Vive le cholestérol et la Coenzyme Q10 !

Les résultats de votre check-up sont tombés. Et votre médecin généraliste (ou votre cardiologue) s’aperçoit que vous avez un taux de cholestérol dans le sang un tantinet trop élevé…

Le verdict est sans appel : vous êtes « l’heureux gagnant » d’une prescription de statines.

Les statines ? Ce sont les médicaments phares de Big Pharma, ce consortium pharmaceutique qui joue avec notre santé publique.

En 2010, la star des statines, c’était le Lipitor du laboratoire américain Pfizer. Sur cette seule année, il a enregistré 13,3 milliards de dollars[1]  de chiffre d’affaires et a été le médicament le mieux vendu au monde !

Entre 1992 et 2017[2], ce médicament a généré un chiffre d’affaires cumulé de 94,7 milliards de dollars faisant de lui le médicament le plus rentable de tous les temps.

Il va sans dire que depuis, il a largement dépassé les 100 milliards de dollars de chiffre d’affaires.

Et pour 100 milliards de dollars, l’humain est capable de vous mentir… sur les « vrais » effets des statines.

Ne vous étonnez pas si presque tous les médecins, aveuglés par des études de Big Pharma, vous répètent abondamment que le cholestérol est responsable des maladies cardiovasculaires. 

Et puisque les statines diminuent votre taux de cholestérol, c’est EXACTEMENT la solution à tous vos problèmes de santé, non ?

Et bien… NON !

Affirmer de telles âneries, c’est mal comprendre le rôle de cette substance noble et précieuse qu’est le cholestérol. Cela revient également à ignorer la composition des plaques qui bouchent les artères mais aussi à confondre « mauvais » cholestérol (LDL) et cholestérol « oxydé », souvent méconnu des médecins.

Le cholestérol n’est pas votre ennemi

Le cholestérol est une substance produite par le foie et par le cerveau et qui est INDISPENSABLE à notre métabolisme. 

Pas de cholestérol, pas de vie possible. 

75% de cette substance est produite par notre corps lui-même, 25% provient de notre alimentation. C’est dire l’importance que la nature lui a conférée. 

Le cholestérol permet le bon fonctionnement des hormones. Il est essentiel pour la fabrication de la vitamine D, elle-même indispensable à la vie.

Il est également nécessaire pour produire la « vitamine » du coeur, appelée Coenzyme Q10, sans laquelle notre corps est incapable de fabriquer l’énergie dont nos organes et nos cellules ont besoin. 

D’autre part, ce n’est pas le cholestérol qui forme le principal « bouchon » de vos artères : les bouchons sont en réalité composés de cellules mortes, de globules blancs, de calcium et seulement de 15% de cholestérol… 

Tout ce foin pour 15% ! 

D’autant que les médecins sont d’accord : la cause de la formation des plaques qui créent les incidents cardiovasculaires est l’inflammation des parois artérielles et non le cholestérol lui-même ! 

La paroi de nos artères et de nos veines est endommagée par des excès de sucre, le tabac, le stress, une alimentation pauvre en antioxydants, et le peu d’efforts physiques.

C’est suite à l’inflammation de ces parois que les veines se rétrécissent et favorisent l’apparition des « bouchons » mortels. 

Mais apparemment, il est important de désigner un ennemi.

Et comme cela fait longtemps que l’industrie sucrière a réussi à faire passer la graisse pour plus nocive que le sucre en payant 3 chercheurs en médecine d’Harvard en… 1965, on vous fait croire que l’ennemi numéro 1 est le cholestérol !

Le cholestérol… plus utile qu’on ne le croit.

Ce combat contre le cholestérol pose deux problèmes.

Le 1er problème : Stigmatiser le cholestérol est une bonne façon de faire culpabiliser le public et de booster les ventes de statines sous prétexte de prévention. Pourtant, à plusieurs reprises, le niveau de dangerosité du cholestérol a été revu à la baisse par les autorités sanitaires. 

Le résultat aujourd’hui : 9 millions de personnes ont reçu une ordonnance de statines en France.

Le 2eme problème : on vous dit seulement que le cholestérol est l’ennemi public n°1 et que prendre des statines est utile pour le faire baisser. Ensuite, vous devez vous débrouiller avec ces informations. 

Les spécialistes ne donnent aucune recommandation nutritionnelle pour réduire votre taux de cholestérol. 

Pourtant, il serait intéressant de vous recommander de la coenzyme Q10 par exemple. Ce nutriment fait marcher les usines de vos cellules appelées mitochondries.

Et même plus : sans CoQ10, les statines créent des dommages irréparables dans votre corps.  

Statines : comment elles détruisent votre santé ?

Les conséquences directes et visibles de la prise de statines sont très nombreuses : 

  • Fatigue chronique due à l’effondrement du coenzyme Q10 ; 
  • Faiblesse musculaire ;
  • Douleurs diffuses ;
  • Pertes de mémoire ;
  • Diabète… ce qui est aberrant quand on sait que le diabète est une cause majeure des maladies cardiaques !

Quant à la coenzyme Q10, elle est indispensable à votre santé cardiovasculaire. 

C’est bien simple, on la retrouve partout :  elle est l’étincelle sans laquelle ni vos cellules ni vos poumons ne peuvent vous fournir de l’énergie. 

L’ubiquinone, l’autre nom de la coenzyme Q10, vient du latin « ubi » qui signifie « partout », parce que tout votre corps en a besoin ! 

La CoQ10 est indispensable au fonctionnement de chaque cellule de votre corps. Elle décroit naturellement avec l’âge et baisse dans des proportions catastrophiques si vous prenez des statines. 

Si à 20 ans, vous êtes au sommet de votre forme, c’est parce que sa production est à son paroxysme. Et à 60 ans, vous avez moitié moins de coenzyme Q10 qu’à 20 ans ! 

De plus, votre cholestérol augmente de façon tout à fait naturelle avec l’âge.

Si votre médecin vous prescrit des statines en plus, vous vous sentirez de plus en plus affaibli… 

Coenzyme Q10, la vitamine du cœur

Le cœur fait circuler 5 litres de sang par minute (soit 7 200 litres par jour) et bat au rythme de plus de 100 000 pulsations par jour.

Il a donc besoin de beaucoup d’énergie, et autant de coenzyme Q10 !

Parce que les cellules du muscle cardiaque sont très riches en mitochondries (les centrales électriques de vos cellules), et celles-ci n’ont qu’un seul carburant : la CoQ10. 

Seule une supplémentation en coenzyme Q10 permet de diminuer le cholestérol oxydé (qui n’est qu’une des causes de l’obstruction des artères coronaires).

La CoQ10 a permis à beaucoup de patients atteints de problèmes cardiaques, et particulièrement d’insuffisance, de résorber leurs maux.

Car cette enzyme se révèle incontournable pour augmenter le rendement du cœur et approvisionner les cellules en oxygène et en nutriments. 

Il est bien curieux de constater que les cardiologues ne s’intéressent que très peu à la CoQ10… alors qu’elle est extrêmement utile dans le traitement de nombreuses maladies :

  • Excès de cholestérol oxydé ;
  • Insuffisance cardiaque ;
  • Hypertension artérielle ;
  • Rigidité des vaisseaux sanguins (elle en protège les parois) ;
  • Maladie de Parkinson (elle défend les zones endommagées par la maladie).

Quelle CoQ10 choisir ? 

Il existe 2 formes de coenzyme Q10 : ubiquinol et ubiquinone. 

La forme ubiquinone liposomé est à mon avis le meilleur choix, tant pour votre portefeuille que pour les bénéfices cellulaires. Elle garantit une respiration cellulaire et une production d’énergie optimales. 

Surtout, sa formule liposomée a un avantage que ne possède aucun autre complément alimentaire.  

L’ubiquinone est très facilement détruite par l’acidité du système digestif. Or l’enveloppe liposomale la protège. Ainsi, elle passe les parois de votre intestin en parfait état !

Avec le liposome, vous êtes donc assuré d’avoir un apport conséquent en CoQ10, et donc un gain réel de vitalité et de santé, surtout pour votre cœur et vos poumons. 

Grâce à cette véritable vitamine anti-âgevous retrouverez une vitalité et un dynamisme dont vous ne vous pensiez plus capable. 

Si jamais vous testez cette enzyme, dites-moi ce que vous en pensez. J’ai hâte d’avoir votre avis !

Dr. Thierry Schmitz

41 commentaires sur “Vive le cholestérol et la Coenzyme Q10 !

  1. d’accord mais quand on a fait un AIT avec trouble de la parole pendant 1/4 d’heure le cardiologue vous oblige a prendre des statines alors que j’avais 1.76gr de LDL. AUJOURD4HUI MON ldl est a 0,70
    quels sont les risques pour moi????

  2. Bonjour
    Merci pour votre lettre tres instructive
    On dit qu’on a l’age de ses arteres et je le sais maintenant.
    Mais comment nourrir ses arteres pour qu’il n’y ai pas vieillissement et inflammation?
    Merci pour votre reponse.
    JCV

  3. Mon nouveau médecin traitant (celui que nous avions depuis 20 ans n’exerce plus hélàs) est étonné que mon cardio ne m’ait pas prescrit de statines, moi, je n’en veux pas, car, je sais que les statines donnent des divers maux.
    j’ai voulu par ce mail vous donner mon témoignage

  4. il y a plus que 20 ans que le contenu de votre article était connus par ceux qui s’y intéressaient. Les Statines étaient encore largement préscrits, mais le cardiologue
    de mon mari (PROFESSEUR de Cardiologie très connu) était tout de suite d’accord
    de ne pas donner des statines à mon mari, après une grosse intervention du coeur
    et pose d’un stent. Par contre, mon mari prenait de Co-Enzyme Q10 en forme de Ubiquinone que j’obtenais de l’USA ! Il est incroyable que cela a pris 20 ans pour
    faire son chemin d’être diffusé au grand public. Influence de la « grande Pharma »
    dans ce cas « Pfizer » , Comment peuvent des effets secondaires être occultés pendant
    si longtemps ?

  5. bonjour article très interessant y a t il des contre indications ? je prends du xarelto pour fluidifier le sang apres une embolie pulmonaire
    merci de votre réponse

  6. Merci de votre lettre, il y a longtemps que j’ai arrêté toutes statines bien que je prenne du « tempérol » qui contient un peu de statines
    j’aimerai savoir si je dois arrêter aussi le tempérol qui est un complément alimentaire.
    Comment on peut laisser les laboratoires diriger la santé de la population mondiale ?
    ils reversent des dividendes aux états ? ou aux Présidents ?
    j’ai honte d’être un être humain sans scrupule.
    le monde a bien changé, je suis une vieille dame, et je suis presque heureuse de ne pas voir le monde se dégrader plus vite qu’à mon époque.
    merci de vos conseils –

  7. BONJOUR ET MERCI POUR CE RAPPORT SUR LES STATINES NEFASTENT POUR LA SANTE . LE COENZYME Q 10 C EST A DIRE AUSSI L UBIQUINONE SONT TRES IMPORTANT POUR NOTRE SANTE . J AI 67 ANS ET CEUX CI SONT DEJA BIEN DIMINUEES . J ESPERE QUE BEAUCOUP DE PERSONNES ONT PU LIRE VOTRE LETTRE ET PRIS CONSCIENCE DE L IMPORTANCE DE VOTRE RAPPORT . MERCI ET BONNE JOURNEE ET SURTOUT BONNE CONTINUATION DE VOS PROCHAINES LETTRES . A BINTOT ET J ATTENDS BIEN SUR VOS LETTRES . MR BENACQUISTA ANGEL .

  8. Bonjour,
    Je vous remercie pour cette lettre très instructive. J’aimerais connaitre votre opinion sur l’utilisation de la PQQ (Pyrroloquinoléine Quinone) comme complément de la CoQ10. Elle stimulerait fortement la production de nouvelles mitochondries.

  9. Bonjour docteur.
    Concernant le coenzyme Q10, j’en prends sous la forme ubiquinol de chez solgar à raison de une softgel de 100 mg. Il s’agit du co Q10 réduit. Dans votre exposé vous
    pensez que l’ubiquinone est meilleur. Quelle est la différence entre les deux formes. D’autre part, la forme associée liposomée , présente quelle avantage?
    Merci infiniment de bien vouloir me répondre et encore merci pour vos lettres que
    j’apprécie.
    Henri Lupion

  10. Bonjour,
    je me procure le coenzyme Q10 dans un magasin de produits naturels. Le responsable du rayon naturel me suggère l’ubiquinol plutôt que l’ubiquinone. Certes il est plus dispendieux mais l’ubiquinol est prêt à être utilisé par le corps selon ce spécialiste. Alors que l’ubiquinone demande au corps de le transformer pour être absorbable. Qui a tort qui a raison??? Merci de me répondre.

  11. Je comprends très bien votre point de vue et j’essaie depuis longtemps de convaincre mon mari qui a fait un infarctus il y a 5 ans suite à une coronaire bouchée.
    Le problème, c’est que son cardiologue n’est pas du tout certain de cette théorie et continue à lui prescrire des statines même si après en avoir baissé le dosage son cholestérol reste en dessous de 0,7g avec une coQ10 très basse.
    Au lieu de se faire la guerre avec 2 points de vue, pourquoi ne pas les argumenter au sein même des spécialistes avec analyses très sérieuses à l’appui ? et enfin se mettre d’accord.
    Imaginez ma responsabilité morale si à cause de moi mon mari décède !

  12. Bonjour. Très intéressée par votre article cependant vous ne dites pas sous quelle forme et comment l’utiliser et se procurer cette hormone. Merci pour votre réponse.

  13. Bonjour,
    en lisant votre article, je suis resté sur la phrase suivante:
    « C’est suite à l’inflammation de ces parois que les veines se rétrécissent et favorisent l’apparition des « bouchons » mortels.  »
    Ne s’ agît-il pas plutôt des artères?
    Bien cordialement,
    JP Besse

  14. Bonjour à toutes et à tous,

    Oui Docteur SCHMITZ vos informations sont sublimes de pertinence et de clarté !

    Mon cardio vu il y a 5 jours (suivi de mon IDM d’il y a 4 ans) pourrait émettre l’idée de me dialyser car mon taux de LDL ( à 2,15) serait hors norme pour l’OMS. Il m’informe précisément que cette grande organisation aurait encore abaissé le taux de référence.
    Ce même cardio m’indique que les autorités sanitaires de notre beau pays de France n’aurait plus de seuil de cholestérol suite à la constatation d’études falsifiées. Néanmoins son discours, pour lequel il est couvert par l’ordre et les autorités françaises, ne bouge pas d’un iota.
    Avouons qu’il y a des questions à se poser sur le positionnement des instances sanitaires ! ! !
    Si vous pouviez confirmer ou non ce que j’ai volontairement mis au conditionnel.
    Merci à tous !

  15. J’ai 75 ans. J’aimerais bien prendre la CoQ10 ubiquinone liposomée mais 1) j’habite au Québec et je n’ai aucune idée à qui me fier pour être certaine qu’il s’agit bien de la bonne affaire 2) je prends une synthroïde de 0,08 g par jour + 160 g d’aspirine. J’ai lu (je ne sais pas si c’est vrai) que prendre de l’aspirine et de la CoQ10 serait contre-indiqué.
    J’apprécierais avoir votre opinion sur ma situation.
    Merci beaucoup!

  16. Bonjour ,

    Laboratoire Nutrixeal 38240 MEYLAN . Utilise ces produits depuis de nombreuses années déjà . Laboratoire FRANCAIS , sérieux .
    Juste pour info . Aucun lien avec ce laboratoire
    Merci pour vos lettres et conseils
    GUY VIEL

  17. Bonjour, bien d’accord pour dire que les statines n’ont que des effets négatifs. Personnellement, mon médecin a arrêté – il y a maintenant 3 ans – le traitement qu’il m’avait prescrit. Après cet arrêt, j’ai constaté une perte de 2 kg et une amélioration au niveau de ma mémoire – mon médecin a été surpris que je lui dise cela! et je ne m’en porte pas plus mal!

  18. Bonjour Dr Schmitz et merci pour votre lettre .
    Pourriez vous me préciser si la coQ 10 peut être prise avec un ttt d’anti-agrégants plaquettaires(Kardégic 160). Suite à un AVC mon époux a de plus été mis sous statines mais depuis 6mois il ne veut plus en prendre , raison de fatigue et de douleurs musculaire ! Merci pour votre conseil .

  19. Bonjour,
    Ceci n’est pas un commentaire, mais une demande de conseil.
    Pour resumer, j’ai du cholesterol depuis l’âge de 20 ans (j’en ai 65), traité plus ou moins assidument aux fibrates jusqu’à mes 55 ans, avec quelques essais malheureux de statines pendant quelques mois conclu par des crampes, avant une decision personnelle de foutre la paix à mon cholesterol depuis maintenant 6 ans, entre autres pour donner la priorité au traitement d’un diabete de type 2, trivialement et efficacement avec de la metformine.
    Ne voilà-t-il pas qu’il y a 3 mois, un « consultant » qui, d’un ton que je qualifierais de ‘dogmatique’, m’impose de l’atorvastatine 10 et de l’ezetimibe, et me demande de revenir vers mon medecin traitant. Me voilà au bout des 60 jours prévus, tremblant, avec des vertiges, avec de nouveau une prescription de fibrates . . . , et comble du hasard, avec un medecin traitant partant à la retraite.
    Question : Au-delà du »consultant dogmatique », quel serait sur Paris le(s) medecin(s) generaliste(s) en phase avec votre article, et qui pourrai(en)t « prendre en charge » ma personne, en laissant tranquille mon cholesterol. Merci de vos conseils

  20. Bonjour,
    Encore une fois on parle de cholestérol élevé.
    Mais chacun à un chiffre sorti d’une base qui n’est pas la même pour
    tout le monde.
    Alors, c’est quoi un cholestérol élevé: 2, 3, 3,5, 4, ….
    C’est triste de voir dans n’importe quel article sur ce sujet qu’aucun
    chiffre n’est donné.
    Quel est pour vous, un taux de cholestérol élevé?
    Merci, par avance, de votre réponse, et merci, quand même pour vos infos santé.
    Salutations cordiales.
    Michel SOUAZĔ

  21. Bonjour,
    j’ai fait un infarctus en 2006, on m’a posé un sten et on a voulu me donner des statines que j’ai refusé car j’ai lu le livre du Dt De Lorgeril et on m’a mis sous EZETROL 10mg depuis. A t’on des connaissances sur ce médicament et sur ses effets.
    Merci d’avance
    Cdlt.
    P.S : mon LDL est au dessus de la moyenne

  22. Très sincèrement, un grand merci de mettre en lumière toutes ces magouilles et tricheries vis-à-vis du cholestérol !!! C’est tout simplement scandaleux de la part des laboratoires de tromper les gens de cette façon d’autant plus que c’est uniquement dans le but de faire un profit maximum !!! Et surtout continuez à informer les personnes comme vous le faites !!!!

  23. Bonjour, J’ai besoin d’un conseil. Pour un bébé qui vient d’être opéré. On lui a retiré une tumeur de 800 g et un rein. Nous attendons le résultat de l’analyse et on nous a parlé de chimiothérapie si c’est cancéreux. Nous voudrions l’éviter et cherchons un traitement naturel. Pouvez-vous nous guider, s’il vous plaît ? Merci d’avance.

  24. Bonjour Docteur Schmitz,
    Atteint d’hypercholestérolémie depuis une vingtaine d’années, j’ai dû subir moi aussi la loi des statines , jusqu’au jour ou j’ai découvert l’analyse du Docteur Michel de Lorgeril expliquant que le bouchon de cholestérol dans l’artère ne contient que 15 % de cholestérol, alors j’ai stop aux statines , et mon médecin a respecté mon choix.
    Pour y palier , j’ai revu sérieusement mon alimentation, et pris les compléments alimentaire suivants : levure de riz rouge et Policosanol et tant pis pour le taux de cholestérol total qui est à 3,15 cette année, je me porte très bien .
    D’autre part, je fais confiance au laboratoire Yves Ponroy qui me fournit depuis une dizaine d’années de la coenzyme Q10, l’ubiquinone a raison d’une gélule chaque matin. Résultat: à bientôt 82 ans , mon entourage me dit souvent que j’en parais 10 de moins .Je continuerai donc de prendre cette pilule anti age jusqu’au bout ….

  25. Mon mari « est » aux statines » depuis plusieurs années .(Prescription de médecins de l’Hôpital Lariboisière)
    Peut on arrêter les statines sans danger alors que l’organisme en a été « saturé » ?

  26. Bonjour
    Vous préféré l’ubiquinone forme oxydée a l’ubiquinol forme réduite et pour qu’elle raison, l’aspect liposomal mis a part.
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *