La résistance s’organise, rejoignez le mouvement !   

Chère lectrice, cher lecteur,

Ce que j’aime par-dessus tout, c’est partager avec vous les bonnes nouvelles, vous prodiguer des conseils qui vous aideront à améliorer votre santé et votre quotidien. 

Mais depuis quelques jours, je suis inquiet.

La santé plus importante que tout le reste. C’est indéniable.

Mais soyons réalistes, nous ne sommes plus au moyen-âge.

Le travail c’est aussi la santé !

Il y a 300 ans, on vivait surtout à la campagne, on mangeait ce qu’on produisait, on fabriquait ses vêtements… 

Aujourd’hui, freiner durement l’économie, c’est mettre la vie de millions de gens en péril

Quand on parle de santé, il est aussi question d’état psychique, de bien-être mental.

Or, la politique sanitaire et économique menée par le gouvernement français va totalement à l’encontre de cette nécessité…

Couvre-feu, confinement : des mesures absurdes

D’abord, il y’a eu le couvre-feu ; une forme de confinement partiel, dont l’efficacité est plus que douteuse.

Oui au travail la journée, mais non à tout ce qui maintient l’équilibre social et relève du plaisir et du loisir…

Le virus irait-il donc se coucher à 21h ?!!

Puis, le confinement. Cette mesure n’a été employée que lors d’épidémies très graves, telles que la peste. Et depuis le XVIIIe siècle au moins, sans grand succès.

En 2020, cette mesure n’a servi qu’à pallier le manque de moyens mis dans les services de soin. Et même au pire moment de l’épidémie, en avril dernier, on continuait à licencier dans les hôpitaux1.

Le directeur régional qui a osé en parler a été limogé sur le coup, mais le gouvernement n’a rien changé à cette décision…2

Nos médias subventionnés claironnent que le confinement a sauvé des centaines de milliers de vie, mais ce sont des élucubrations basées sur des statistiques payées par l’Imperial College de Londres, généreusement doté par Bill Gates3.

Rappelons que le magnat de l’informatique est obsédé par l’idée de vacciner deux fois la population mondiale, de son propre aveu4. Sachant la dangerosité des projets vaccinaux actuels, il y a lieu de douter de la bienveillance de Mr Gates.

Bien au contraire, telles que les statistiques officielles du Royaume-Uni le montrent, le confinement a tué 2 personnes en plus, pour chaque 3 personnes mortes de la pandémie5.

Ces personnes sont mortes de ne pas être allées se soigner à l’hôpital, dont beaucoup de crises cardiaques. Or, les accidents cardiovasculaires restent la première cause de mortalité dans les pays occidentaux.

Sont également en danger les désespérés, ceux qui sont malades et qui n’osent plus se soigner, ceux qui succombent à la solitude, à la faim – et il y a aussi les violences faites aux personnes fragiles, qui finissent en simples faits divers.

Et c’est ainsi partout dans le monde.

L’OMS, qui ne se prive jamais de provoquer une panique, déclare que les politiques de confinement dans le monde vont causer en 2020, entre 200 et 400 000 décès de plus, à cause de la seule tuberculose6 – une maladie que l’humanité traîne avec elle depuis toujours.

Un crime budgétaire ?

Ce qui me révolte personnellemet, cest que laisser faire les médecins aurait suffi : pas de confinement et surtout, pas de réduction des dépenses de santé, voilà ce qui aurait réellement permis de sauver des vies.

Or, la Commission Européenne a demandé 63 fois à ses états membres de réduire leurs dépenses de santé entre 2011 et 2018… comme le rappelle l’eurodéputé Martin Schirdewan7, afin que les « acteurs privés » prennent le relais…

Il va de soi que ces recommandations sont devenues des obsessions chez nos politiques, pour qui la médecine est un business à faire prospérer plus qu’un service public.

Hélas, cet acharnement à trancher dans le budget de la santé ne date pas d’hier…

Rappelons que la France est passée de 11 lits d’hôpital pour 1000 personnes en 1980 à 6,5 aujourd’hui, soit presque moitié moins de lits d’hôpital disponibles qu’il y a 40 ans ! Évidemment, ces statistiques sont parfaitement officielles.8

Mais comment se battre contre ce monstre froid qu’est la haute administration, lorsqu’elle s’obstine depuis 4 décennies à prendre des mesures contreproductives ?

Avant tout, restons dans le domaine de la loi

Les très récentes perquisitions chez Olivier Véran, Sibeth Ndiaye, Agnès Buzyn et Edouard Philippe ne trouveront certainement pas les preuves que nous attendons.

Car comme dans la finance (et le banditisme), les ordres les plus graves et les plus risqués ne sont pas écrits. Et nos gouvernants sont soumis à l’industrie pharmaceutique. C’est un principe.

La preuve ? C’est le mauvais sort qu’on a fait à l’hydroxychloroquine, traitement qui ne coûte rien, et qui est aujourd’hui recommandé par plus de 140 articles scientifiques9. Elle ne rapportait pas assez de sous aux labos.

On se rappelle qu’Olivier Véran, le ministre de la santé français, a préféré se fier à une étude scientifique truquée, celle du Lancet, depuis retirée, plutôt qu’au Professeur Raoult et à ses bons résultats.

Or 100% des études scientifiques où l’hydroxychloroquine est donnée dans les stades précoces de la maladie montrent une amélioration de l’état de santé des patients.

Hélas, on ne trouvera chez les responsables politiques aucune preuve de leur allégeance envers l’industrie pharmaceutique, aucun chèque versé directement sur leurs comptes.

C’est toute la haute administration qui est impliquée, un système entier.

Le combat qui doit être mené est juridique et risque de durer beaucoup plus longtemps.

C’est pourquoi, nous devons nous armer de la bonne façon, en espérant que justice soit faite, en bonne et due forme.

Une association de résistance

Devant l’ampleur de la catastrophe, je dois vous parler de l’association Bon Sens. C’est une vraie association de résistance.

Vous y retrouvez des personnalités courageuses, qui ont été en première ligne contre la désinformation du gouvernement et ses mesures catastrophiques.

Ils se battent également contre les médias subventionnés ou carrément financés par les acteurs de l’industrie pharmaceutique : France Info, France Inter, LCI, Libération, 20 Minutes et bien sûr, le Monde

Rappelons que la fondation Bill et Melinda Gates a donné plus de 4 millions de dollars au quotidien Le Monde entre 2015 et 2019, comme leur propre site l’indique10.

Il est donc important de résister à la désinformation et aux mesures qui visent à nous saper le moral et à détruire le lien social et l’économie.

Seul le droit, aujourd’hui, nous permet de nous défendre en tant que citoyens, et de mettre en accusation ceux qui nous mènent au désastre.

Vous retrouvez dans cette association des personnalités éminentes de la résistance à l’autoritarisme sanitaire du gouvernement :

  • Le professeur Péronne, éminent infectiologue et auteur du livreY a-t-il une erreur qu’ils n’ont pas commise ? où il remet en cause les choix du gouvernement, toujours en faveur de l’industrie pharmaceutique et au détriment de la santé de la population.
  • La députée et médecin Martine Wonner, qui fait entendre une voix indépendante à l’assemblée nationale, ce qui lui a naturellement valu son expulsion du mouvement présidentiel. Effectivement, comme elle l’a dit, l’organisme de contrôle épidémique américain (CDC) s’est excusé pour l’obligation inefficace de porter des masques, avant de se rétracter11.
  • Silvano Trotta, chef d’entreprise dans les télécommunications et la voix de la résistance sanitaire depuis le début de la pandémie. Il se fait depuis le premier jour le relais de tous les soignants qui n’en peuvent plus et ne comprennent pas les aberrations et les contradictions de la politique sanitaire.
  • Valérie Bugault, docteure en droit et spécialiste du mouvement mondialiste. Ses ouvrages et ses interventions nous apportent beaucoup de clarté dans un contexte géopolitique laissé volontairement opaque par les médias traditionnels. Son article tient une place éminente dans le dernier numéro de la revue de Michel Onfray, Front Populaire.
  • Alexandra Henrion Caude, généticienne, qui a prouvé logiquement avec quelques vidéos retentissantes l’absurdité des mesures gouvernementales et le fait que cette épidémie n’a rien d’exceptionnel, contrairement à ce que nous rabâchent les médias quotidiennement.
  • D’autres personnalités éminentes telles que Xavier Azalbert, directeur de la publication de France Soir, Corinne Reverbel, docteure en biochimie ou encore le médecin Gérard Guillaume.

C’est grâce à ces personnalités courageuses que nous pouvons en savoir un peu plus aujourd’hui sur ce qui se passe réellement.

Leur engagement commun amorce un véritable mouvement citoyen dont l’importance nous dépasse tous individuellement.

La politique à courte vue du gouvernement nous mène de catastrophe en catastrophe, et ne nous protège en rien.

De plus, l’économie d’aujourd’hui est celle qui va financer nos soins demain.

Voilà pourquoi il est important de demander au gouvernement et à la haute administration de rendre des comptes, pour éviter que les choses n’empirent encore.

L’adhésion à l’association est de 15€. Si vous le désirez, vous pouvez vous inscrire ici.

Portez-vous bien,

Dr. Thierry Schmitz

Sources

[1] https://www.ouest-france.fr/grand-est/nancy-54000/tolle-apres-des-propos-du-directeur-de-l-ars-grand-est-sur-des-fermetures-de-lits-au-chu-de-nancy-6800813

[2] https://nvo.fr/macron-vire-le-directeur-de-lars-grand-est-mais-pas-son-plan-hospitalier/

[3] https://www.gatesfoundation.org/How-We-Work/Quick-Links/Grants-Database/Grants/2020/03/OPP1210755

[4] https://www.businessinsider.fr/us/bill-gates-14-billion-doses-coronavirus-vaccine-may-be-needed-2020-5

[5] https://www.dailymail.co.uk/news/article-8605885/Lockdown-killed-two-people-three-died-coronavirus.html

[6] https://www.huffingtonpost.fr/entry/coronavirus-tuberculose-oms_fr_5f86fa57c5b681f7da1da85f?utm_hp_ref=fr-homepage

[7] https://www.humanite.fr/la-commission-europeenne-demande-63-fois-aux-etats-de-reduire-les-depenses-de-sante-denonce-687250

[8]https://perspective.usherbrooke.ca/bilan/tend/FRA/fr/SH.MED.BEDS.ZS.html

[9] https://c19study.com/

[10] https://www.gatesfoundation.org/how-we-work/quick-links/grants-database#q/k=Le%20Monde&page=3

[11] https://khn.org/morning-breakout/another-cdc-reversal-agency-takes-back-info-on-how-covid-spreads-in-air/

32 commentaires sur “La résistance s’organise, rejoignez le mouvement !   

  1. Tout d’abord merci pour vos lettres et votre franc parler !
    J’ai adhéré depuis quelques semaines à Bon Sens. J’en parle autour de moi le plus possible.
    Merci de relayer cette information !!
    Nous aurons gain de cause parce que c’est juste, qu’ensemble on est plus fort et qu’on y croit !!
    Bien cordialement, Nicole.

  2. Un très grand merci à vous Docteur. J’ai rejoint il y a quelques jours l’association bonsens.
    Que tous ceux qui comme moi vous lisent et font partis du parcours Jouvence méditent et visualisent tout simplement leur autre possible pour notre planète.
    Plus nous seront nombreux plus la lumière recouvrira les ombres dans laquelle nous sommes aujourd’hui.
    Restons positifs, créatifs et revendicatifs.
    Encore une fois merci

  3. qui dit la vérité? Le début de la lettre me fait penser à Donal Trump. Et par la suite je n’ai qu’une question: que proposent les « résistants » ? Car ayant 88 ans je n’ai pas le temps d’attendre !

  4. Stop aux masques pour nos enfants, notre argent par les verbalisation gonflé les caisses de l état et ont nous confinent comme du temps de la guerre et le couvre feu mais on sommes nous en 40 ou en 2020. On ne soigne pas les malades ont les laisse attendre que leur état s aggrave et ont les hospitaliser et parfois c est la mort alors qu il y a bien un médicament qui soigne ou va la France…

  5. Pour donner du crédit à vos opinions, je vais vous poser une question très simple: quelles actions proposez-vous pour arrêter la contamination par ce virus, si vous considérez les mesures prises par les autorités pour poursuivre les épidémiologistes comme aberrantes?
    J’apprécierais une réponse directe.

    A votre santé,
    onstantin

  6. bonjour,
    très bon article. oui association BON SENS et il y a aussi une autre association REACTION 19 avec des avocats qui se battent contre toutes ces libertés dont on est privé…allez jeter un oeil sur REACTION 19.

  7. Merci pour cette prise de position courageuse. Il est grand temps de réagir en expliquant aux Français terrifiés à quel point on leur ment, et combien les mesures de confinement sont inefficaces et délétères pour le pays!
    L’association Bons Sens est une initiative très utile pour mener le combat. Je souhaite y adhérer, mais je ne veux pas utiliser ma carte bancaire sur internet pour le faire…
    Peut-on le faire par virement bancaire?
    Bien à vous,
    Georges Boh courriel: georges.boh@orange.fr

  8. Bonjour, j’ai apprécié votre texte et votre démarche mais je trouve qu’il y a une erreur de logique quand vous dites :
    >Le virus irait-il donc se coucher à 21h ?!! [en rapport avec le couvre-feu]
    c’est plutôt : le virus se réveillerait-il à 21h ?

    Vous dites : « Nos médias subventionnés claironnent »
    on a l’impression qu’ils sont subventionnés par de l’argent public alors qu’il s’agit de l’argent de magnats de l’industrie.

    Vous dites : « réduire leurs dépenses de santé entre 2011 et 2018… comme le rappelle l’eurodéputé Martin Schirdewan7, afin que les « acteurs privés » prennent le relais… »

    vous n’allez pas assez loin : les acteurs privés ont proposé les lits de leurs cliniques depuis mars (en retardant leurs opérations) et les hôpitaux n’ont pas fait appel à eux.
    Ca n’est pas une question d’opposition public/privé : organiser une activité en voulant gagner un peu d’argent n’est pas mauvais comme vous avez l’air de le sous-entendre (le problème ce sont les investisseurs financiers, pas les courageux entrepreneurs, au contraire).
    A part ça, votre démarche est louable (même si je n’avais pas du tout apprécié les vidéos de S. Trotta), j’ai adhéré.

  9. Très en phase avec votre analyse, il est plus que temps de s’organiser, de résister, de faire circuler les infos hors grands médias (ce que je fais depuis 6 mois), de « réveiller » les endormis!
    Mais il me manque tout un pan d’information :
    En quoi consiste cette Association?
    A quelles actions / mesures vont servir les cotisations de 15e?
    Merci à vous

  10. Bonjour Docteur,
    Merci beaucoup pour cette lettre qui donne de l’espoir. Je suis abonnée à votre Parcours Jouvence, vos vidéos et webinaires qui sont tellement importants pour moi.
    J’ai 73 ans et je suis désespérée d’assister impuissante à la destruction de mon pays.
    J’ai transmis votre lettre à mon carnet d’adresses et je viens de m’inscrire à Bon-Sens.
    Merci infiniment pour tout ce que vous faites.
    Cordialement,

  11. Vous critiquez le couvre-feu et le confinement sans vraiment étayer votre raisonnement. Dommage. Mais il manque surtout vos propositions : que fallait-il faire ? J’attends vos réponses dans une prochaine lettre. Personnellement je suis pour la responsabilisation des gens et je suis suis étonné de voir qu’on parle si peu de l’immunité personnelle.
    D’avance merci.

  12. Bonjour. Je suis médecin retraité et d’accord avec vous. Tout ce qui est dit est à faire connaître, bien sûr, et ce serait formidable de générer un mouvement citoyen généralisé. Mais faire payer, de surcroît 15€, franchement, cela dégoûte de vous suivre et rend vos motivations, donc vos dires, très suspicieux!

  13. Bonjour,
    Votre lettre qui développe une argumentation dont certains éléments sont parfaitement exacts présente le danger de renforcer la position de certains qui nient la dangerosité de ce virus et d’en accroitre le nombre. Or les mesures barrières sont indispensables, en particulier le port du masque. Si ces mesures étaient strictement appliquées, elles permettraient vraisemblablement la plupart des activités de travail et de loisirs. Malheureusement je constate que ce n’est malheureusement pas le cas et les mesures gouvernementales prises n’auront probablement que peu d’effet.
    Cordialement J.Roussaux,biologiste

  14. Oui à la résistance. Mais non aux désordres et à l’anarchie. Un démocrate doit appliquer la loi de la majorité. Nous devons appliquer ce que dit la loi.

  15. Complètement d’accord faut arrêter de. faire peur, de culpabiliser et de Ne donner que des informations négatives
    La peur, la solitude, le manque de soins des autres problèmes de santé vont tuer plus que l’épidémie
    Sans parler du chômage c’est triste il faut réagir sans violence !

  16. Ce qui fera le plus de degats est probablement la degradation de la sante due a l’enfermement, et la perte musculaire irreversible a partir de 50/60 ans, sans compter ses corollaires psy. Mais ce n’est certes pas innocent, car si l’on voulait lutter contre le vieillissement de certaines societes d’Europe par exemple, on ne s’y prendrait pas autrement.
    Par ailleurs, la passivite de la population autorise les plus stupides mesures sans etat d’ame. Si l’on avait ete mouton de la sorte en 1789, nous aurions encore un bon Roi pour se vautrer dans les ors des palais.

  17. Merci de ce commentaire qui est tout à fait juste et auquel j’adhère totalement. Je suis ces personnes déjà depuis un peu sur leur chaine you tube mais malheureusement sanctionnées, donc j’adhère à l’association BON SENS qu’ils ont créée avec grande
    joie . Merci Dr Schmitz pour votre Bon Sens…. Quand à votre newsletter, je suis déjà
    inscrite.

  18. Bonjour,
    Je ne suis pas d’accord avec vous sur tous les points ni avec le Pr Péronne qui, il n’y a pas très longtemps ( 2012 je crois, niait catégoriquement , tout comme la Haute autorité de Santé et le Ministère de la Santé ) l’ existence de la maladie de LYME . La France , pays « d’avant garde » parait-il, était seule au monde à ignorer cette maladie , les Allemands enregistraient 900 000 cas en 2010 et les Français 5 000, même la Finlande près de dix fois moins peuplée que la France en reconnaissait 5 000 . Un seul médecin en France , François Lallemand , je crois, la détectait et la soignait efficacement depuis plus de 30 ans , Voir » Maladie de Lyme sans Frontières » et les commentaires de Judith Alberta . Cela dit et pour en revenir aux masques tant décriés , pourquoi les utilisent-on depuis des décennies dans les salles d’opérations ou pour soigner les nouveaux opérés ? . Merci à certains Professeurs de médecine pour leurs commentaires négatifs au sujet de l ‘ inutilité du port du masque , au lieu d’avoir eu le courage d’avouer la mauvaise gestion des stocks  » Bachelot  » .

  19. Bonjour Dr Schmitz,
    Je suis totalement d’accord avec votre analyse de la gestion de cette crise sanitaire du covid-19 et des mesures aberrantes et contradictoires prises par ce gouvernement pour reduire ces consequences
    La première qui m’a paru la plus aberrante et SCANDALEUSE et celle d’Olivier Veran concernant le decret du 26 mars qui interdit au medecin de ne pouvoir exercer leur metier donc de respecter le serment d’hyppocrate donc de prescrire s’il le jugeait utile le protocole du Pr Raoult donc l’hydroxychloroquine
    Donc la priorité serait pour moi aussi de faire une action pour faire supprimer ce décret illegal et SCANDALEUX
    Je suis aussi d’accord sur les effets trés nefastes de la 5G qui peut avoir des effets similaires à ceux du covid vu le niveau de champ electromagnétique supplementaire qu’il va engendrer

  20. BRAVO pour cette lettre . Que fait le conseil constitutionnel ? contre le viol permanent des libertés élémentaire de se soigner ou pas !! HONTE a celui ci et a la classe politicarde toute entière ??? Fricards impénitents et imbéciles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *