Jambes lourdes

Jambes lourdes : les 10 plantes qui marchent

Chère lectrice, cher lecteur,

Il fait chaud en ce moment, très chaud ; et dans ce cas, les journées deviennent vite pénibles.

Car c’est une chose de profiter d’une belle journée à boire une orangeade sous une tonnelle, et c’en est une autre que de devoir supporter une longue journée de travail — ou des courses urgentes en nage !

Car bien vite, vous avez l’impression que vos jambes pèsent des tonnes.

Ce ne sont plus vos jambes qui vous portent, c’est vous qui les portez, comme si des sacs de sable étaient attachés à vos mollets.

Cela s’ajoute encore à la fatigue de la journée… qui devient parfois infernale, surtout quand vous n’avez pas le choix de vos activités.

Que se passe-t-il avec les jambes lourdes ?

Le phénomène des « jambes lourdes » se produit parce que les veines sont dilatées par la chaleur ou la pression.

Par conséquent, le sang ne remonte pas vers le cœur et stagne dans les jambes. Non seulement vos jambes sont physiquement plus lourdes, mais l’irrigation des muscles est moins efficace, d’où cette sensation de faiblesse dans les jambes.

Il peut y avoir des causes génétiques aux jambes lourdes. Mais il y en a aussi beaucoup d’autres.

D’un côté, le poids du corps est un facteur aggravant, qui joue à partir de l’âge mûr, chez les hommes comme chez les femmes. L’âge joue aussi, car on n’a pas les mêmes veines à 20 ans qu’à 60 ans.

De l’autre, il y a l’activité : une profession où l’on piétine toute la journée occasionne presque systématiquement cette gêne, voire les douleurs, surtout lorsqu’on l’exerce plusieurs années.

C’est ainsi que les coiffeuses, hôtesses, vendeuses et leurs collègues masculins en font systématiquement les frais…

Enfin, les femmes sont plus sujettes à cette insuffisance veineuse, car les hormones féminines (œstrogènes) font justement gonfler les veines.

Cela peut encore s’aggraver pendant la période qui précède les règles, où les hormones sont perturbées, mais aussi pendant la grossesse ou si vous prenez la pilule.

Quelques astuces incontournables

D’abord la marche. Particulièrement difficile quand vous avez l’impression d’avoir du jambon sec à la place des mollets, elle est pourtant indispensable pour retrouver une bonne condition veineuse !

Je ne saurais trop vous recommander de marcher avec de bons talons, capables d’amortir le poids de votre corps. Ils permettent de faire repartir le sang vers le cœur.

Toutefois, je vous recommande d’éviter les talons hauts lors des grosses chaleurs. Ils sont beaucoup moins efficaces pour la circulation sanguine, et ils mettent vos jambes en grande tension.

Pareillement, évitez les vêtements qui vous serrent. Durant les fortes chaleurs, il est judicieux de privilégier le confort au détriment du style (que vous pouvez garder pour les soirées plus fraîches !)

Ainsi, passer une bonne journée requerra de vous que vous abandonniez l’idée de mettre un pantalon moulant ou certaines jupes.

La nage et le vélo sont aussi chaudement recommandés en cas de jambes lourdes, de même que les massages.

Il est également recommandé de surélever vos jambes dans le lit, pour faciliter le retour veineux !

Les 10 plantes qui font les jambes légères

Les jambes lourdes sont le symptôme d’une insuffisance veineuse. Elle peut parfois devenir problématique.

Déjà, d’un point de vue esthétique, car elle favorise l’apparition de varices, qui enlaidissent les jambes, et qu’on ne peut retirer qu’avec la chirurgie.

Et puis, des problèmes veineux peuvent être le signe de problèmes de circulation plus grave, voire de problèmes cardiaques s’ils persistent. D’où l’importance, si vous souffrez beaucoup, d’aller voir un phlébologue – spécialiste des veines.

Autrement, il existe 10 plantes qui ont une action si efficace sur vos problèmes de jambes lourdes, qu’elles peuvent vous redonner rapidement le tonus et la santé veineuse qui leur manque !

  • La menthe des champs: le menthol allège vos jambes, apaise la gêne, les chocs, les courbatures. Elle vous fortifie et vous stimule. C’est un vent de fraîcheur qui va courir sur vos mollets !
  • L’huile essentielle de citron est aussi stimulante et revigorante. Elle draine les tissus, fluidifie le sang et lui évite de se charger en toxines puisqu’elle élimine ces dernières grâce à ses propriétés diurétiques.
  • L’huile essentielle de cyprès, excellente pour la circulation en général (et qui vous donne un vrai coup de fouet !)
  • Le lavandin, plus fort que la lavande classique. Il améliore la santé de la peau, relaxe, apaise et permet aux tissus de se réparer.
  • Le ciste ladanifère, dont les capacités pour redonner de l’élasticité à la peau méritent le détour !
  • Le romarin, qui améliore la santé de la peau, grâce à ses vertus immunitaires. Il prend la relève quand vos jambes, vos articulations et vos muscles sont surmenés.
  • La gaulthérie couchée, très appréciée des sportifs ! Elle détoxique les tissus et calme les sensations gênantes.
  • Le marron d’inde améliore DIRECTEMENT la santé de vos veines, permet de garder une bonne santé veineuse, et donc diminue les risques d’apparition de varices, cet état où les veines sont endommagées définitivement.
  • Le hamamélis, qui rétracte vos veines. Il contrebalance la chaleur et les désagréments qui font gonfler vos veines au-delà du supportable.
  • Le mélilot, une plante anti-inflammatoire et un tonique veineux si puissant qu’il prévient les embolies et les thromboses !

Comment retrouver tous ces bienfaits d’un coup ?

C’est simple, je vous recommande d’appliquer n’importe laquelle de ces 10 plantes sur vos jambes douloureuses.

Attention toutefois avec les huiles essentielles ! Elles sont puissantes et peuvent causer des réactions très vives de votre organisme, voire des effets nocifs.

Voilà pourquoi il est impératif de choisir une huile essentielle de la meilleure qualité (le mieux est d’en essayer plusieurs), et de la mélanger avec l’huile végétale soigneusement sélectionnée (ou sinon d’aller voir un aromathérapeute).

Une autre solution consiste à choisir un remède qui contient l’ensemble de ces plantes sous forme d’extraits ou d’huile essentielle.

Il en existe un que je prescris systématiquement à ceux qui viennent me consulter pour leurs jambes lourdes. Il s’appelle Gel Anti Veines.

Gel Anti Veines a cet avantage d’être complet, 100% naturel et sans danger ni contrainte.

C’est ce qui peut arriver de mieux à vos jambes !

Il suffit de l’appliquer consciencieusement le Gel Anti Veines deux fois par jour, le matin et le soir, en massant vos jambes de bas en haut (pour faire remonter le sang !)

Passez un été en toute légèreté !

Parfois, quand les problèmes de veines vous gâchent la vie, il faut parfois savoir prendre les problèmes à bras-le-corps.

Voilà pourquoi, si malgré les veinotoniques habituels et bien d’autres précautions vous n’êtes pas parvenu à vous débarrasser de vos problèmes de jambes lourdes, il existe un autre remède, complémentaire du premier.

Il s’agit d’un complément alimentaire que je prescris régulièrement pour les personnes atteintes de problèmes de circulation sanguine assez sérieux.

Rassurez-vous, s’il est très efficace, il est sans le moindre danger !

Lui aussi ne contient que des plantes qui, une fois dans votre corps, favorisent la circulation sanguine : baccharis, romarin, grand plantin, maté et gui.

En ajoutant ce complément alimentaire au gel Anti Veines, vous mettez toutes les chances de votre côté pour passer votre été le plus léger depuis des années (voire même des décennies !)

En vous souhaitant de gambader à nouveau sous le soleil !

Dr. Thierry Schmitz

Sources

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *