Le meilleur antioxydant se trouve dans votre foie !

Chère lectrice, cher lecteur,

Les cures « antiâge » ne cessent de fasciner, même s’il est difficile de croire aux miracles en la matière !

C’est normal : personne ne peut empêcher le temps de passer. Mais si on ne peut pas agir contre le temps, on peut agir contre l’effet qu’il a sur nous.

Nous le faisons même chaque jour, sans le savoir, à travers notre mode de vie. La preuve ?

Par exemple moi qui vous parle aujourd’hui, suis en bien meilleure santé que mes parents à mon âge ! Et je ne vous parle pas de mes grands-parents !

Nous vieillissons de mieux en mieux

Dans les années 50 ou 60, arriver à la retraite, c’était avoir moins de 10 ans d’espérance de vie. On s’arrêtait de travailler, tout simplement parce qu’on était trop « cassé » par la vie.

Donc l’augmentation de l’espérance de vie est une réalité, et elle se joue désormais dans les détails d’une santé entretenue au quotidien.

J’en veux pour preuve que la médecine conventionnelle reconnaît un type d’aliments qui freine réellement le vieillissement, car il arrête l’usure au niveau cellulaire. 

Ces aliments, ce sont les ANTIOXYDANTS.

En effet, les cellules s’abîment (rouillent pour ainsi dire) sous l’effet de l’oxygène.

Cette rouille s’accumule en elles. Résultat : elles fonctionnent et se reproduisent moins bien.

D’où les risques de cancer, d’où aussi les tissus qui s’abîment… dont la peau !

C’est ça, le vieillissement : une usure. Une usure qui se voit sur la peau.

Or, en privilégiant les antioxydants, vous favorisez aussi une belle peau. C’est donc le premier geste beauté à privilégier passée la trentaine ! 

Et si votre geste santé consistait simplement à prendre le meilleur des antioxydants ?

L’antioxydant par excellence est dans votre foie

Votre corps a un besoin constant et soutenu d’antioxydants, pour se soigner quotidiennement, à chaque heure, à chaque minute – sinon, il dépérit.

Manger des fruits et légumes colorés, pleins de tanins (les polyphénols), de vitamine C, cela représente un coup de pouce santé et beauté de premier choix.

Hélas, ce n’est qu’un coup de pouce, par rapport à ce que votre corps fait lui-même pour se réparer.

Car le plus puissant des antioxydants est produit par votre foie.

Son petit nom ? Le GLUTATHION.

Presque personne ne le connaît, et pourtant sans lui, vous ne pouvez pas vivre. Hélas, sa présence ne fait que décroître au fur et à mesure des années.

Or le manque de glutathion est une cause directe du vieillissement1, ainsi que de graves maladies de civilisation telles que :

  • Les maladies neurodégénératives (Alzheimer, Parkinson, Huntington, sclérose amyotrophique latérale, ataxie de Friedreich)
  • Les maladies pulmonaires, dont l’asthme
  • Les maladies immunitaires et auto-immunes
  • Les maladies cardiovasculaires, dont l’hypertension et les infarctus
  • Les maladies chroniques liées à l’âge, telles que la dégénérescence maculaire, la cataracte, le glaucome, la baisse d’acuité auditive
  • Les maladies du foie
  • La fibrose kystique.

Les stars d’Hollywood ne jurent que par lui

Aujourd’hui, les stars d’Hollywood ne jurent plus que par le glutathion, c’est leur secret beauté n°1.

Cindy Crawford, la célèbre top-model des années 1990 en est particulièrement friande, de même qu’un certain… Brad Pitt ! 

Il se trouve que des études ont prouvé scientifiquement l’amélioration que représente le glutathion pour la peau :

  • Il protège du flétrissement de la peau dû à l’exposition aux UV2
  • Il réduit les rides selon une étude scientifique très rigoureuse faite en double aveugle3
  • Il redonne du lustre à la peau
  • Et il élimine les taches de vieillesse, comme cela a aussi été prouvé dans une étude en double aveugle4.

Cela fait de bonnes raisons pour l’essayer, non ? D’autant plus qu’il booste l’efficacité de la vitamine C et de la vitamine D5.

Des études sont également faites pour savoir s’il peut significativement augmenter l’espérance de vie humaine.

En effet, des études sur les animaux ont montré une augmentation de l’espérance de vie jusqu’à 30% !6 Mais nous, humains, nous contenterions de bien moins !

Attention au paracétamol !

Le glutathion est utilisé chaque jour, à chaque seconde par votre corps, et il est produit par votre foie.

Or il a une némésis, un ennemi juré, qui lui fait la guerre jusqu’au cœur de votre corps.

Cet ennemi du glutathion, c’est le paracétamol, et il est notamment présent dans l’un des antidouleurs les plus consommés en France, le doliprane.

Alors certes, un antidouleur aussi simple rend un service non-négligeable, mais évitez autant que possible d’en prendre, et surtout, ne prenez pas du paracétamol quotidiennement ! Sous aucun prétexte !

Rappelons brièvement que le glutathion est :

  • Antiâge, et le meilleur ami de votre peau
  • Anticancer
  • Il chasse le mercure, un métal lourd particulièrement nocif et difficile à chélater, ainsi que les autres métaux lourds
  • Il améliore la santé de votre système digestif et votre circulation sanguine
  • Il améliore la santé des diabétiques et des personnes atteintes du HIV
  • Il est particulièrement recommandé en cas de grossesse

Mais attention !    

Le glutathion est une molécule très fragile qui ne passe pas dans le système digestif. Il lui faut impérativement un véhicule qui lui garantisse le transport jusque dans votre intestin.

L’efficacité absolue, pour l’antioxydant absolu

Je ne saurais donc trop vous recommander le glutathion liposomé, c’est-à-dire encapsulé dans une membrane de graisse exactement semblable à celle de vos cellules !

Ainsi, non seulement le glutathion est protégé, mais en plus, votre intestin l’accueille comme une de ces graisses rares – les phospholipides – dont votre corps a grand besoin pour fabriquer vos cellules.

Voilà pourquoi seul le liposome est la garantie de compléments alimentaires parfaitement absorbés, or c’est indispensable pour des nutriments aussi délicats et importants que le glutathion !

Vous trouverez du glutathion liposomé de la meilleure fabrication ici, c’est celui que je recommande à mes patients qui ont besoin d’un petit coup de fouet.

J’espère que vous vous sentirez plus belle ou plus beau ! N’hésitez pas à me faire part de vos retours !

Car la beauté, c’est juste de la santé qui se voit !

Dr. Thierry Schmitz


Sources

[1] Glutathione dysregulation and the etiology and progression of human diseases. Ballatori N, Krance SM, Notenboom S, Shi S, Tieu K, Hammond CL Biol Chem. 2009 Mar; 390(3):191-214.
[2] Kwon D, et al. “Protective effect of glutathione against oxidative stress-induced cytotoxicity in raw 264.7 macrophages through activating the nuclear factor erythroid 2-related factor-2/heme oxygenase-1 pathway.” Antioxidants (Basel). 2019 Apr 1;8(4):82. doi: 10.3390/antiox8040082.
[3] Watanabe F, et al. ““Skin-whitening and skin-condition-improving effects of topical oxidized glutathione: a double-blind and placebo-controlled clinical trial in healthy women.” Clin Cosmet Investig Dermatol. 2014; 7: 267–274.
[4] Arjinpathana N, Asawanonda P. “Glutathione as an oral whitening agent: a randomized, double-blind, placebo-controlled study.” J Dermatolog Treat. 2012;23:97–102.
[5] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4684116/
[6] 1. Oh, S, et al. “Lifespan extension and increased resistance to environmental stressors by N-acetyl-L-cysteine in Caenorhabditis elegans.” Clinics (Sao Paulo). 2015 May;70(5):380-6.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *