épinard

Questions pour un champion nutritionnel

Je suis un antioxydant très puissant.

Je fais partie des pigments végétaux indispensables à une bonne santé, les polyphénols.

D’ailleurs, mes effets sont si extraordinaires que l’on m’a appelé un temps « vitamine P » !

Mon nom désigne une forêt de chêne – arbre de Zeus qui attire la foudre et ne se déracine pas – car je donne la vigueur de cet arbre sacré à ceux qui m’avalent…

Je suis, je suis…

La QUERCÉTINE, bien sûr !

Mes effets incroyables sur la santé

Parmi les pigments végétaux qui sont tous excellents pour la santé (les polyphénols), je fais partie de ceux qui ont les meilleures propriétés thérapeutiques : je suis un flavonoïde.

Ne vous étonnez donc pas de me retrouver dans bien des aliments colorés, tels que les épinards, le curcuma, les pommes, les carottes…

Mais mes effets sont si puissants qu’ils peuvent changer radicalement votre niveau de santé :

  • La quercétine ralentit les effets de l’âge, protège le cerveau et le système nerveux. C’est même une approche prometteuse dans les cas d’Alzheimer et du stress oxydant impliqué dans les maladies neuro-dégénératives (Parkinson, sclérose en plaques).
  • Elle est également importante dans la production de collagène, indispensable dans la formation des tissus corporels, dont la peau.
  • Très utile dans l’ensemble de la sphère cardiovasculaire, la quercétine diminue l’hypertension. Des études sur de nombreux patients en attestent avec des résultats plus que significatifs.
  • Elle réduit l’agrégation des plaques d’athérome dans les artères, responsables des infarctus, des thromboses et AVC.
  • Ce méga-antioxydant booste l’immunitétout en régulant la réponse du système immunitaire.
  • C’est également une molécule anticancertrès précieuse.
  • Antihistaminique naturel puissant, elle réduit les réactions allergiques comme l’eczéma, le rhumes des foins et diminue la sévérité des crises d’asthme.
  • La quercétine empêche vos cellules de rouiller, ce qui veut dire qu’elle les protège des effets néfastes des radicaux libres et des dommages oxydatifs. Elle réduit l’inflammation et les douleurs qui vont avec –au point d’apaiser très significativement l’arthrose. Si vous souffrez d’arthrose, ce puissant pigment ne peut qu’avoir un effet bénéfique sur vous.

Les grands responsables de l’inflammation

L’inflammation de longue durée mobilise le système inflammatoire et immunitaire sur le long terme. Cette alarme permanente use notre organisme beaucoup plus vite.

Elle est due à plusieurs facteurs :  

  • Les comportements sédentaires : être assis toute la journée au bureau, ou à la maison ;
  • La « malbouffe » : Presque tous les aliments transformés aujourd’hui contiennent des conservateurs, des additifs et des perturbateurs endocriniens
  • La pollution de l’air et du sol ;
  • La disparition de bactéries qui habitaient notre corps et nous protégeaient ;
  • L’invasion de champignons jusqu’ici inoffensifs (mycoses)

L’inflammation chronique est la cause d’affections graves : maladies du cœur et des artères, cancers, Alzheimer et Parkinson.

Il faudrait aussi ajouter la longue liste des maladies auto-immunes dont la sclérose en plaques est la plus tristement célèbre.

Vous l’aurez peut-être remarqué, mais ce n’est pas en prenant des anti-inflammatoires que le problème se règle. Il faut extraire le mal à la racine.

La quercétine est la plus à même pour vous y aider.

4 conseils pour réduire l’inflammation

En plus d’éliminer de votre alimentation les produits ultra-transformés, je vous recommande de suivre ces 4 conseils simples pour optimiser votre apport en quercétine :

  1. Privilégiez les cuissons douces et respectueuses des aliments, ça en vaut la peine !
  2. Autant que vous le pouvez, limitez les sucres : ils sont ce qu’il y a de pire dans l’alimentation moderne.
  3. Optez pour le riz basmati blanc ou des pommes de terre vapeur, voire des patates douces – ce sont les seuls sucres que je peux vraiment vous recommander.
  4. Consommez des aliments riches en flavonoïdes : tous les médecins le savent désormais et c’est scientifiquement prouvé par des dizaines d’études. Si vous remplissez votre assiette de fruits et légumes colorés, votre santé reprendra des couleurs !

La semaine prochaine, nous verrons les autres bienfaits de notre chère quercétine sur le cœur, les artères, mais aussi le cancer.

Je vous révèlerai aussi quels sont les aliments qui en contiennent le plus, parce que la médecine, ça commence d’abord dans votre assiette.

Vous pouvez aussi prendre de la quercétine en complément alimentaire… dans ce cas, voici celle que je recommande à mes patients.

N’hésitez pas à m’écrire et à me faire des recommandations, je suis toujours ravi de vous lire !

Dr. Thierry Schmitz

Sources

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *