Quercétine : consommez-vous assez de ce puissant polyphénol ?

Dans mon dernier article, je vous parlais de la puissance méconnue de la quercétine, notamment sur les inflammations (arthrose, maladies auto-immunes, etc…). 

Eh bien, ce petit pigment végétal a des effets extraordinaires sur la santé qui dépassent très largement ce type de pathologies.

En effet, la quercétine doit son nom au chêne – l’arbre de Zeus, le roi des dieux – et vous allez comprendre pourquoi. Je vais enfin vous révéler toute l’étendue de son potentiel.  

La quercétine : votre alliée face aux allergies

La quercétine est régulièrement recommandée aux allergiques.

Car les antihistaminiques atténuent certes les symptômes, mais ils ne résolvent pas le problème…

…sans compter que certains médicaments peuvent vous donner de sérieuses envies de dormir, ce qui peut être aussi énervant que dangereux.

La quercétine est, pour ainsi dire, un antihistaminique naturel : elle réduit vos crises et vous soulage.

Si vous êtes asthmatique, vous devez savoir que le bronchodilatateur que vous utilisez, rétrécit les voies respiratoires en les ouvrant de force, et par la même occasion, crée des inflammations pulmonaires…

A l’inverse, la quercétine agit comme un bronchodilatateur naturel et son efficacité a été particulièrement reconnue in vitro et in vivo. Au point que les médecins hospitaliers eux-mêmes la préconisent (alors qu’ils peuvent parfois se montrer peu ouverts à la médecine par les plantes).

Pourquoi ? Parce que la quercétine est un flavonoïde : elle fait partie de cette classe des pigments végétaux les plus sains pour votre organisme.

Quercétine : un polyphénol étonnant qui prend soin de votre coeur

Les maladies du cœur et des artères sont la première cause de mortalité au monde : 17,7 millions de décès chaque année, soit 31% des morts dans le monde, selon l’Organisation mondiale de la santé.

Le cœur se fragilise naturellement au cours du temps et surtout, les artères se bouchent.

Et cela est d’autant plus favorisé par une hygiène de vie qui laisse à désirer : une mauvaise alimentation, peu d’exercice physique, et la prise régulière de substances nocives (excès de sucre et de sel, alcool, tabac…).

En revanche, si vous avez une alimentation essentiellement végétale et colorée, donc pleine de polyphénols tels que la quercétine – si vous vivez aussi au grand air et que vous bougez régulièrement, vous pouvez complètement éloigner vos risques de développer des maladies cardiovasculaires.

Des études récentes ont montré que la consommation de quercétine entraîne une diminution significative de la pression artérielle systolique, ainsi qu’une diminution significative des triglycérides (ces mauvaises graisses qui trainent dans votre sang)[1].

L’infarctus, les thromboses, les AVC ont la même origine : ce sont des déchets qui s’accumulent au point de boucher vos artères, lorsqu’elles ont perdu de leur élasticité.

Ces bouchons peuvent faire éclater l’artère près du cœur (infarctus), dans les veines (thromboses), mais aussi dans le cerveau (AVC). 

Contre cela, la quercétine dissout les lipides oxydés. Il s’agit d’un des éléments des bouchons qui s’accumulent dans vos veines et vos artères.

 Ainsi, notre petit pigment s’emploie à faire fondre les plaques de déchets qui se forment sur vos artères[2]. Et il a aussi une action très efficace sur l’hypertension artérielle[3].

La quercétine agit comme un « bouclier » contre les méfaits du stress

Si vous êtes quelqu’un de stressé, vous l’avez remarqué : le stress abaisse votre qualité de vie.

Le problème, c’est qu’il peut aussi vous créer de très gros soucis de santé :

  • Palpitations cardiaques ;
  • Troubles du sommeil ;
  • Irritabilité ;
  • Fatigue chronique ;
  • Ulcères ;
  • Etc…

Le stress détruit votre santé petit à petit, parce que votre corps n’apprécie guère être mis en état d’urgence hormonal permanent.

Le cortisol – substance libérée par le stress – servait aux hommes préhistoriques, à vaincre ou à fuir leurs prédateurs grâce à un surcroît d’énergie.

Mais en excès, cette substance vous détruit la santé et peut provoquer des réactions démesurées.

Or Il a été démontré que la quercétine abaisse les niveaux de cortisol !

Ainsi, vous pourrez aborder sereinement les problèmes qui se posent à vous tout au long de votre journée !

La quercétine ou l’ennemi juré du cancer

Le cancer reste une énigme.

Même si on comprend mieux son fonctionnement aujourd’hui, et que son traitement progresse, nous n’arrivons pas à le vaincre à coup sûr.

La médecine, qu’elle soit conventionnelle ou alternative, essaie aujourd’hui de s’attaquer aux causes du cancer :

Alimentation, pesticides, carences nutritionnelles, virus et bactéries, prédispositions génétiques, exposition aux radiations et aux perturbateurs endocriniens…

Mais on ne pense pas souvent aux radicaux libres, qui sont pourtant une cause importante du cancer.

Les radicaux libres, c’est la rouille des cellules.

Même si elle est naturelle, elle peut gripper la mécanique de reproduction des cellules, et engendrer ces anomalies que sont les cellules cancéreuses. Celles-ci se retournent ensuite contre le corps et cherchent à le détruire.

Si votre alimentation est riche en flavonoïdes anti-oxydants, vous réduisez grandement vos risques de développer un cancer.

Voilà pourquoi la quercétine peut représenter un tournant dans votre santé au quotidien, si vous lui donnez sa chance. 

Elle aide à prévenir la prolifération de certains cancers comme celui du pancréas, de la prostate, du côlon…

…si bien que les médecins hospitaliers la préconisent en combinaison des méthodes traditionnelles comme la chimiothérapie et la radiologie.

Surtout que la quercétine n’a aucun effet secondaire.

Mais la prudence s’impose si vous prenez des médicaments dont l’action pourrait être modifiée en présence de cet antioxydant.

Soyez également vigilant si vous prenez des anticoagulants.

Le top 10 de la quercétine

Il ne se passe pas une journée sans que l’on vante les mérites du régime méditerranéen.

Il faut dire que les câpres y tiennent une place éminente. Et elles sont la meilleure source naturelle de quercétine.

Vient ensuite la livèche.

Cette plante est assez rare dans notre cuisine occidentale, mais très utilisée dans la cuisine à l’est des Balkans : Moldavie, Ukraine, Bulgarie.

J’en ai récemment trouvé au fond de mon pot de cornichons au sel !

D’après l’agence officielle américaine FDA, le classement des autres aliments riches en quercétine sont :

  • Le piment fort jaune cru ;
  • Le sureau noir ;
  • Le chocolat noir ;
  • L’oignon cru rouge ;
  • La myrtille sauvage ;
  • Le cassis ;
  • Le brocoli cru ;
  • Le thé vert.

Alors, pensez-vous manger assez de quercétine pour en obtenir tous les effets thérapeutiques ?

En réalité, à moins d’avoir un régime alimentaire extrêmement sain, entièrement contrôlé et tourné vers la quercétine et les flavonoïdes, vous ne bénéficierez pas d’un mieux-être radical.

Mais en mangeant régulièrement des flavonoïdes, et en premier la quercétine, vous maintiendrez votre santé à un bon niveau.

Si vous voulez améliorer votre santé, le mieux est de prendre de la quercétine en complément alimentaire. Mais attention !

La plupart des compléments alimentaires sont de qualité très faible.

Ils contiennent, certes, quelques nutriments efficaces, mais ceux-ci ne sont pas absorbés par votre corps.

En un mot : c’est de l’argent perdu.

En tant que docteur spécialiste de la médecine alternative depuis 35 ans, je prescris la quercétine sous forme liposomée, c’est-à-dire enrobée dans des graisses indispensables au corps, que ce dernier reconnaît et absorbe immédiatement. 

Pourquoi ? Parce que le liposome est constitué de phospholipides, les graisses qui composent la paroi de nos cellules et de nos neurones.

Les liposomes, les coussins protecteurs qui enrobent la quercétine sont issus du sophora du Japon.

Par leur solidité, ils évitent aussi que notre précieux nutriment soit détruit par les enzymes, l’acidité de l’estomac ou encore le système immunitaire.

Vous pouvez toujours retrouver la quercétine dont je vous ai parlé ici. Mais cela ne vous dispense pas d’en mettre chaque jour dans votre assiette !

Puisse ce puissant nutriment vous garder en parfaite santé,

Dr. Thierry Schmitz 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *