confinement

Mes 3 astuces pour mieux vivre le confinement

Chère lectrice, cher lecteur,

L’ennui se fait sentir en cette période de confinement ?

Dans les grandes villes, les espaces de vie sont petits, et sortir c’est prendre le risque d’être contaminé ou de transmettre le virus.

Respecter le confinement est impératif, si nous ne voulons pas vivre la même funeste hécatombe que l’Italie.

Je comprends tout à fait qu’il soit difficile de rester chez soi alors que les beaux jours arrivent.

A ce titre, j’ai quelques astuces pour respecter mon devoir civique sans séquelle, et même avec un peu de bonheur.

Protégez-vous contre le coronavirus

Le premier danger, c’est le coronavirus.

Profitez-en pour vous prémunir, surtout si :

  • Vous avez plus de 60 ans ;
  • Vous fumez ;
  • Vous êtes déjà touché par une maladie chronique (du type cancer, diabète, maladie d’Alzheimer ou de Parkinson…).

Le but n°1 en cette période est de vaincre le virus.

Si nous prenions tous de la vitamine C liposomée, il y aurait déjà beaucoup moins de risques que cela arrive.

J’ai supervisé récemment deux protocoles médicaux :

Grâce à eux, l’un de mes proches amis a réussi à vaincre le virus et sa forme s’améliore de jour en jour !

Ces préparations sont ce que la nature vous offre de plus efficace.

Créez-vous une routine matinale

Pour surmonter cette période difficile, une bonne organisation est nécessaire.

La première chose consiste à établir une routine matinale : vous lever, faire votre toilette et ranger votre maison ou votre appartement.

Un endroit en bon ordre vous fournira un rempart psychologique contre tout ce qui peut arriver dehors.

Un lieu de vie propre apaisera vos craintes.

La deuxième chose concerne l’exercice physique.

Certains de nos confrères proposent des manuels de gymnastique entiers !

Je n’aime pas tellement le sport en intérieur, mais si vous avez la patience de faire de l’exercice, profitez-en !

Avant toute chose, bien sûr, échauffez-vous.

Ensuite, vous pouvez soulever des haltères, vous livrer à des exercices de gainages, de pompes.

Les abdominaux, qui brisent les reins, sont passés de mode.

Mais il est possible que vous ayez une machine qui permette de les faire sans dommage.

J’ai de très bons retours d’amis à moi qui ont opté pour un rameur.

Il permet de muscler presque tout le corps et de se dépenser dans un espace restreint.

D’autres ont choisi d’opter pour le vélo d’appartement, une belle idée également.

La difficulté consiste à s’en procurer un, maintenant.

Pour ma part, je vous conseille de vous reposer et de vous livrer à des exercices relaxants, comme ceux du yoga.

La vie contemporaine est trépidante, et rares sont les moments comme ceux-ci qui permettent de faire une vraie pause.

Prenez du temps pour vous

Cette période de confinement nous permet de faire quelque chose que même les vacances ne vous permettent pas : avoir du temps pour vous.

Encore faut-il l’employer à bon escient.

Nous sommes tous coincés devant nos écrans.

Pourtant, détachez-vous en autant que possible, car ils sont épuisants nerveusement.

  • Reprenez la lecture : pas nécessairement le livre que vous vous promettez de lire depuis des années sans en trouver le courage, mais le livre qui vous fera plaisir, qui vous communiquera le plus fort sentiment d’évasion ;
  • Regardez des films avec vos proches: cela fait des moments de partage supplémentaire. Les bons et les vieux films ne sont pas les plus faciles à regarder, mais ce sont ceux qui laissent les meilleurs souvenirs ;
  • Lancez-vous sur des projets: j’ai un ami qui s’est remis au modélisme, un autre à la peinture sur toile, et encore un autre à l’écriture d’un livre. Si vous vous trouvez une occupation assez prenante, le temps passera plus vite et vous n’aurez pas perdu vos journées ;
  • Avoir du temps devant soi permet de cuisiner. Si vous avez fait beaucoup de courses d’avance, pourquoi ne pas expérimenter la cuisine ? C’est dans ces moments-là que vous pouvez transformer le confinement en un beau souvenir de retrouvailles familiales.

Traversez le repos forcé avec aisance

Passés les premiers moments d’abattement, le confinement nous conditionne au calme.

Si vous passez par des phases de turbulences, la méditation reste très bonne conseillère.

Si vous ressentez un fort désir de vous enivrer, l’effort de vous discipliner est important, pour ne pas tomber dans le cercle vicieux de la déprime.

Un ou deux verres de vin durant un dîner partagé, et si possible un jour sur deux, est la consommation actuellement définie comme « raisonnable ».

Faites-vous confiance.

Essayez de vous réjouir d’être en vie.

C’est dans les périodes difficiles qu’il est important de montrer son enthousiasme et de soutenir les siens, directement ou par téléphone.

N’oubliez pas de vous prémunir contre le coronavirus, pour vous et ceux que vous aimez.

Il existe aujourd’hui des solutions naturelles pour renforcer votre immunité, ou pour triompher du virus si vous n’en subissez pas les symptômes graves.

Portez-vous bien,

Dr. Thierry Schmitz

Sources

26 commentaires sur “Mes 3 astuces pour mieux vivre le confinement

  1. Tout cela est très très bien.
    J’ai commandé de la quercitine il y a une petite dizaine de jours sans nouvelles ??!!
    Merci de m’informer . Cordialement
    Patrice BUXEDA

  2. lectrice depuis peu, j’apprécie vos lettres, faciles à lire, l’essentiel est dit, c’est toujours avec intérêt et curiosité que je les ouvre le matin, elles me permettent parfois de faire un condensé de que je sais déjà
    continuez et merci encore

  3. Bonjour,
    J’adhère complètement à votre lettre. On essaie de faire au mieux pour vivre ce confinement mais ce qui me révolte c’est l’attitude des parisiens arrivés dans leur résidence secondaire et qui se comportent comme s’ils étaient en vacances. Quel manque de civisme et preuve d’un grand égoisme! Ont-ils conscience qu’il peut y avoir des porteurs sains?

  4. 81 ans et handicapée, je n’ai jamais reçu tant de coups de fil, de messages que depuis le confinement . J’y suis habituée depuis près de 10 ans; Merci coronavirus !!!!

  5. J’ai apprécié l’excellent niveau de votre texte… oui, il faut réagir et mettre à profit les avantages de cette terrible situation sanitaire qui va se prolonger et changer nos sociétés, comme je l’ai écrit dans mon Ouvrage « 2020, le grand tournant » (Guy TREDANIEL). Continuez !

  6. Merci beaucoup pour vos conseils très intéressants.
    Mais je suis étonnée que vous n’indiquiez que des produits, venant toujours du même laboratoire. N’y a-t-il aucun autre choix possible?

    Merci pour votre réponse
    Bien cordialement.

  7. Bonjour, je voudrais savoir en tant que mère allaitant mon enfant si je peux prendre de la vitamine C Liposomale ? Et on ne la recommande pas aux enfants, que faire en cette période de virus épidémique pour eux? Merci d’avance pour votre réponse

  8. Merci pour ces conseils.
    Pouvez-vous élargir les conseils à ceux
    – qui doivent affronter le virus au travers des malades
    – qui doivent travailler par civisme sanitaire et/social
    – qui doivent tenir en tant que dirigeant une association, une fédération, en entreprise, une région, un ministère ….
    – qui pensent avoir tout perdu en 8 jours, les chefs d’entreprise de PME, les commerçants, … ?

    Il n’est pas question pour eux de se détendre …

    Aidez-nous à lutter contre ce stress énormissime.

  9. Bonjour,
    Pour éviter les complications du covid 19 on nous dit de ne pas prendre d’anti inflammatoire, les huiles essentielles de ravinsara qui sont dans le pack booster en contiennent.

  10. Mon commentaire est une question. Vous vous adressez aux gens disons normaux qui ne sont pas, sur nécessité médicale (Maladie de Horton) assignés comme je le suis à 4 gr par jour de cortisone.
    N y a t il rien à faire pour ces privés d’immunité.
    Merci d’avance..

  11. Bonjour
    Dans les astuces possibles en ville en tout cas, ce qui est mon cas : faire une ballade autour du pâté de maison avec une attestation dans la poche n’est pas interdite et puis il n’y a pas d’espace confiné dans la rue .
    Ce matin par exemple, je suis parti à 5 h 30 du matin pour deux heures de marche, j’avoue, il ne s’agit pas d’une « sortie brève » comme il est indiqué dans l’attestation préfectorale mais je pense que ma démarche est saine et ne contribue pas à étendre la pandémie.Bonne journée à vous.

  12. Merci Docteur pour cette lettre de réconfort
    Ça fait plaisir de vous lire en ce moment de confinement
    Merci pour le temps que vous prenez pour nous écrire, nous donner des conseils et nous rassurer.
    Portez-vous bien, prenez soin de vous.
    Bon WE

  13. Désolé mais je ne reçois pas La Lettre du Docteur SCHMITZ , je ne me permettrai en

    aucun cas de la réclamer sinon, comme je viens de le faire .

    J’espère donc la recevoir désormais et vous en remercie à l’avance.

  14. URGENT

    Bonjour
    Je souhaitais soumettre à votre analyse cet arrêté du Pr Salomon qui classe la chloroquine et ses dérivés comme subsistance vénéneuses ; Depuis le 13 01 2020 et sur proposition l’ANSM en date du 13 décembre 2019 les dates ont leur importance comme la simulation effectuée lors du sommet de Davos à New York le 18 novembre dernier. Cet arrêté en dit long sur l’objectif final de ceux qui nous gouvernent… Cachant ainsi aux Français un traitement efficace et peu onéreux contre le Covid 19 et testé avec succès par la Pr Raoult à Marseille .

    https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2020/1/13/SSAP2001007A/jo/texte

    Dirons t’ils encore que c’est une « fakenews » ? ?
    A Wuhan un dénominateur commun, la présence du labo INOVEO et le plus grand nombre d’antenne 5G installées dans une mégapole en chine; voir travaux du Pr Martin PALL…

    Très sincèrement
    Christian

  15. Merci Dr. Thierry Schmitz
    Vous faites reellement un travail tres appreciant pour aider les gens a surmonter cette periode lugubre mais je crois bien que vous avez ete concentre seulement sur tous ce qui est materiel en oubliant que l aisance on ne peut l avoir que l orsqu il une compatibilite entre le spirituel et le materiel si non il y aura toujours quelque chose qui manque il ne fauit se concentrer seulement sur le corps le corps est important comme posture hystologique mais l ame qui habite ce corps est plus importante si l ame est appaisee le corps reponds bien et dans la cas contraire si l ame est perturbee tous reste en perturbation il faut faire apprendre aux gens que tout est bien definie dans cette traversee il ne faut pas se paniquer il ne faut pas avoir peur puis qu on a destin qui est deja fait et personne ne peut le changer et notre destin ce n est pas le fait d avoir l esprit d un esclave suivre et appliquer mais faire des choix la liberte de decider sans jamais etre en contradiction avec notre destin inc onnu c est la grandeur que l etre peut vivre CHOISIR LIBREMENT et avoir la conscience que tout a un destin je suis musulman j ai jamais eu peur de quoique ce soit je prends mes precaution puisque je suis responsable et je suis encore plus d ote par
    la raison pour le reste je n y peux rien faire .le cote sipirituel est plus important que le cote materiel
    merci dc vous etes si gentil
    avec beaucoup d estime
    abel

  16. Je lis vos messages et je me les approprie pour les pratiquer à la maison. Ils sont simples et logiques. Merci beaucoup. IB

  17. Un médicament contre le paludisme aurait des effet sur le corrona
    L’artémisia annua aurait-il aussi de l’effet?
    C’est une plante dont j’aime bien l’odeur.
    Amitié Jean-Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *