Le vaccin à tout prix ?

Chère lectrice, cher lecteur,

Qui n’a pas entendu parler cette semaine du vaccin contre la COVID-19 Développé par le laboratoire américain et qui serait fiable à 90%1 ?

L’information a relayée par tous les médias.

Et pourtant…

Seul 1 Français sur 2 affirme à l’heure actuelle qu’il se fera vacciner si la mise sur le marché est autorisée2

Hier encore, se faire vacciner, c’était la garantie d’être soigné.

On trouvait formidable ce moyen qui nous assurait une protection contre les maladies les plus virulentes : polio, rage, tuberculose… 

Mais nous sommes arrivés à un moment où la France n’a plus confiance dans ses vaccins.

Cela a commencé par cette effroyable obligation de vacciner les bébés de 2 mois. Avec pas moins de… 11 VACCINS !

C’était il y a deux ans, en 2018. Avec l’intégrité qu’on leur connaît, les médias subventionnés ne se sont émus que pour fustiger les récalcitrants.

Comment osez-vous être anti-vaccin ? disaient-ils.

Comme si poser seulement des questions sur le contenu des vaccins, c’était remettre en cause la vaccination dans son ensemble.

Pourtant, il y avait bien des questions à poser sur ces 11 vaccins obligatoires, administrés aux bébés de 2 MOIS.

Notamment leur haute teneur en mercure et en aluminium. Alors que ces éléments ne servent même pas à soigner, mais seulement à faire « passer » les vaccins. 

Depuis quand sauve-t-on des nouveaux nés en leur injectant du poison ?

La réalité ? On commence à se demander si l’explosion depuis 30 ans des cas d’autisme, de mort subite du nourrisson et de maladies auto-immunes, n’auraient pas un lien avec ces ingrédients.

Pourtant, il n’y avait d’aluminium dans les vaccins avant 1990 en France…

Pourquoi ?

Immunité absolue pour les vaccins

La vaccination est devenue un dogme et une obligation légale.

Le Professeur Joyeux a simplement posé la question du contenu des vaccins, et rien que pour cela, on lui a retiré son droit d’exercer, qu’il n’a récupéré qu’en appel.

Vous l’avez compris, tout vaccin est par essence parfait, infaillible.

Pire encore, et je sais de quoi je parle, le vaccin est devenu le symbole du pouvoir du médecin, la dernière autorité qu’il lui reste, celle du sachant sur la population ignorante.

Ainsi le médecin (et le Ministère de la Santé), sont les seuls qui peuvent imposer des mesures au niveau national, décider que tous doivent subir un même traitement, quitte à laisser mourir quelques brebis pour que le troupeau survive.

On est très loin du serment d’Hippocrate, « surtout ne pas nuire ». Oui, on est très loin de la relation privilégiée, de confiance, entre un patient et un médecin.

Tout ça parce que l’État sert les intérêts des industriels, plutôt que les vôtres.

C’était le cas avec les mines de charbon, du XIXe siècle jusque dans les années 1960. C’était le cas avec l’amiante, dont les assureurs se sont dissociés dès le début du XXe siècle, et dont la nocivité a été reconnue dès 1947.

Et c’est désormais le cas avec les vaccins, qui promettent d’être d’autant plus dangereux qu’ils sont fabriqués à la va-vite, sans qu’on sache ce qu’ils contiennent vraiment. 

Les intérêts des laboratoires : priorité N°1

Partout dans les médias, on parle d’espoir.

Le vaccin développé par le laboratoire PFIZER devrait être disponible au printemps ou cet été au plus tard.

Sachant l’obligation vaccinale qui concerne les nouveau-nés, pourtant extrêmement fragiles et sensibles, cela laisse quelque peu perplexe.

Même si ce ne sont là que des suppositions, il est très possible qu’on vous oblige à prendre le vaccin avant d’aller à l’étranger, avant de prendre l’avion, ou même qu’on vous oblige à le prendre tout court.

A ce moment-là, il s’agira de savoir si vous avez vraiment foi dans votre gouvernement.

Pour ma part, j’ai de sérieux doutes… 

Critiquer nos gouvernants est un geste démocratique, le premier d’entre tous. Surtout sur des sujets aussi sensibles.

Comment continuer à croire en nos institutions quand :

  • Les laboratoires pharmaceutiques ont un tel pouvoir sur elles ?
  • Elles ne réclament pas la transparence sur le contenu des vaccins ?
  • On n’a cessé d’enchaîner les politiques incohérentes sur les masques et le confinement, lequel, d’après le ministre de la Santé lui-même, le 9 mars 2020, aggravait la pandémie ?

L’heure n’est malheureusement pas aux certitudes et il faut faire preuve de prudence.

Surtout que, nous l’avons vu, les intérêts des laboratoires pharmaceutiques passent avant tout.

Le remdesivir des laboratoires Gilead, à 390€ la dose, n’a jamais marché, contrairement à l’hydroxychloroquine, à 4,17€ la dose, lorsqu’elle est donnée dès les premiers symptômes.

Mais vous le savez, il a suffi d’une étude « bidonnée » dans le Lancet (l’un des grands journaux de médecine) pour qu’Olivier Véran, ministre de la Santé, interdise la prescription du médicament simple et peu cher… à l’encontre de la liberté de prescrire des médecins eux-mêmes.  

Autre élément notable, la présence d’infectiologues payés par les laboratoires pharmaceutiques dans le « conseil scientifique » du président Macron, comme l’a démontré Mediapart en mai dernier3.  

Yazdan Yazdanpanah, infectiologue notoirement corrompu par Gilead, n’a toujours pas quitté le conseil scientifique4.

Dans ce contexte, on ne peut que se poser cette question : ce vaccin sera-t-il vraiment efficace ?

Sera-t-il nocif, car fabriqué trop vite ? 

Une chose est sûre : la prudence reste de mise.

1,4 milliards de doses commandées pour l’Europe

Hélas, avant même qu’on ne parle du vaccin de PFIZER, et sans même savoir ce que contiendra le vaccin anti-Covid, les précommandes sont allées bon train.

L’union européenne a déjà commandé :

  • 300 millions de doses à Sanofi-GSK, le 31 juillet 2020 ;
  • 200 millions de doses à Johnson et Johnson et une option pour 200 millions de plus, le 13 août 2020 ;
  • 300 millions de doses à AstraZeneca, et une option pour 100 millions, le 14 août 2020 ;
  • 225 millions de doses à CureVac, le 18 août 2020 ;
  • 80 millions de doses à Moderna, et une option pour 80 millions, le 24 août 2020
  • 200 millions de doses à Biontech-Pfizer, avec une option de 100 millions, le 9 septembre 2020.

En tout et pour tout, l’Union Européenne a déjà commandé 1,4 milliards de doses de vaccins… pour 448 millions d’habitants. Les États-Unis ont eux commandé 700 millions de doses, donc 2 fois leur propre population.

Pourquoi ? Pour être sûrs de miser sur le bon cheval, ils misent sur tous les chevaux en même temps ?

Je ne reviendrai pas sur le fait que la grippe, qui existe depuis toujours, a tué infiniment plus que la « pandémie », et qu’aucun vaccin vraiment fiable n’a été trouvé contre elle.

Pas plus qu’on n’a trouvé de vaccin contre le sida. 

Mais ce n’est pas bien compliqué : nos gouvernants sont capables d’appliquer les pires politiques possibles pour conserver le business des vaccins, pour les présenter comme indispensables, inéluctables. 

Quand je parle des pires politiques possibles, je veux dire simplement ceci :

Au moment où vous lirez ces lignes, à propos de la pandémie, la France aura dépassé en taux de mortalité la Suède.

Or la Suède n’a pas confiné sa population une seule journée ni imposé un seul masque.

La Suède prévoit -6% de PIB en moins pour 20205, l’INSEE en France, -17%6.

La France s’en serait donc mieux sortie en ne faisant rien d’autre que de soigner avec les moyens qui étaient les siens, plutôt qu’en confinant et en étouffant sa population.

Sans confinement, il y aurait eu moins de morts, et moins de misère.

Voilà ce dont les gouvernants de toute l’Europe occidentale devraient se rendre compte.

Une résistance est possible !

Beaucoup de personnes autour de moi croient encore que les gouvernements occidentaux n’oseront pas aller jusqu’à vacciner de force la population.

Je vous en prie, ne vous laissez pas berner.

Les médias, depuis le début la crise sanitaire, entretiennent la confusion. C’est une technique de gestion des foules.

Pour vous égarer, on vous dit un jour une chose, l’autre son contraire. L’essayiste Naomi Klein a appelé cela la stratégie du choc. Les stratèges militaires l’appellent depuis beaucoup plus longtemps « choc et stupeur ».

Un pays peut réagir et s’indigner.

Il y a fort à croire que le vaccin sera obligatoire, car, quoiqu’il advienne avec nos gouvernants actuels, il n’y a jamais que le pire qui se produise – mais attention, sans que ce ne soit jamais de leur faute…

Il n’y a pas une femme ou un homme politique d’opposition, dans toute l’Europe occidentale, qui ne parle aujourd’hui de dictature sanitaire.  

Pour empêcher que cela arrive, il n’y a qu’une seule solution : mettez la pression.

Si vous voulez encore vivre demain, dans un monde libre – et donc en bonne santé, n’hésitez pas.

Signez toutes les pétitions possibles contre l’obligation de vacciner contre la pandémie, mais surtout, écrivez à vos députés.

Il existe en France une loi appelée Loi Kouchner, selon laquelle un acte médical ne peut être pratiqué contre votre gré.

Exigez de vos députés qu’ils fassent entendre votre voix pour faire respecter cette loi.

S’ils ne défendent pas vos libertés les plus fondamentales, à quoi servent-ils ?

Et si cela ne suffit pas, il n’y aura pas d’autre recours que de faire entendre nos voix dans la rue. Jamais le prétendu vaccin contre la pandémie ne doit être obligatoire. C’est une question vitale.

Portez-vous bien,

Dr. Thierry Schmitz

Sources

1.https://www.leparisien.fr/societe/sante/vaccin-pfizer-contre-le-covid-une-reussite-mais-encore-beaucoup-de-questions-10-11-2020-8407744.php
2. https://www.lefigaro.fr/sciences/moins-d-un-francais-sur-deux-veut-se-faire-vacciner-20201023
3. https://www.marianne.net/societe/118000-euros-de-msd-116000-euros-de-roche-faut-il-s-inquieter-des-liens-entre-labos-et
4. http://www.francesoir.fr/societe-sante/yazdan-yazdanpanah-et-la-tournee-de-trop-dune-equipe-de-scientifiques-en-declin
5. https://www.ledevoir.com/economie/583649/coronavirus-la-suede-s-en-sort-mieux-qu-ailleurs-en-europe
6. https://www.leparisien.fr/economie/chute-historique-du-pib-la-france-en-recession-31-07-2020-8361453.php

62 commentaires sur “Le vaccin à tout prix ?

  1. Vous avez tellement raison Vos mots sonnent justes et votre critique est pertinente Si seulement cet éclairage pouvait ouvrir les yeux de ceux qui acceptent la dictature actuelle et future Merci de nous permettre de transmettre votre message à notre entourage

  2. Merci pour votre courageuse et claire prise de position. J’adhère totalement. Etant Suissesse….quelqu’un peut-il me dire s’il existe dans mon pays un collectif de médecins ou autres scientifiques ayant affirmé des positions similaires ? Merci d’avance pour suggestion éventuelle

  3. Je ne me ferai jamais vacciner contre ce virus.
    L’Union européenne est bien prudente et elle va développer considérablement l’art des chambres très froides, le transport des produits très froids, la manipulation des produits très froids et l’injection des produits très froids. N’est-il pas vrai que ce vaccin doit être maintenu à une extrême basse température de -70°? Nos structures globales sont-elles aptes à faire face à cette exigence?
    En outre, il faudra conserver ces millions de vaccins avant leur emploi qui devrait poser d’énormes gros problèmes.
    Et enfin, question drolatique : où trouverons-nous assez de fesses pour y planter ce fameux vaccin?

  4. Il y a 6 fournisseurs différents mais c’est le même vaccin, qui a été conçu il y a longtemps, en même temps que l’arnaque covid19. Un plan minutieusement préparé pour l’instauration d’un nouvel ordre mondial totalitaire au profit d’une minorité de ploutocrates.
    Svp, ne parlez pas d’efficacité, cela n’a rien à voir, cette soupe toxique est juste une affaire d’argent et un moyen de contrôle des populations via nanoparticules et 5G. Un délire génocidaire et transhumaniste pour une dépopulation rapide, le contrôle des ressources étant un des motifs du plan. Cela fait partie du great reset, la grande réinitialisation des élites mondialistes.
    Résistance !

  5. Faut il écrire au député individuellement ou y aura t il une pétition?
    J’en ai déjà signé, mais je compte continuer! (Je parle de la vaccination)

  6. NON au vaccin obligatoire, jamais ! je ne fais pas confiance au gouvernement, nous nous révolterons, pas d’obéissance aveugle, il y va de notre SANTE !!
    Merci Docteur Schmitz pour cette lettre qui me rassure !

  7. Bonjour,
    j’ai envoyé un commentaire en réponse à votre mail, et ce n’était manifestement pas ce qui devait se faire.. Désolée.
    J’y disais :
    Je veux juste vous remercier infiniment.
    C’est bon de savoir qu’il y a des médecins comme vous, et des millions d’autres partout dans le monde, qui COMPRENNENT ce qui est en train de se jouer.

    Soyons solidaires et solides !
    Je précise que je ne suis pas médecin.
    Bien cordialement.
    Maryse Doess

  8. Bonsoir

    Dans la mesure où votre analyse serait la bonne pourquoi ne pas d’ores et déjà se préparer en envoyant un courriel de refus à tous les députés (voire les sénateurs !)
    Si un certain nombre de vos lecteurs envoient un courriel identique à chaque membre du parlement cela peut et devrait avoir un écho
    Pour se faire je pense qu’il serait plus qu’utile de mettre à la disposition de vos lecteurs les listes de adresses mail
    Si 100 000 lecteurs envoient un message à 577 députés
    Il serait bon de mettre dans la boucle tous les médias…
    Bonne soirée

  9. Merci Dr Schmitz pour votre analyse qui me semble très pertinente, elle est très utile pour permettre, je l’espère, à de plus en plus de personnes de se questionner sur ce qu’elles entendent sur les médias grand public.

  10. Stop, que l’on arrête de nous berner, ça suffit. Que l’on prenne enfin les bonnes décisions en dehors des seuls intérêts financiers. Le peuple français dit stop à ces politiques sans envergure et sens courage.

  11. Je suis willy belge de Namur grace à xavier B je vous suis tous depuis 1 an medoc terminer heureux je suis mieux soigne plante épicé legume frais refuse le vaccin sen mieu xavier a annoncé les 193pays chef etat pour éliminer la population mondial hontheux mis medoc chimique tout médicament le monde dois reagire de cest fait merci a vous tous willy

  12. Cher Collègue, un grand bravo pour votre prise de position que je partage totalement.
    D’ailleurs nous nous connaissons, nous étant plus d’une fois rencontrés lors de séminaires et de congrès. Oui, nous devons réagir en nous unissant et en écrivant à nos députés, mais aussi en diffusant les informations issues de sources indépendantes. Nous devons réveiller tous ces citoyens endormis, voire comateux, à la suite des monstrueuses manipulations du pouvoir politico-sanitaire.
    Bon courage et prenez soin de vous.
    Dr Hervé Staub

  13. Je refuse catégoriquement une possible obligation de me faire vacciner; obligation éventuellement décidée par nos gouvernants .
    Je suis Responsable et je suis en droit de décider ce qui est bien pour moi.
    Alors je dis NON A CE VACCIN.
    J’ai 71 ans, je suis en pleine santé.
    Dans le passé, en 1969, je me suis fait vacciner pour la grippe à la demande de otre médecin de famille de l’époque et de mes Parents = je n’avais jamais été aussi malade avec + de 40° de fièvre pendant presque une semaine = et de cet instant je me suis jurée de ne jamais me refaire faire un vaccin pour ce type de virus.
    Alors pour le COVID c’est pour moi la même décision, quitte à ne plus prendre l’avion ou voyager à l’étranger.
    A bon entendeur. Merci de respecter ma décision.

  14. Je ne suis pas d’accord sur l’inutilité du confinement. En mai, pour ne parler que de la région Occitanie, la covid ne s’est pas propagée. C’est au retour des vacances et au non respect des règles sanitaires que l’épidémie s’est propagée à partir de septembre. Les régions les plus touristiques (Htes Pyrénées, Ariège) sont maintenant fortement touchées.

  15. Bonjour,
    Je suis content d’apprendre que nous sommes 1 français sur 2 à ne pas vouloir du vaccin. La pire des choses serait qu’on nous l’impose mais si nous sommes encore en démocratie ce ne sera, je l’espère bien, pas possible. Néanmoins, il faut s’attendre à ce que l’OMS, Big Farma et tous les pourris à leur solde multiplient leurs efforts pour affoler encore plus la population et la convaincre. Méfions-nous et multiplions, de notre côté, tous nos efforts pour informer tout le monde afin que ce vaccin ne devienne jamais obligatoire.

  16. Tout est une histoire d ‘argent Aujourd’hui , je ne fais absolument pas confiance à ces grands laboratoire . Et encore moins le rendre obligatoire ! Mais qui sont ils pour décider de notre santé ?ou est la liberté ?

  17. Bonsoir je suis tout à fait d’accord avec vous au sujet du vaccin, j’estime que c’est trop tôt par contre comment protéger nos aînées et les plus fragiles sans masques, sans confinement, je m’occupe de ma mère qui a 83 ans et je tiens à la protéger, je suis outrée par le manque de responsabilité et d’égoïsme de certains vis à vis de ces personnes fragiles, tout le monde a le droit de s’en sortir en dépit de son âge, de ses pathologies.

  18. Merci pour toutes vos lettres, que je lis et collecte depuis bien des années.
    A propose résistance, peut-être ces images des Allemands manifestant en masse (plus d’un million à Berlin cet été, même chose en ce mois de novembre) contre les mesures et les vaccins obligatoires. Y compris de nombreux médecins se sont clairement positionnés.
    https://ripostelaique.com/leipzig-le-peuple-allemand-se-leve-pour-defendre-les-libertes.html
    https://youtu.be/pGMySCqEZy8?list=PL0ZzLfn9ACdp3K6EAhAO0kNINRQO2zVe_
    Slogan clamé par la foule: « Nous voulons la liberté! Nous sommes ici! Nous nous exprimons! »
    En Serbie aussi, au Vietnam, les gouvernements n’ont pas pu imposer leurs mesures liberticides. En Espagne, il y a aussi beaucoup de résistance. Et ailleurs encore.
    Bon courage à tous. Alma

  19. Bonsoir Dr je vous connais depuis l’an 2000 sur une croisière médecine douce avec Michel Dogna vous avez soigné ma fille je vous ai eu au tel à l’époque elle venait d’être opéré des hanche le produit que vous lui avez donné et excellent a été retiré ensuite , je suis votre formation en ce moment je voudrais savoir pour un ami comment obtenir du Glutation il souffre de la Maladie de Parkinson il se trouve en Israël je voudrais l’aider comment pouvons nous faire .. Merci infiniment
    Aurélie Agostini chanteuse Musicotherapeute

  20. Et de plus UFC QUECHOISIR nous apprend :
    LABOS… MINABLE MERCANTILISME
    La crise sanitaire souligne, malgré elle, l’influence et la toute-puissance des laboratoires dont la santé des profits prime sur celle des hommes ! Dans le cadre des aides européennes pour un vaccin contre la Covid 19, les producteurs de médicaments n’ont pas de scrupules à réclamer d’être dédouanés de leur responsabilité juridique et financière en cas d’effets secondaires indésirables. De même, la pénurie de médicaments, mise en exergue par la crise, pointe cette même obsession du profit. Par seul souci de réduire les coûts de production, les labos ont fragmenté la production de médicaments, se sont mis à produire à flux tendu, etc.
    Résultat : une multiplication par six des pénuries en quatre ans… pour atteindre 2 400 médicaments en 2020 !

  21. Comment peut-on obliger une population à se faire vacciner ? Quand on voit que l’argent est le principal moteur de ce genre de situation, c’est quand même aberrant.
    Et dire que nos politiques sont à fond dans cette magouille, et qu’en plus on ne nous dit pas la vérité, jamais….. c’est dégoûtant.

  22. Bonjour Docteur,

    Je vous suit et suis.
    Merci pour vos lettres que Je diffuse à ma famille et mes rares amis.
    Il m’est venue une idée il y a deux nuits.

    Je veux bien du vaccin à une condition, c’est que les personnes , patrons, ingénieurs des labos créateurs se vaccinent avant nous, ainsi que tous les chefs d’Etat et de gouvernement et tous les députés, personnes politiques qui sont pour.
    comme l’euro-député Yannik Jadot qui est pour le vaccin covid OBLIGATOIR.
    Et dire que je suis tendance Vert. Holàlà .
    Bien sur avec témoins prit au hasard dans l’heure pour ne pas les corrompre. Nous connaissons la race humaine.
    Bref! les modalités , il y a des personnes beaucoup plus instruites que je le suis pour construire un protocole infaillible.
    Vaccin oui, pour ceux qui sont pour.
    S’ il n’en reste pas pour moi, ce n’est pas grave car je vais mourir de toute façon.
    J’espère ne pas avoir usé de votre temps. Mais, je n’ai personne à qui donner mon avis. Les voisins, ils sont hypnotisés par la télé et l’info , autres dangereux Virus.
    Respectueusement.
    andré durin

    ps: Les hommes sont fous docteur.

  23. Personnellement, je suis tout à fait d’accord avec les termes de ce courrier !! JE RESISTERAI !! je ne fait pas partie du troupeau des béni-oui/oui !!!!

  24. Comment peuvent ils faire un vaccin alors qu’ils disent ne pas connaître toutes les composantes du virus ? Le gouvernement nous fait regarder ailleurs : guerre entre commerces essentiels et non essentiels, il faut sauver Noël… Qu’est ce qu’un Noël perdu face à la catastrophe du vaccin qui nous attend ? Et que fait macron, sbire de Bill gates, caché dans son bunker ?? Quelles lois est il en train de passer ? Oui je pense qu’ils vont rendre le vaccin obligatoire et il y aura beaucoup plus de morts dus au vaccin qu’au covid ( sans oublier que les hôpitaux gonflent les chiffres du covud e échanges de promesses de subventions !!). Chacun ne voit que son intérêt, il n’y a plus de solidarité. Où est la résistance quand ces vendus du gouvernement nous confient chez nous et nous empêche de partager nos opinions. C’est de la dictature et de la censure !! Bill gates se voit déjà en maître du monde et macron le vendu en multi milliardaire. Tout ce qu’ils veulent c’est du pouvoir encore et encore du pouvoir et de l’argent au détriment de nos vies. Moi j’aime ma vie, j’aime mes enfants, mon mari, mes amis et comment faire pour les empêcher de tout détruire ?

  25. Un vaccin ,avec une seringue, est un viol de la barrière dermique. Plus on vaccine, plus on affaiblit la résistance des êtres humains. Seul , une réaction immunitaire de chaque individu face à un nouvel agent pathogène permets une bonne évolution. Il y a 2 fois plus de mortalité enfantine, en Afrique, chez les enfants vaccinés que chez les autres !
    On assiste à la faillite de la mèdecine moderne, qui a supprimé herboristeries, drogueries etc et qui continue à ridiculiser les produits naturels. N oublions pas que les médecins ont besoin de…..malades !

  26. Bonjour .
    Je n’arrete pas de dire que je n’accepterai pas de me faire vacciner ,je suis complétement d’accord et je suis ravie qu’enfin un Médecin alerte sur la dangerosité de ce vaccin fabriqué si vite .Tout cela pour une question de gros sous et notre santé qu’en font ils ??

  27. Bonjour,
    Très bien de faire prendre conscience à vos lecteurs de la manipulation politique à nous faire accepter et payer un vaccin dont on ne sait contre quel virus ou partie de virus il nous défendrait. Ce que vous recommandez de faire, je l’ai déjà fait : signer des pétitions, j’ai également écrit la semaine passée une lettre à notre ministre Vandenbrouke et le virologue Steven Van Gucht m’exprimant sur leur façon de s’exprimer à la population (comme si nous étions des enfants et des arriérés) et de réaliser le lockdown. Je l’ai écrite en Néerlandais, j’étais lancée. Je leur ai fait des propositions, je ne me fais pas d’illusion qu’ils vont les suivre. J’avais déjà écrit à la « dikke Maggie » ; elle n’a plus rien à dire. Il faut continuer le combat !

  28. Vaccins pour bébé: 3 vaccins à la fois, début à 2 mois, étaler pour éviter de surcharger le système immunitaire. D’accord pour protéger contre les maladies de l’enfance grâce aux vaccins contre: diphtérie,coqueluche, tétanos, polio, rougeole, rubéole, oreillon, méningite, influenza, gastro, varicelle, pneumonie.
    Covid-19: je me ferai vacciner quand Santé Canada l’aura approuvé et qu’il sera sécuritaire.

  29. C’est une connerie qui a été imposé par la Masonerie ‘ (État Sanitaire) just pour gagner d’argent et n’importe que le vaccin tué le gens ! Une excrocherie au niveau mondial !

  30. Bonjour! Je suis tout à fait d’accord avec ce vous ecrivez. Mais la liberté de s’exprimer ne s’applique pas ici. On se laisse trop berner même en 2020. On est en dictature comme vous l’avez dit mais accepté par tous

  31. Bonjour !
    Belle démonstration versus la bien-pensance dominante.
    Cependant, lorsque vous comparez la France et la Suède , ne serait-ce pas la Suède (et non la France) « qui s’en serait donc mieux sortie en ne faisant rien d’autre que de soigner avec les moyens qui étaient les siens, plutôt qu’en confinant et en étouffant sa population ? »
    Merci pour vos positions courageuses !

  32. bonjour docteur
    vous êtes belge me semble-t-il
    y a t-il en Belgique l’équivalent de la loi Kouchner ?
    Je pense que le nombre de belges opposés à l’obligation vaccinale doit être le même ordre qu’en France
    Je vous souhaite une belle journée
    Chantal Winter

  33. Bonjour Monsieur Schmitz, merci pour toutes ces informations que vous nous communiquez. Serait-il possible d’avoir des nouvelles de Belgique de temps en temps ? Cordialement, MN

  34. Entièrement d’accord avec cette tribune sur les vaccins
    Un réctificatif toutefois: la baisse du PIB en France EN 2020 ne devrait pas etre de moins 17% , mais de moins 10 ou 11%
    M Schmitz est meilleur médecin qu ‘économiste…

  35. Bonjour et un grand merci pour votre article .
    Et votre rappel ci-après  » Il existe en France une loi appelée Loi Kouchner, selon laquelle un acte médical ne peut être pratiqué contre votre gré.  »
    Vous suscitez comme le professeur Henri Joyeux et une minorité d’autres
    mon admiration .
    Bien cordiales salutations
    Henri KÉPÉNÉKIAN

  36. Dr.Thierry Schmitz
    Vous affirmez : « Sans confinement, il y aurait eu moins de morts, et moins de misère.

    Voilà ce dont les gouvernants de toute l’Europe occidentale devraient se rendre compte. » !
    Votre affirmation ne tient absolument pas la route face aux études et statistiques actuelles….Je la qualifie d’indigne d’un médecin, d’arbitraire, NON FONDEE pour ne pas dire d’irresponsable ! A tort ?………A vous de démontrer le contraire
    A vous lire ?
    Bien cordialement
    Alessandro Pendesini – Bruxelles

  37. Il est anormal que le gouvernement se laisse influencer par les laboratoires. Si ce n’est pas encore sûr à 100%, il est hors de question qu’on se fasse vacciner.

    Il faut ameuter le peuple qui a été conquis par la peur portée par le gouvernement.

    Cordialement,

  38. Très simple :

    Des que l’ensemble des membres du gouvernement : Président, première dame, députés, sénateurs, préfets vaccinés je m’engage a faire me vacciné dans les semaines qui suives.

  39. Ayant très mal supporté (il y a exactement quatre ans) le vaccin contre la grippe, alors décrété « obligatoire » … IL EST HORS DE QUESTION QUE J’ACCEPTE CE NOUVEAU VACCIN QUI N’A PAS ENCORE … »FAIT SES PREUVES »…J’ai 83 ans…mais aucune en vie d’anticiper mon départ!… Les dernières roses sont encore trop belles dans mon jardin!

  40. Merci pour ces précisions.
    Je suis de celles qui résisteront, je refuse tout type de vaccin contre la grippe ou le covid….
    Je suis d’accord pour m’engager contre cette obligation potentielle…

  41. Bonjour,
    Quelle folie autour de ces vaccins ! On ne guérit pas une maladie par un vaccin. Généralement c’est pour les prévenir et en plus la vaccination n’est pas efficace à 100% sans pour autant sans danger. Pour faire un similaire à la vaccination antigrippale, je n’ai jamais entendu un médecin recommander le vaccin quand sont patient avait la grippe, bien au contraire plutôt l’éviter. Les laboratoires pharmaceutiques annoncent des taux d’efficacité supérieurs à 90% de ces nouveaux vaccins alors qu’on ne sais pas réellement comment ils sont testés. Que les cobayes sont surtout des gens en bonne santé. Quelle sera la réaction d’un organisme qui subira le vaccin alors qu’il a déjà la maladie avec ou sans symptômes ?

  42. Merci pour votre lettre tres claire. Depuis les années 60 les produits nocifs mis dans les vaccins font grand bruit. Nul n est dupe. Raymond DEXTRET dans son livre (les vaccins pourquoi)? Nous l explique bien. En 1980 le ROR rougeole oreillons a ete obligatoire ou presque puisque jai pu l eviter pour mes enfants. Peut on se poser la question : LES VACCINS ONT ILS ETE UN JOUR EFICACE ? A VOIR, À mediter. N est ce pas pour les grosses firmes une grosse affaire d argent ? Comment rester naif face à cela ? Comment rester calme ? Je n ai pas vu de petition sur votre message. Merci de nous ma transmettre ou que faire ? Contacter le maire et lui faire part de nos soupcons sur les vaccins et ce vaccin ? Merci de m aider à eclairer certains. Bien à vous.

  43. Nombreux sont ceux qui vous lisent et sont convaincus de la véracité de vos propos. Malheureusement, ceux qui n’ont pas accès à ce son de cloche (« avertisseur »/ »warnings ») mais qui n’ont pour information que le chant des sirènes qui tourne en boucle se laissent mener par la peur. Ils ont perdu leur bon sens…
    ( https://bonsens.info leur permettra peut-être de le retrouver !)
    Je dis souvent que pour trois souris dans le grenier, notre gouvernement fait brûler la maison.
    Merci docteur de faire entendre votre voix.
    Personnellement, j’ai écrit au conseil national de l’Ordre des médecins pour m’indigner et demander l’arrêt des poursuites des médecins qui osent soigner (et parler !). Voici leur adresse mail :
    conseil-national@cn.medecin.fr

  44. merci pour votre courage de dénoncer la dictature sanitaire.
    je ne veux pas de vaccin ni pour moi ni pour ma famille.
    les politiques de tous bords et même le parti des verts (Y.Jadot député) est favorable au vaccin obligatoire pour toute la population. c’est un comble !!!

  45. Je mange beaucoup de fruits et de légumes, ai une alimentation saine, je marche beaucoup et pratique du sport 4 h par semaine, je prend des vitamines D3 tous les jours. Cependant, il y a 2 ans, en vacances en Bretagne, avec une alimentation bio et en prenant de la propolis dans du miel tous les jours, j’ai attrapé une légionellose. Peut-être à cause d’une carafe filtrante, véritable nid à bactéries ou la douche de la plage.
    NON les médecines naturelles n’évitent pas les maladies et ne soignent pas tout.

    Vive les vaccins, seuls capables de nous protéger contre les virus. Votre propagande anti-vaccins est intolérable, voire criminelle.

  46. J’apprécie vos commentaires pertinents et pleins de bon sens.
    Cependant je regrette qu’il n’y ait pas en Suisse des personnes comme vous qui osent s’opposer aux entreprises pharmaceutiques!
    Le courage politique est une denrée rare!!

  47. Bonjour Docteur,
    Je vous félicite de votre courage, car il en faut beaucoup actuellement pour mettre en garde contre les vaccins…
    J’ai toujours été opposée à la vaccination « de masse ».( je faisait partie de la Ligue pour la liberté des vaccinations) Les vaccins peuvent être utiles dans certain cas mais il ne s’agit pas d’un geste anodin et ce geste devrait être précédé d’un examen médical approfondi de la personne à vacciner. L’ obligation des onze vaccins aux nouveaux nés est un scandale médical et aura sûrement des conséquences mais la ministre sera alors à l’abri des poursuites éventuelles…
    J’ai réussi à éviter la vaccination à mes enfants et à toute la famille, mais, à l’époque on pouvait parler aux médecins (même ceux qui vaccinaient) et ce n’est plus le cas. maintenant (j’ai 86 ans)
    Bien entendu je fais connaitre ma position autour de moi et je vais diffuser votre lettre.
    La vaccination est, pour la plupart des gens, (et tout a été fait pour cela) comme un gri-gri qui protège du mal… C’est plus facile que de maintenir le système immunitaire en bon état, de se nourrir correctement et d’ éviter le duo infernal canapé-télécommande !
    Mais je pense que, parmi les lecteurs de votre lettre, il doit y avoir beaucoup de personne qui vont écrire à leurs députés…pour commencer.
    Merci et à la prochaine lettre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *