Spray gorge - Dr. Schmitz

Ce petit geste qui soigne votre gorge

Chère lectrice, cher lecteur,

Beaucoup de gens autour de moi vont moins se chauffer cet hiver, et ils craignent, à juste titre, de sérieux problèmes de santé.

Et ce ne sont pas les masques, qui sont des nids à microbes et à bactéries, qui vont améliorer les choses.

En revanche, ceux-ci peuvent encore réduire votre souffle, et votre faculté à détoxifier votre organisme par l’effort. 

Voilà pourquoi, outre des mesures d’hygiène stricte et des moments de chauffage ciblés, j’ai prévu une arme secrète contre les désagréments de l’hiver.

Elle s’appelle Phytospray. C’est un petit spray qui est à utiliser dès que vous sentez des refroidissements ou des grattements suspects dans la gorge.

Il vous protège et vous soigne des maux de gorge et des enrouements. Ce qui prévient aussi que l’infection descende dans vos poumons. 

À cet effet, il utilise les 3 plantes les plus efficaces qui soient pour votre gorge, qui mérite bien qu’on s’occupe d’elle.

L’ami discret de votre gorge

Certes, son nom est un peu étrange, mais ses vertus valent le détour. Car, grâce à ses puissants polyphénols, l’aigremoine est tout à la fois :

  • astringente : ses composés taniques diminuent les picotements et ont une forte action antidouleur.
  • antimicrobienne : elle s’attaque aux mauvaises bactéries et aux virus
  • anti-inflammatoire et anti-allergique

Cela en fait un soin incontournable pour vous occuper de votre bouche et de votre gorge s’ils sont infectés.

Mais ce n’est pas tout… elle a également une action antioxydante, de premier plan, ce qui veut dire qu’elle n’attaque pas vos muqueuses. Au contraire, elle les répare !

Ces vertus de l’aigremoine ont été prouvées par A+B dans une étude scientifique extrêmement détaillée[1]. Je le précise, car il est rare de trouver des plantes dont les qualités antidouleurs ont été scientifiquement établies.

La sauge, un nettoyeur de fond

La sauge, en plus d’être dans nombre de nos livres de cuisine depuis des siècles (des millénaires peut-être…), est aussi une plante médicinale de premier plan. Et ce, pour une bonne raison :

La sauge permet de nettoyer efficacement, partout où elle passe. Et dans les siècles passés, c’était une qualité éminente. Surtout à une époque où les médecins étaient rares, comme les désinfectants…

Il a été prouvé scientifiquement qu’elle réduit l’intensité des maux de gorge[2].

Mais aussi, elle détruit nombre de bactéries dont la nocivité est réelle, quand elle n’est pas mortelle chez des personnes très fragiles et à l’immunité défaillante :

  • Staphylocoques
  • Listeria
  • Salmonelles[3]
  • Klebsielles
  • coli
  • Et même le champignon Candida Albicans, qui peut vous gâcher la vie sur la durée[4].

En somme, la sauge, ça sauve ! Elle peut faire beaucoup pour vous si vous l’employez à temps.

Les dentistes l’adorent

Le clou de girofle est un remède assez incontournable de l’hygiène buccale. Il a cette double qualité d’être antidouleur et antibactérien.

C’est également un anti-inflammatoire précieux.

Nombre de dentistes le préconisent en attendant de venir les voir, si vous avez une rage de dents.

Vous mettre deux ou trois clous de girofle entre les dents, autour de la quenotte douloureuse, vous permet d’atténuer immédiatement la douleur.

De fait, il a été établi médicalement que le clou de girofle élimine les virus et les champignons[5], ce qui est fortement recommandé si vous avez dû supporter l’un de ces masques « de protection » où ils macèrent et se cultivent.

Et en plus, il est bon pour la digestion !

10 secondes de traitement, ça suffit !

Le spray est ce qu’il y a de plus pratique : vous pouvez l’emmener partout, dès que vous commencez à sentir ces picotements et ces démangeaisons de mauvais augure.

Sinon, si vous voyez que les symptômes commencent déjà à être bien avancés, 2 vaporisations de chaque côté, 4 à 6 fois par jour, vous permettront de vous soigner bien rapidement. 

Surtout, l’avantage majeur du Phytospray est qu’il atteint des endroits difficiles d’accès dans la gorge.

Il cible aussi sans le moindre effort les zones qui vous causent le plus de gêne, voire de douleur, afin de les soigner le plus efficacement possible. Ce qui est le cas quand vous avez les amygdales enflées, par exemple.

« Docteur, j’ai la tête comme un punching-ball ! »

Peut-être, si vous lisez cette lettre, avez-vous déjà l’impression d’avoir la tête dans un étau. Il n’est pas rare que la « crève » frappe soudainement, sans crier gare…

Après tout, il suffit d’un petit coup de froid, d’un changement de température inattendu, et vous vous retrouvez avec cet encombrement qui engourdit, vous fatigue, vous plombe…

Les symptômes ? Oreilles bouchées, éternuements sans fin, petits accès de fièvre, grattements interminables dans la gorge, bouche pâteuse, des yeux rouges et gonflés…

Le problème, c’est que si vous ne vous en occupez pas sérieusement, cela risque de descendre sur vos poumons.

Et là… vous en avez pour des jours entiers au lit avec une toux qui vous secoue. Comme des coups de massue dans votre poitrine !

Heureusement, il existe là aussi un remède 100% naturel pour éviter que cela n’arrive, pour en finir avec votre « crève » une fois pour toutes, avant qu’elle ne s’installe dans vos poumons.

4 plantes pour vous décongestionner

Avez-vous entendu parler de la « sphère ORL » ? C’est là qu’agit le coup de froid.

ORL est l’acronyme d’Oto-rhino-laryngologie, c’est la spécialité médicale qui s’occupe spécifiquement de la zone « nez-gorge-oreille ».

Comme cette zone se situe autour de la tête, et que celle-ci est ronde, on parle donc de « sphère ORL ».

Quand votre sphère ORL est attaquée, vous avez du mal à réfléchir et vous êtes fatigué, mais vous pouvez encore vous défendre contre une attaque qui vous toucherait plus en profondeur.

D’où l’intérêt d’agir immédiatement.

Voilà pourquoi, dans le cas où vous êtes déjà touché, je prescris toujours ces 4 plantes, qui agissent efficacement et sainement.

  • Le niaouli, réputé pour son huile essentielle aux effets radicaux. Il débouche votre nez, dégage vos sinus, cicatrise votre nez et la peau de votre nez. Ainsi, vous ne vous promenez pas avec un nez disgracieux toute la journée… Et vous arrêtez d’un coup d’être encombré.
  • La cannelle, une épice qui représente une aide précieuse pour vos défenses immunitaires.
  • Le thym, qui est l’allié de la respiration. Il signifie, en grec ancien, « souffle vital ». Il permet à votre nez de se déboucher, favorise l’expulsion du mucus et notamment des glaires – ils se forment dans la gorge avant de le faire dans les poumons. Le thym vous réchauffe de l’intérieur et est réputé pour ses effets anti-inflammatoires et stimulants pour votre système immunitaire. C’est ce qui fait que la tisane au thym et au miel est incontournable en cas de coup de froid, quelle qu’en soit la gravité.
  • Le thé vert, réputé pour ses antioxydants étonnants, notamment l’ECGC, une catéchine aux vertus santé considérables. Elle donne un tel coup de fouet à vos défenses naturelles, qu’elle est devenue un classique de la médecine contemporaine[6]. Au point même que l’ECGC est utilisé pour contrer les maladies auto-immunes[7], car il rend plus « intelligents » vos globules blancs.

Vous pouvez naturellement prendre ces 4 plantes indépendamment les unes des autres… ou encore prendre le PhytORL, que je prescris toujours dans ces cas-là, et qui les concentre toutes les 4 de façon à maximiser leurs effets.

Ainsi, avec le Phytospray et le PhytORL vous êtes protégés pour tout l’hiver, et vous pouvez traverser cette saison sans vous inquiéter…

Et n’hésitez pas à vous rendre en forêt et à respirer sans crainte à pleins poumons, c’est bon pour votre santé !

Portez-vous bien,

Dr. Thierry Schmitz

Sources

[1] Evid Based Complement Alternat Med. Publié en ligne le 12 avril 2017. Activités antioxydantes, anti-inflammatoires et analgésiques d’ Agrimonia eupatoria L. en infusion. Telmo Santos et al.

[2] Hubbert M., Sievers H., Lehnfeld R., Kehrl W. Efficacité et tolérabilité d’un spray avec Salvia officinalis dans le traitement de la pharyngite aiguë – une étude randomisée, en double aveugle, contrôlée par placebo avec une conception adaptative et une analyse intermédiaire . Eur J Med Res. 2006 ; 11 : 20–26.

[3] Hayouni EA, Chraief I., Abedrabba M. Huiles essentielles tunisiennes de Salvia officinalis L. et Schinusmolle L. : leurs compositions chimiques et leurs effets conservateurs contre les salmonelles inoculées dans la viande hachée de bœuf. Int J Food Microbiol. 2008 ; 125 : 242–251.

[4] J Tradit Complément Med. 2017 octobre ; Propriétés pharmacologiques de la Salvia officinalis et de ses composants, Ahmad Ghorbani et Mahdi Esmaeilizadeh

[5] http://docnum.univ-lorraine.fr/public/BUPHA_T_2015_BARBELET_SOPHIE.pdf

[6] Chinese Medicine, 2010, Beneficial effects of green tea: A literature review, Sabu Chacko et al.

[7] Food & Function, 2013, Immunomodulating effects of epigallocatechin-3-gallate from green tea: mechanisms and applications, Munkyong Pae & Dayong Wu

18 commentaires sur “Ce petit geste qui soigne votre gorge

  1. Bonjour Dr Schmitz
    Qu’elle est la marque du phytospray Et phytORL. Car quand on tape phytospray,on tombe sur des produits capillaires
    Merci pour votre réponse

  2. Simplement un grand merci pour vos informations naturelles toujours pertinentes, utiles et précieuses qui me confirment certains savoirs et certaines pratiques que je m’applique déjà. Vos infos m’apprennent aussi beaucoup sur les innombrables possibilités de mer Nature par les huiles essentielles, les plantes et tout le reste que vous avez la gentillesse de partager au plus grand nombre pour reprendre en main notre souveraineté de santé. C’est toujours un fructueux moment de lecture que de recevoir votre newsletter. MERCI !!!

  3. Bonjour,
    Encore un article très intéressants. Merci au Dr Schmitz.
    Où et comment peux-t-on se procurer le phytospray et phytorl ?
    Merci pour votre réponse.

    Micheline Boné

  4. Bonjour,
    le PHYTOSPRAY et PHYTORL , sont-ils compatible avec un traitement de COUMADINE ?
    Merci de bien vouloir me répondre . Car je suis sous traitement depuis 3 ans .
    Cordialement .

  5. Bonjour,
    Le PHYTOSPRAY ET PHYTORL ? SONT-ILS COMPATIBLE AVEC LE TRAITEMENT DE COUMADINE?
    Merci ,
    CORDIALEMENT
    Madame GUILLEMEAU Evelyne

  6. Bonjour , hier 13/11/2022, la lettre du Dt. Schmitz nous parlée de ; « ce petit geste qui soigne votre gorge », au 5eme paragraphe il est écrit  » j’ prévu une arme secrète contre les désagréments de l’hiver. Elle s’appelle . C’est un petit spray…. »
    Très nettement ,il manque un mot, le nom de cette arme secrète, le nom de ce spray .
    oublie dans ce texte ou bien volontairement omis ?
    Je pense ne pas être le seul à souhaiter connaître le nom de ce spray, merci de me répondre et de partager cette réponse à tous les lecteurs de votre lettre.
    Bien cordialement

  7. Merci Docteur SCHMITZ
    J’espère trouvé ces 2 produits à la pharmacie dans les huiles essentielles, vu que j’ai un rhume chronique depuis des années et il me descend sur les cordes vocales, je dois me rincer la gorge pour nettoyer les glaires plusieurs fois par jour.
    Aucun résultat avec ma toubib.

  8. Bonjour pourquoi n ai je pas de réponse à mon message, je voulais vous demander où peut on trouver le produit Phytispray…
    Merci
    Cordialement
    A. GRANJON

  9. un grand merci pour vos conseils toujours clairs, bien expliqués et utiles et qui ne nécessitent pas d’abonnement ou de conditions particulières comme souvent!
    C’est appréciable car on ne peut pas s’abonner à tout ce qui est proposé moyennant finances… que l’on a pas
    Donc un grand merci pour ce don gratuit de vos connaissances pour le bien être d’autrui…

  10. Bonjour,
    Je tiens tout d’abord à vous remercier pour vos merveilleux conseils qui sont une richesse de nos jours …
    Concernant le Phytospray ainsi que le PhytORL pouvez vous me dire ou l’on peut se les procurer : pharmacie, magasins bio, où sur votre site ?
    Avec mes remerciements et ma gratitude.

  11. Bonjour,Docteur ,
    Je voudrais savoir où je pourrais me procurer ces produits le phytospray et le phytoORL ? Dois je le commander ? Car j’ai du mal à me remettre de ce rhume que j’ai eu et que je traîne depuis 3 semaines déjà nez bouché et dormir presque assise ,
    Cordialement

Si vous avez une question sur cet article, vous pouvez la poser ci-dessous.

En raison du nombre important d’inscrits, le Dr Schmitz ne pourra pas vous répondre personnellement. En revanche, il prendra connaissance de votre question et répondra aux questions les plus fréquemment posées et mettant les réponses au dessous l'article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *