Le cacao Dr. Schmitz

Le chocolat prend soin votre cœur (voici comment)

Chère lectrice, cher lecteur,

Pour certains, dont je fais partie, le chocolat n’est pas seulement une passion… c’est un combat intérieur ! Je n’ose même pas imaginer ce que peut être une vie sans chocolat.

Mais, me direz-vous, vous ne trouverez pas un naturopathe qui ne critique pas le chocolat – à juste titre, le plus souvent.

C’est après tout un genre de sucre très addictif, et nombre d’entre nous lui doivent leur embonpoint, sinon même quelques problèmes de santé (les caries, en premier lieu).

Car, vous le savez, le sucre raffiné est l’ennemi n°1 d’une bonne alimentation.

Dernièrement, en m’arrêtant à une station-service (quelques heures d’attente peuvent rendre observateur…), je me suis rendu compte qu’il n’y avait que des sucres raffinés à manger !

Et aussi, beaucoup de mauvaises graisses… En somme, rien de recommandable. C’est même une honte qu’on ne propose jamais aucun produit frais dans ces endroits. 

Mais pour ma part, je persiste et je signe : le chocolat, produit sacré des anciens Aztèques, a pourtant de puissantes vertus santé, notamment pour le cœur et pour le cerveau ! De nouvelles études viennent encore de le prouver.

Et si le (bon) chocolat était un compagnon santé pour toute votre vie ?

Le chocolat santé est… cru !

J’ai consacré il y a quelque temps un article sur les 12 vertus santé du chocolat, et je vous le recommande ! Vous y apprendrez tout ce que vous avez rêvé de savoir sur cet aliment aussi délicieux que mystérieux. 

La fève de cacao est consommée depuis au moins 3000 ans en Amérique centrale.

Elle est passée d’une civilisation à l’autre, a traversé l’Atlantique, est devenue sucrée au XVIIIe siècle, puis s’est imposée dans notre quotidien au XXe siècle.

S’il n’est plus un produit de luxe, le chocolat de qualité reste un produit onéreux, mais il vaut mieux consommer peu d’excellent chocolat que beaucoup de mauvais !

Aujourd’hui, vous pouvez trouver des chocolatiers qui sélectionnent eux-mêmes les fermes de cacao en Afrique, pour trouver les meilleurs crus de fèves. Ils sont d’ailleurs belges, le plus souvent.

L’exigence d’une matière première excellente, caractéristique de la grande cuisine de ces dernières années, se retrouve ici aussi.

On a également vu apparaître des curiosités plutôt sympathiques, comme le chocolat rose ou le chocolat cru. Pour le premier, sa composition secrète (et plutôt grasse), ne laisse pas présager des vertus santé ébouriffantes !

Il en va autrement du chocolat cru, qui n’a pas été torréfié, et qui a été préparé à une température ne dépassant pas 45°. Il permet donc de profiter, mieux que tout autre, des 12 vertus santé du chocolat que j’ai déjà vantées !

À ce titre, si le chocolat est riche en magnésium, le minéral du tonus, il est également riche en zinc (nécessaire pour la réflexion et la libido masculine), et surtout en potassium, minéral sans lequel vous ne pouvez pas traiter le sel correctement – avec des risques cardiaques à la clef…

Il est également riche en tanins antioxydants (plus que le thé vert !) et en vitamines ![1]

Le cacao est excellent pour le cœur (mais faites attention)

L’étude COSMOS (pour The Cocoa Supplement and Multivitamin Outcomes Study) est une grande étude scientifique qui vise à insister sur les bénéfices santé du cacao – et donc pas de n’importe quel chocolat.

Elle suit les règles scientifiques réclamées par les laboratoires modernes (en double aveugle, contrôlé par un placebo), et a été supervisée par un hôpital qui appartient à Harvard, l’université la plus cotée du monde[2].

De plus, cette étude est de grande ampleur, puisqu’elle a été effectuée sur plus de 21000 personnes, suivies sur le long terme.

Les résultats sont pour le moins étonnants, puisque les chercheurs ont établi

  • Une baisse de 15% de tous les problèmes cardiovasculaires avec la prise de cacao pur.
  • Une baisse de 24% des « évènements cardiovasculaires » (AVC, infarctus…)
  • Une baisse de 39% de la mortalité due aux problèmes cardio-vasculaires (qui reste la 1re cause de mortalité au monde, et en particulier dans les pays dits « développés »)

Tout ceci a été établi à partir de la simple administration des tanins du chocolat (un demi-gramme de flavonols par jour), et les résultats sur le long terme sont honnêtement renversants. Mais ce n’est pas tout.

Le chocolat soigne aussi votre mémoire

Dans ce programme sur les bienfaits des tanins du cacao a été financée une étude qui a été publiée dans la très prestigieuse revue Nature, en 2021[3].

L’étude a été un véritable succès. Elle a montré que sur seulement 3 mois de prise de flavonols de cacao, portant 211 personnes âgées de 50 à 75 ans, il y avait une augmentation nette de la capacité de mémorisation et un frein au « déclin cognitif normal ».

Cette étude tend à prouver qu’il y a une réelle capacité de récupération et de protection des facultés intellectuelles propre à l’absorption de flavonols issus du chocolat, mais il ne s’agit pas d’une augmentation sur le long terme[4].

Après tout, le cerveau fonctionne comme un muscle : si vous lui donnez de l’énergie sans l’exercer, il ne sera pas plus performant pour autant !

En tout cas, un potentiel bon usage du chocolat reste une bonne nouvelle, même s’il ne s’agit pas des chocolats au lait fortement sucrés (et mêmes salés !) que l’on trouve dans les supermarchés…

Les chocolats crus, de préférence à haute teneur en cacao, sont en fait les seuls qui vous procureront d’authentiques bénéfices santé, au même titre qu’un peu de vin rouge contient du resvératrol…

Le chocolat reste donc une friandise à consommer, malgré tout, avec modération !

Portez-vous bien,

Dr. Thierry Schmitz

Sources

[1] https://www.rtbf.be/article/le-chocolat-cru-quest-ce-que-cest-exactement-10777919

[2] https://www.marscocoascience.com/scientific-research/cosmos-trial

[3] Insights into the role of diet and dietary flavanols in cognitive aging: results of a randomized controlled trial

Richard P. Sloan, Melanie Wall, Lok-Kin Yeung, Tianshu Feng, Xinyang Feng, Frank Provenzano, Hagen Schroeter, Vincenzo Lauriola, Adam M. Brickman & Scott A. Small

Scientific Reports volume 11, Article number: 3837 (2021)

[4] Effects of cocoa extract and a multivitamin on cognitive function: A randomized clinical trial

Laura D. Baker, Joann E. Manson, Stephen R. Rapp, Howard D. Sesso, Sarah A. Gaussoin, Sally A. Shumaker, Mark A. Espeland

18 commentaires sur “Le chocolat prend soin votre cœur (voici comment)

  1. Le chocolat que j’aime tant bloque mon transit qu’il soit à 60 ou 90 %de cacao , pour moi ce n’est pas un aliment sain , il n’y a aucune fibres , j’ai donc décidé d’arrêter d’en manger mais je le regrette.

  2. Bien évidemment ! Merci de votre lettre. Je suis une adepte du bon chocolat noir que je déguste la valeur d’un petit carré, chaque soir par gourmandise mais surtout par plaisir. Bonne soirée.

  3. je suis un amateur de chocolat (le bon…) mais j’ai appris qu’il pouvait causer des problèmes d’endormissement,en particulier par l’intermédiaire de « l’associationTheraSomnia , le premier programme de TCC (thérapie cognitivo-comportementale) en ligne de l’insomnie : des outils interactifs et des coachs psychologues pour permettre d’acquérir de nouvelles habitudes et de nouvelles façons de penser, une foule de conseils pour bien et mieux dormir en 2 à 3 mois. » qui m’a été conseillé par ma Mutuelle, la Matmut. Depuis, je n’en prends plus que 2 ou 3 carrés après le déjeuner et m’en porte bien. Amicalement.

  4. C’est une drôle de coïncidence….. C’est ça que je me suis acheté aujourd’hui et en PLUS je consomme énormément de cacao de le Nesle Quick

  5. Je bois du cacao depuis tout jeune…J’ai arrêté pendant des années. J’ai eu des problèmes cardiaques récemment, et instinctivement j’en bois beaucoup

Si vous avez une question sur cet article, vous pouvez la poser ci-dessous.

En raison du nombre important d’inscrits, le Dr Schmitz ne pourra pas vous répondre personnellement. En revanche, il prendra connaissance de votre question et répondra aux questions les plus fréquemment posées et mettant les réponses au dessous l'article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *