« L’huile » qui fait tourner votre moteur intérieur

Nous sommes constitués de milliards de cellules.

Celles-ci ne forment pas un tout homogène.

Ce sont de véritables êtres à part entière, constitués de petits éléments, comme vous pouvez le voir sur ce schéma :


Dans ce schéma, la petite pilule orange en haut à gauche (n°9), c’est la mitochondrie.

C’est en quelque sorte l’usine, ou le moteur de vos cellules.

De plus près, cela ressemble à ça :

La mitochondrie est d’une importance fondamentale pour notre santé à tous, car c’est elle qui alimente vos cellules en énergie.

Pour créer de l’énergie, elle peut activer 2 mécanismes : 

  • brûler des sucres (glycolyse),
  • brûler des graisses (phosphorylation oxydative).

Et comme tout moteur, il ne lui suffit pas d’avoir du carburant pour donner de l’énergie : il lui faut aussi de l’huile pour tourner !

Or cette huile dont notre corps ne peut se passer, est presque inconnue du grand public…

CoQ10, l’huile de votre moteur intérieur

CoQ10 est un nutriment essentiel à notre cœur et nos poumons.

On sait depuis 1970 que les malades du cœur manquent tous de CoQ10!1

On en trouve beaucoup dans les abats, mais les compléments alimentaires sont aussi une bonne alternative. 

Toutefois, CoQ10 n’est pas le seul oligo-élément que vous pouvez prendre pour garder vos petites centrales énergétiques en pleine forme. 

Vous pouvez prendre notamment du magnésium  : il est indispensable à la création d’ATP, l’unité énergétique dont vos cellules ont besoin pour fonctionner.

La métoxanine (PQQ) est également bénéfique pour stimuler le fonctionnement de vos petites centrales énergétiques. Vous en trouvez dans le cacao, et spécialement dans le chocolat noir, mais aussi dans les légumes fermentés.

Et en dehors de ces oligo-éléments essentiels, vous pouvez aussi facilement adopter quelques bonnes pratiques : 

5 conseils simples pour stimuler vos mitochondries

  1. Buvez une eau saine : minérale en bouteille de verre de préférence, ou encore mieux, de l’eau de source.
  2. Mangez des légumes fermentés : de la choucroute, de la betterave rouge, du kimchi (chou épicé coréen). 
  3. Prenez le soleil pour faire le plein de vitamine D3. En hiver, il est toutefois indispensable de vous supplémenter car le l’ensoleillement est trop faible pour stimuler la création de vitamine D.
  4. Protégez vos yeux de la lumière bleue des écrans : Privilégiez les filtres anti-lumière bleue (surtout le soir).
  5. Évitez les sucres, les fritures, les huiles végétales ou les aliments transformés.

Si vous suivez tous ces conseils, votre santé ne s’en portera que mieux.

Et chaque geste, chaque effort vous paraîtra plus simple. 

Bonne santé,

Dr. Thierry Schmitz

Sources

[1] Folkers K. et al. Evidence for a deficiency of coenzyme Q10 in human heart disease. Internationale Zeitschrift fur Vitaminforschung 1970 Vol.40 pp.380-390

13 commentaires sur “« L’huile » qui fait tourner votre moteur intérieur

  1. Bonjour docteur , pour stimuler les mitochondries vous conseillez des supprimer les huiles végétales de l’alimentation, je suppose que vous ne parlez pas d’huile bio extraites par pression à froid et consommées sur des salades ou même isolement. Rassurez moi. Merci

  2. Je rebondis sur vos conseils dans les aliments à éviter : les huiles végétales crues, de première pression à froid, sont indispensables à la santé, huile d’olive, de colza, cameline… oméga 3, 6, 9….

  3. Bonjour,
    Vous écrivez qu’il faut éviter les huiles végétales. En tant que cardiaque, on lit beaucoup qu’il faut privilégier l’huile d’olive et de colza. Je ne comprends pas votre conseil.
    Merci pour votre précision.
    Cdt.
    Jean-Louis Lerouge

  4. Comment cela éviter les huiles végétales ?
    Alors l’huile d’olive vierge extra, l’huile de noix décortiquées soi-même et pressées à l’huilerie etc c’est pas bon ???

  5. J’ai toujours cru que les huiles végétales (colza, olive,) étaient excellentes et recommandées pour la santé et vous dites qu’il faut les éliminer !!!
    Qu’en est-il vraiment?

  6. Vous nous dites d’éviter les huiles végétales alors qu’on nous conseille vivement les huiles d’olives et de colza.
    Pouvez-vous m’expliquer cela.
    Merci.

  7. Pourquoi renoncer aux huiles végétales,alors qu’elles sont conseillées par le corps médical et même les naturopathes ? Huiles d’olive, de noix, de sésame, de ,colza,
    bio naturellement, sont elles à proscrires.
    Merci de m’expliquer …
    Cordialement

  8. Docteur,auriez vous l’amabilité de m’indiquer où me procurer ces roduits que vous recommandez:
    le moducare
    le silicium ofrganique
    le probioplex
    Je vous en remercie par avance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *