Assiette de printemps

Les bienfaits du Printemps directement dans l’assiette !

Chère lectrice, cher lecteur,

Ne sentez-vous pas la douceur qui arrive, les jours qui se rallongent, et cette forte envie de vous sentir plus léger ?

Ça, c’est le printemps, la saison de la renaissance, qui était pour les anciens un moment tout aussi sacré que Noël l’est pour nous !

D’ailleurs, pour les Grecs et les Romains, l’année commençait aux premiers jours du printemps ! Voilà pourquoi l’année astrologique commence sous le signe du Bélier.

Cette renaissance commence, cela va de soi, par votre assiette. Et, pour vous détoxifier… pas d’inquiétude à avoir !

Il vous suffit de manger de saison !

Commençons par les légumes frais

Les potages robustes et onctueux vont peu à peu laisser place aux salades fraîches et légères. Certes le temps n’est pas encore chaud, mais le corps, lui, est pris d’une vigueur nouvelle et il a besoin d’autres aliments.

Pour commencer, optez pour ce légume un peu sucré, dont les vertus sont remarquables pour la vue : la carotte !

Premier légume du Printemps (elle arrive dès mars), elle est très riche en bêta-carotène, un antioxydant de premier ordre ! Elle est donc idéale pour donner les joues roses, certes, mais aussi améliorer la vue.

Oui, votre mère avait raison de vouloir vous faire manger des carottes ! (même si, pour ma part, ça ne m’a pas empêché, tôt ou tard, de porter des lunettes…)

Autre légume printanier : le céleri ! Particulièrement riche en fibre, il est très bon pour tout le système digestif.

C’est l’adversaire résolu de la goutte, grâce à son action pour éliminer l’acide urique. Consommé de manière régulière, il peut même faire baisser le taux de cholestérol ou l’hypertension.

Je vous recommande donc de vous faire une petite macédoine avec des légumes frais – rien de tel pour avoir un goût varié, et profiter de toutes les vertus des légumes de printemps.

N’oubliez pas toutefois de faire bouillir vos légumes… et pas à température trop élevée, afin de garder tous leurs bienfaits – vitamines et minéraux en tête !

Les petits pois qui vont parfaitement dans la macédoine se récoltent plutôt sur la fin du printemps, mais vous pouvez trouver d’autres combinaisons aussi goûtues qu’originales et bonnes pour votre santé !

Comme par exemple les choux (encore présents au mois de mars) ! Choux-raves, choux kalé, choux-fleurs ou choux tout court, ils sont pleins de sulforaphane. Ce puissant antioxydant est un excellent antiâge et un anti cancer.  

J’ai une tendresse particulière pour le poireau, que j’aime plus que jamais pendant la saison d’hiver, dans le pot au feu. Mais au Printemps, consommez-le sans modération en salade !

Il vous suffit, avec les blancs de poireaux, de vous faire une petite vinaigrette selon votre goût. Vous pouvez rajouter de la ciboulette, le jus d’un demi-citron, et c’est parti pour un plat très sain à partager !

L’endive, un anticancer à la vinaigrette !

Je dois vous parler des chicons, pardon… des endives, comme vous les appelez, vous les Français.

Pourtant il s’agit d’une invention belge ! Vers 1850, un paysan aurait caché sa chicorée pour éviter de payer une taxe. Il s’est rendu compte plus tard que cette variété produisait d’étonnantes feuilles blanches, très goûtues !

Cette petite invention a depuis gagné le monde entier – et la France, notamment.

L’endive, naturellement riches en vitamine B9 (les folates), fortifie le sang, les os et les muscles.

Mais elle est riche en bien d’autres nutriments !

  • Potassium
  • Calcium
  • Magnésium
  • Vitamines A, B, C et K !

Elle est également pleine de kaempférol, un puissant flavonoïde, qui prévient la plupart des cancers du sein, du cerveau, du foie, du côlon, de la prostate, du poumon et du pancréas, comme en a rendu compte une étude de 20191.

Son apport riche en vitamine B9, en potassium et en fibres en fait un aliment de choix pour le cœur. Quant à la vitamine A, elle permet de garder vos yeux en bonne santé.

Très riche en fibre, l’endive améliore la digestion (indispensable si vous voulez perdre du poids notamment).

Elle est aussi un aliment très sain pour les femmes enceintes – mais je vous recommande d’en acheter directement chez le producteur, dans ce cas ! Du parfaitement bio, qui n’a jamais vu d’autre pesticide que du purin d’orties !

J’aime particulièrement la consommer en salade, même si certains aiment les manger cuites (mais souvent avec du fromage, ce qui n’est pas très équilibré…)

Je vous recommande de la consommer en salade, avec une vinaigrette à base d’huile d’olive ou de noix bio. Vérifiez bien qu’elle a été pressée en France, en Italie, en Espagne ou en Grèce ! Si elle vient « d’Union Européenne », n’en achetez pas, sa traçabilité n’est pas fiable…

Je choisis aussi du vinaigre de pomme le plus souvent, vous en trouvez de très bonne qualité, et pour peu cher. Je vous conseille naturellement de rajouter des noix, pour avoir votre content d’oméga3, les deux se marient magnifiquement ensemble.

Une ribambelle de fruits pour fêter le printemps

Mars est un mois où l’on déguste aussi les fruits avec le plus grand plaisir, d’autant que les espèces autrefois exotiques sont désormais cultivées à côté de chez vous !

Le mieux est de trouver un producteur dont vous connaissez les méthodes de production. Il existe des associations dans lesquelles vous pouvez même militer.

Faute de connaître exactement qui cultive vos fruits, vous pouvez vous « rabattre » sur le bio – ce n’est pas ce qu’il y a de mieux, mais c’est déjà la garantie d’une faible présence de produits chimiques.

Toutefois, prenez garde ! L’absence de produits chimiques ne signifie pas l’absence de produits toxiques ! Lavez donc toujours soigneusement vos fruits !

Au mois de mars vous pourrez trouver une vraie diversité de fruits goûtus et un peu exotiques, maintenant qu’il fait de plus en plus chaud, dans le sud de la France notamment :

  • Des ananas, un délice !
  • Des bananes, pleines de potassium, ce minéral dont nous manquons presque tous, alors qu’il est indispensable à notre santé
  • Des dattes
  • Des fruits de la passion, pleins à craquer d’antioxydants !
  • Les mangues (on les cultive maintenant en Italie !)
  • Les papayes, dont on ne fait plus la publicité, depuis qu’elles ont accordé 2 années de vie en bonne santé au pape Jean-Paul II, lourdement handicapé par Parkinson2
  • Les mandarines
  • Les poires
  • Les pommes

Succulente tarte au kiwi

Originaire de Nouvelle-Zélande, cela fait un bon moment que ce fruit s’est taillé une place dans nos assiettes. Et c’est vrai qu’il est délicieux et très riche en vitamines !

Anticancer, il protège aussi le cœur, il aide à cicatriser et il chasse la constipation – en somme, un fruit héroïque !

Il est rempli de vitamine C et de vitamine K, indispensable pour la bonne santé des os ! 

Pour votre santé, je vous recommande de manger des fruits frais, mais parfois, il faut savoir se faire plaisir aussi.

Voilà pourquoi j’aime particulièrement faire une tarte aux kiwis ! Voici ma recette :

Il vous suffit d’avoir dans vos placards de quoi faire une pâte feuilletée. Comptez 500g de kiwis, 4 œufs, 20 cl de crème frèche et 1 cuillère à café de fécule de maïs ou de farine de blé (mais prenez la meilleure !)

1ère étape : préchauffez le four à 180° et faites précuire le fond de pâte

2ème étape : Epluchez les kiwis et coupez les en tranches. Battez les œufs avec la crème et la farine. Vous pouvez rajouter du sucre, mais ce n’est pas moi qui vous l’aurait conseillé !

3e étape : tapissez le fond de la tarte avec la préparation et rajoutez les kiwis par-dessus. L’inverse est aussi possible – à vous de voir.

4e étape : faites cuire la tarte au four pendant 20 minutes, puis attendez qu’elle refroidisse. C’est bon, vous pouvez déguster !

N’hésitez pas à me faire part de vos retours !

Bonne santé à vous,

Dr. Thierry Schmitz


Sources

[1] Imran M, Salehi B, Sharifi-Rad J, et al. Kaempferol: A key emphasis to its anticancer potential. Molecules. 2019;24(12). doi:10.3390/molecules24122277

[2] https://www.alternativesante.fr/parkinson/pourquoi-diable-le-pape-a-t-il-pris-de-la-papaye

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *