Plus de 45 ans : préservez dès maintenant votre prostate

La moitié des Français sont touchés par une augmentation naturelle de leur prostate, et ce jusqu’à prendre des proportions particulièrement gênantes.

C’est ce qu’on appelle l’hypertrophie bénigne de la prostate.

La prostate ne cesse de grandir tout au long de la vie d’un homme :

A 20 ans, elle a la taille d’une châtaigne,

A 50 ans, celle d’un citron…

A 60 ans, celle d’une orange !

Mais lorsque vous en arrivez là, les complications peuvent s’accumuler.

Vous commencez à vous lever régulièrement la nuit. Jusqu’à 5 fois !

Impossible de vider votre vessie entièrement, et encore moins d’une traite, avec un jet « net » et soutenu.

Parfois, ça devient même douloureux.

Et ça ne vient pas… tout simplement parce que votre prostate comprime votre urètre et empêche l’urine de sortir.

Le problème, c’est que cela n’impacte pas uniquement votre sommeil, mais toutes vos activités du quotidien, interrompues par ces envies pressantes…

Et c’est sans compter que l’érection devient plus difficile, tout comme l’éjaculation.

Vous l’avez compris : ce petit gonflement peut considérablement endommager votre propre estime.


Prostate qui « gonfle » : est-ce la faute du… fromage ?

En Extrême-Orient, les hommes semblent préservés de cette augmentation du volume de la prostate (et de son cancer).

Mais comment l’expliquer ?

Une célèbre étude chinoise menée in vitro suggère que cela serait lié à une forte consommation de thé vert.[1] 

D’autres médecins ont, quant à eux, évoqué que le fromage, très peu consommé dans cette partie du monde, pourrait être un facteur aggravant de la mauvaise santé de la prostate.

Une étude américaine de 2012 – menée par la revue médicale Cancer Epidemiology, Biomarkers & Prevention – a fait un bilan de toutes les études sur la question[2] et conclut :

« Manger beaucoup de produits laitiers, dont les fromages, peut augmenter la progression des cancers de la prostate par plusieurs mécanismes ».
L’étude a ainsi pointé du doigt :

  • L’apoptose, la faculté naturelle d’autodestruction des cellules cancéreuses. Elle serait diminuée par le calcium, car ce dernier tend lui-même à diminuer la proportion de vitamine D dans le sang alors qu’elle joue un rôle important dans ce processus.
  • Le même effet « anti-apoptose » serait aussi produit par l’augmentation d’une hormone appelée IGF-1, causée par le lait.
  • Enfin, il a aussi été prouvé plus largement que l’ingestion en « grandes quantités » de graisses saturées – qu’elles soient issues de produits laitiers ou d’autres nourritures – augmentent la progression du cancer de la prostate.   


La sédentarité aussi est un facteur aggravant de l’augmentation de la prostate

Le manque d’activité physique et surtout la position assise prolongée imposent une tension et une charge importante sur lepelvis (prostate, vessie, organes génitaux, rectum).

Cela perturbe le métabolisme normal et provoque des dysfonctionnements des organes, dont la prostate.

Il a été prouvé que les hommes qui ont un travail physique, ont 23% de risques en moins de développer un cancer de la prostate.

Afin de ménager ce précieux organe, il est donc conseillé d’être actif, voire sportif et de corpulence assez mince.

Des traitements allopathiques dangereux

Aujourd’hui la médecine a établi que les mécanismes de la prostate sont liés à l’activité de la testostérone et à sa transformation en dihydrotestostérone ou DHT (une hormone masculine essentielle produite à partir de la testostérone).  

Le DHT stimule les récepteurs des cellules de la prostate. Résultat : les cellules prolifèrent rapidement et on observe une augmentation du volume de la prostate.

Les urologues connaissent bien cette pathologie.

Mais leurs conseils et leurs médications restent très limités… quand ils ne provoquent pas d’autres problèmes !

Votre urologue pourra notamment vous conseiller de :

  • ne plus boire après 18 heures…
  • et au contraire de boire beaucoup pendant la journée afin de « laver » la vessie,
  • d’éviter les boissons diurétiques comme l’alcool et le café.

Et votre médecin vous prescrira probablement des alpha-bloquants. Mais attention, cette médication peut avoir des effets préoccupants sur votre vie sexuelle dont notamment :

  • une diminution progressive et significative de la fonction érectile,
  • un effondrement de la libido.

Comment donc enrayer ce processus qui parait inéluctable ? Et comment retrouver des nuits paisibles ou « romantiques » en fonction de l’humeur ?


Prostate : la plante anti-gonflement à se procurer

L’hypertrophie bénigne de la prostate se soigne très bien grâce à la plante appelée épilobe à petites fleurs ou epilobium parviflorum (son nom scientifique).

Les vertus thérapeutiques de cette herbacée – rendue célèbre grâce à Maria Treben, une botaniste autrichienne qui identifia précisément les molécules actives – sont incroyablement intéressantes.

L’extrait de la plante qui nous intéresse est l’œnothéine B qui inhibe simultanément les deux enzymes impliquées en cas d’hypertrophie de la prostate : la 5 alpha réductase ET l’aromatase, sa jumelle.

En agissant sur ces 2 enzymes, on évite les déséquilibres hormonaux que provoquent les médicaments allopathiques traditionnels (ainsi que ses conséquences gênantes dont le développement excessif des glandes mammaires chez la gent masculine).

Avec cette plante, la production de l’hormone masculine appelée DHT chute et réduit la taille de la prostate.

Elle redonne alors un confort optimal, tant dans la vie quotidienne que dans la vie amoureuse et sexuelle.

Vous retrouvez une vessie de jeune homme et un confort urinaire.

Vous constatez une nette diminution des inflammations et infections de la sphère urinaire.

Mais attention, ne vous laissez pas berner par un FAUX épilobe !

Vous trouverez de nombreux compléments alimentaires qui ressemblent à l’épilobe à petites fleurs mais qui est en fait une autre variété semblable : l’epilobium angustifolium.

Elle est plus abondante dans la nature et plus facile à récolter en quantité mais elle n’a pas les mêmes atouts et ne règlera pas vos problèmes urinaires.

Le zinc : votre allié n°2 pour la bonne santé de votre prostate

Le zinc est le minéral le plus important de l’appareil uro-génital.

Incontournable en cas d’infertilité masculine, on en trouve en très grande concentration… dans la prostate justement !

En cas d’hypertrophie de la prostate, son taux chute significativement, ce qui le rend encore plus indispensable.

Par ailleurs, il réduit les niveaux de prolactine – hormone responsable de la synthèse de la DHT – qui peut elle aussi mener à la croissance des cellules (parfois malignes) de la prostate.

Le zinc est également un fabuleux bactéricide qui agit sur l’inflammation et l’infection bactérienne de la prostate.

Si vous voulez garder la situation sous contrôle, n’hésitez pas à agir vite, mais aussi sur le long terme.

Et retrouvez le plaisir de bien dormir, mais aussi une vie intime plus riche et agréable.

N’hésitez pas à m’écrire pour me faire part de votre expérience et de vos recommandations.

Dr. Thierry Schmitz

117 commentaires sur “Plus de 45 ans : préservez dès maintenant votre prostate

  1. Bonjour Docteur,

    L’article traitant de la prostate a bien retenu mon attention et j’ai noté de choisir l’epilobium parviflorum sous forme de gouttes pour plus de commodités, notamment dans la journée. Par contre, pour le zinc, que faut-il choisir et sous quelles formes et posologie ? Peut-être peut-on trouver ces deux produits sous forme de granulés…

    Merci pour votre réponse.
    Bien cordialement

  2. Bonjour et merci pour vos précieuses informations !
    Quels sont les meilleurs compléments sur le marché du bio et naturels ? Il y en a tellement on ne sait plus !
    Merci

    1. Bonjours Docteur.
      L’information sur la prostate m’a plu et j’aimerai savoir comment faire pour entrer en possession d’un produit idéal pour entre tenir la prostate si on a déja 70 ans.

  3. Bonjour Docteur,
    j’ai 80 ans et ai un cancer de la prostate depuis 2005
    Traité par rayons sans résultats, puis par androcure stoppée très vite car dépression, puis par Zoladex en injection, stoppé au bout de 6 mois car nombreux effet secondaires dont impressionnante montée de ma tension ( plus de 21 )
    J’en suis arrivé au point où mes mictions sont de plus en plus longues et difficiles et je crains d’être proche d’un rétention d’urine ce qui nécessiterait une intervention chirurgicale avec tous les inconvénients
    Est-il possible aujourd’hui d’être soigné avec l’oenothéine B et comment ? traitement, posologie etc…

    Merci d’avancepour votre réponse

    B.GIBOIN

  4. Merci pour la précision de ces conseils,pour l’epilobe,c’est en cours,ét pour le zinc,sous quelle forme conseillez vous de le prendre?merci

  5. Merci pour cette lettre.
    Je prends le bon Epilobium en phyto depuis plus de trente ans et il garde le volume de ma prostate, quasiment inchangé depuis.
    J’ai actuellement 71 ans.
    Noé Youssouroum

  6. bonjours docteur
    quel complement (nom) conseiller vous
    regroupent le zinc et epilobium parviflorum ou meme separer
    merci de votre reponse
    jp colonna

  7. Bonjour

    Merci pour vos conseil sur l etraitemet de la prostate.
    Je souhaiterai savoir comment se procurer la veritable
    EPIBOLIUM et le ZINC .
    Cordialement

  8. L’article est intéressant mais manque de précisions.
    Quelles sont les posologies journalières recommandées ? Connaissez vous des sources pour des produits du marché fiables qui peuvent répondre a ces recommandations ?

  9. Epilobe parviflorum : Intéressant. Dans le commerce on le trouve sous trois formes : teinture-mère, gélules ou tisane. Laquelle de ces trois formes privilégier ?
    En regardant plus particulièrement la teinture-mère on s’aperçoit que les posologies préconisées sont différentes.
    Pouvez-vous nous aider à faire le bon choix ?

  10. Bonsoir,
    J’ai aprécier votre commentaire sur la prostate.
    Je lis régulièrement vos lettre d’info,
    Je voulais savoir si vous avez un remède contre l’urticaire chronique
    Merci pour votre réponse.
    Mustapha

  11. Bonsoir. Tous les articles sur la prostate sont toujours les mèmes. Donnez une recette complète de produits naturels que l’on peut se procurer. Et où on peut se les procurer.. Merci Marius

  12. Bonjour , c’est avec très grand intérêt que j’ai lue votre lettre au sujet de la prostate, mon mari en souffre, sous quel forme prendre le zinc.
    Merci pour votre réponse.
    Liliane WERNER

  13. merci DR POUR VOTRE ARTICLE EN SUIVANT LES CONSEILS POUR SOIGNER LA PROSTATE J’AI Acheté DES Gélules EFFIZINC 15 MG EN PHARMACIE ET CHAQUE FOIS QUE JE PREND UNE Gélule J’AI DES Nausées ET ENVIE DE VOMIR SOUS QUELLE FORME FAUT IL QUE JE PRENNE DU ZINC MERCI DE VOTRE CONSEIL

  14. Bonjour
    Dans votre lettre vous ne dite pas ci la plantes concerné peut être une préventions . Et à quelle moment il faut en prendre .

    Et vous n’indiquez Pas ou la trouver ou l acheter.

    Cordialement
    Mr Ascone Yvan

  15. Bonjour docteur,
    Votre article sur l’HBP m ‘a intéressé, je souffre moi-même de cette gêne depuis un certain temps. Pour y remédier je prends régulièrement de la teinture mère d’épilobe à petites fleurs ainsi qu’un complément alimentaire contenant du zinc, malheureusement sans effet notoire.
    Vous insistez dans votre dernière lettre sur l’assurance qu’il faut avoir d’utiliser le véritable épilobe à petites fleurs. Auriez vous l’amabilité de m’orienter vers un fournisseur digne de confiance et de me préciser sous quelle forme utiliser le zinc.
    Bien cordialement, un lecteur assidu de vos lettres.

  16. Bonjour Dr Schmitz,
    J’ai lu avec beaucoup d’intérêt votre lettre concernant l’augmentation de la taille de la prostate. Au dernier contrôle médical par toucher rectal, malgré mon âge (82 ans en janvier 2020) l’hypertrophie était bénigne.
    Comment accéder à la plante « epilobium parviflorum » et notamment à son principe actif « l’oenothéine B » pour entreprendre une cure selon la prescription que vous préconisez? J’habite au Maroc mais j’ai des amis et connaissances en France et en Belgique qui pourraient en acheter là où ça se vend.
    Avec mes remerciements anticipés et mes salutations respectueuses.

  17. Cher Dr Schmidtz

    Merci beaucoup pour vos lettres tres informatives.
    Auriez-vous un laboratoire a nous conseiller pour l’achat de ce supplement.

    Rene

  18. Ou trouver l’epilobe que vous recommandez
    Mon mari a 85 ans et trop souvent aux WC.
    Il n’a pas de difficultés à uriner mais se lève 5 a 6 fois la nuit.
    Je vous serai très reconnaissante de m’adresser une adresse fiable.
    Un grand merci d’avance.

    1. Comme beaucoup, je commence à me lever régulièrement vers 4h du matin pour mettre du temps à uriner – j’ai bien compris depuis longtemps que chaque maladie avait son remède dans la nature et que ma prostate pouvait se guérir (rajeunir) avec l’épilobe et le zinc.
      Seulement, sous quelle forme , dans quelles quantités et à quel moment de la journée .
      Merci pour votre réponse.
      Emmanuel

  19. Docteur,
    Article « passionnant » pour les hommes concernés (comme moi) !
    Mais où trouver cet « épilobe à petites fleurs » ?
    Merci d’avance pour vos conseils et votre réponse.
    R. Mary

  20. Bonjour Docteur,
    Merci pour cette lettre très intéressante.
    J’aimerais bien me procurer (du vrai) l’épilobe à petites fleurs ou epilobium parviflorum (son nom scientifique).
    Pourriez-vous m’indiquer l’organisme ou la personne qui le vend ?
    Merci beaucoup pour votre retour

  21. Bonjour,
    Le commentaire est en fait une demande concernant la réduction de la taille de la prostate; j’ai bien lu la lettre du Dr SCHMITZ lorsqu’il propose;
    1-extrait de plante: oenotheine B
    2- AJOUTER du zinc
    Pouvez-vous me faire savoir où on peut se procurer ce médicament?
    Merci pour votre réponse.
    Jean Fritz Clermont

  22. Bonsoir M. Schmitz,

    Venant de lire votre article sur la prostate, je vous demande:

    – ou puis-je trouver de l’ ÉPILOBE authentique ?
    – idem pour le Zinc ?

    Quelles quantités prendre chaque jour pour réduire les mictions et surtout la taille de ma prostate ? Je vous précise que j’ ai 67 ans et a part de la Tension Artérielle établi par mon cardiologue la semaine dernière a 160/93 mm hg en diurne et 146/78 mm hg en nocturne; je suis en forme car je fais de la gymnastique tous les matins + des marches de 10/12 kms 2/3 fois par semaine.

  23. Merci de m’indiquer sous quelle forme et où peut-on trouver l’epilobium parviflorum. Même question pour le zinc ? ( gélules, etc … et laboratoire vendeurs )

  24. Bonjour, Où peut on trouver cette plante miraculeuse qui fait diminuer la grosseur de la prostate, Je prend déjà « Olliman » de Olliscience depuis plus de 6 mois, mais les résultats ne sont pas là, et j’ai de plus en plus de problèmes la nuit et de l’infection urinaire à répétition.
    Merci de m’indiquer votre solution pour régler se problème efficacement.

  25. Bonjour
    Oui cela confirme ce que j’ai lu sur Principe de Santé de Mai 2014 qui donnait l’adresse pour se procurer ce medicament contenant cette plante que mon compagnon va se procurer plutot que de subir un grattage de la prostate qui a peut etre des inconvénients!Qu’en pensez vous?
    Merci infiniment pour vos conseils !

  26. Bonjour docteur

    Quelles sont vos recommandations pour la forme et la posologie à prendre pour le zinc et la plante pour la prostate
    Quelles marques?

  27. Bonjour,

    Est-ce qu’ un homme de 46 ans, sans problème particulier de la prostate, peut prendre en prévention l’Epilobium Parviflorum ?

    En vous remerciant,

    Mireille Dantine

  28. ou trouver l’épilobe à petite fleur et l’oeunothéine B dans le commerce.
    Est ‘il fabriqué par un laboratoire?
    ou peut’on le trouver dans les herboristerie?
    Cordialement

  29. Bonjour Docteur, suite à votre article « Plus de 45 ans : préservez dès maintenant votre prostate », pourriez-vous m’indiquer quel meilleur complément alimentaire acheter pour avoir « La plante anti-gonflement de la prostate à se procurer »? Et où le trouver? Attention, j’habite au Costa Rica. Merci d’avance. Marc.

    1. L’epilobe a petites fleurs , cher docteur Schmitz , où est ce qu’on peut acheter cette plante , . Je voudrai bien l’essayer . Je reside en Australia . Elle peut être vendu en Australie . Merci beaucoup

  30. Comment reconnaître la bonne plante « epilobe à petites fleurs » et comment la trouver ?
    quels sont les aliments contenant le Zinc 2 ?

  31. Bonjour Docteur,

    Je viens de lire votre article sur la prostate ainsi que tous les commentaires y afférents. Tout le monde se pose la même question : « Où acheter les ingrédients que vous mentionner et quelle posologie prendre? »
    Je n’ai pour le moment entrevue aucune réponse.
    Pouvez-vous y remédier s’il vous plaît?

    Merci pour votre lettre très instructive.

  32. Maintes questions émanant d’hommes prostatiques, comme moi qui finis sa 85e année dans quatre jours et est toujours gêné malgré la prise, depuis plusieurs mois, de ProstaRenov puis de Prostawell…sans grands résultats, et qui, n’ayant jamais consommé d’huîtres, fort riche en zinc dit-on, ne sait pas où trouver du zinc…sans parler des bistrots qu’il ne fréquente pas !
    Donc, maintes questions, mais pas de réponses sérieuses ! dommage, car vous êtes intéressant pour le vieux médecin que je suis…pour encore un temps très bref !

  33. Merci pour vos lettres claires et instructives
    Ou se procurer cette plante ainsi que le zinc et quelle posologie?
    Très cordialement
    Merci d’avance pour votre réponse

  34. Bonjour,
    Merci pour votre information concernant l’hypertrophie de la prostate.
    Pourriez vous me préciser les references d’une préparation riche en zinc, conformément au dernier chapitre de votre billet.

    Cordialement

    Bernard COURTOIS

  35. Bjr, j’ai eu des gros problèmes de la prostate, mon urologue ma donné des médocs… Et rien puis nettoyage de la prostate et la vessie et au bout d’un an rebelotte tout est revenu comme si on avait rien fait ? Que faire maintenant ???

  36. Bonjour;

    Merci de bien vouloir m’indiquer les noms courants (aliments ou médicaments) ou on peut trouver ces produits qui réduisent le volume de la prostate. J’ai,69 ans et je fais du sport ( 1m79 et 78 kgs).

    Bien à vous.

  37. A l’attention du Docteur Thierry SCHMITZ
    Au sujet de la PROSTATE, vous parlez de la plante anti-gonflement que vous nommez :
    Epilobe à petites fleurs. L’extrait qui est intéressant est l’oenothéine B ?
    A ce sujet, vous nous prévenez sur les différents Aliments complémentaires dont nous pourrions être bernés !!!!!!!!
    Vous est-il possible de nous indiquer lequel prendre et chez quel Laboratoire ?
    Afin, sans nul doute, d’éviter toute erreur vraisemblable, nous qui ni connaissons absolument rien…
    D’avance nous vous en remercions.

  38. bonjour
    pourquoi laisser toutes les questions ci-dessus sans réponse, en l’occurrence où se procurer epilobium parviflorum ?

    merci de nous préciser également sa posologie, idem pour le zinc
    ce sera avec plaisir que je lirais votre nouvelle lettre avec les précisions demandées dans les commentaires

  39. Merci pour vos informations intéressantes. Pouvez m ‘indiquer vous où puis-je trouver un produit sûr contenant entre autre le bon épilobe et du zinc pour traiter mon hypertrophie bénigne de la prostate? Il y a tellement de produits sur le marché que je m’en méfie.

  40. Bonjour Docteur,

    Confronté depuis près de 10 ans aux symptômes décrits (diagnostic d’adenome prostatique) votre synthèse à ce sujet est très appréciee.
    Tenais à vous en remercier, en particulier de sa présentation accessible au patient non spécialiste.
    Sommes ballotes entre d’une les chirurgien(e)s conscients d’etre les as du scapel redresseurs de tout organe tordu et de l’autre l’ endocrinologie où l’attention à la personne humaine paraît en meilleure place. Malheureusement la crise traversée dans le service de santé publique allonge les délais entre les résultats et la consultation pour interpréter, d’ou une orientation de fait vers les cliniques privées (Bordeaux, Soyaux en Charente).

    Retiens l’amitié offerte de la part de:
    * « parvifollium »;
    * du zinc à bien doser;
    * diminuer des graisses, en particulier liees à l’exces de produits laitiers dans mon alimentation,
    * lutter au quotidien contre ma sédentarité.
    Pratiquons un sain nomadisme hygiénique! conscient de sa situation personnelle, mais sans ennuyer autrui autour de nous.
    Merci encore, avec respect.
    D. P.

  41. Bonjour de nouveau,

    Après la prise de notes à partir de l’article reçu ce jour (dégonfler la prostate) espère bien interpréter la recommandation sur la fréquentation du Zinc.
    Il s’agit bien de l’ élément minéral pur, en aucun cas de désigner le comptoir des cafés ! 😊 (autrefois revêtu de plaques en zinc inoxydable pour des raisons pratiques d’entretien et lavage).

    Même une forte consommation sous cette forme de thérapie risque de ne rencontrer qu’un très faible succès, vu la quantité ingérée en posant son verre, au mieux sa tasse de café (un « petit noir »); qui plus est (ou plutôt en moins) sous une forme très peu assimilable par l’organisme humain. Sauf à devenir mordu du comptoir.
    D. P.

  42. Bonjour Dr Schmitz,
    Je suis tout à fait dans ce cas de problème urinaire… je dois me relever une à deux fois chaque nuit pour uriner et ensuite, je ne dors plus…
    Par contre aucun problème d’érection…
    Je commence à prendre des tisane d’épilobe à petites fleurs depuis hier et je vous tiens informé…
    Cordailement.
    Hervé

  43. Info intéressante , j’ai une prostate de 150g avec un PSA à 10.
    Sous quelle forme privilégier l’épilobe : tisane , teinture mère, gélules , autres ; avez-vous, un labo une herboristerie à conseiller ?

  44. Cher Monsieur
    Parfois dans la jongle des marchés on ne sait pas quelle produit, quelle marque on devera acheter. Donc je crois comme très util pour les lecteurs quelques avis sur les endroits où on doit acheter ou quelques references commerciales de extreme confiance des fabricants.

    Attentivement

    JM

  45. Bonjour docteur,
    J’ai comme l’impression que j’ai un problème de prostate,mais aucune gêne concernons les séquelle d’une prostate ,ça m’arrive de me réveillé 2 fois la nuit pour aller aux toilette ,j’ai pas de problème d’érection,mais quelques simple douleurs au bas de ventre ??? ce qui rend un peux stressent. Merci pour votre conseil sur les remèdes médicinal des plantes naturelle.

  46. Bonjour Docteur,
    Quel complément alimentaire doit on consommer à la place de l’epilobium parviflorum pour lutter contre l’hypertrophie de la prostate.
    Par ailleurs, la consommation de zinc me parait comme un produit de substitution pratique .Dans quels produits naturels peut-on le trouver?
    Merci beaucoup pour vos conseils.

  47. Bonjour. Merci pour les informations. J’ai 83 ans pas de problème Mais que faire pour retrouver la libido? Le produit dont il est question peut il se trouver dans les pharmacies? Sous quels noms? Merci

  48. Bonjour docteur,
    Quelle posologie pour l’épilobe à petites fleurs et où se la procurer.
    De même pour le zinc.
    J’habite en Belgique
    Duchêne

  49. bonjour tous les commentaires sont la même demande idem pour le mien ou trouver sous quelle forme et quelle posologie ? vos articles ou lettres sont très intéressants et instructifs mais pas très complets a se sujet sans faire de pubs bien entendu .dans l’attente d une réponse merci

  50. Bonjour Dr Thiérry SCHMITZ, merci pour vos informations qui m’intéressent toujours.
    j’ai 84 ans, une hypertrophie de la prostate que je soigne avec « Permixon », (ordonné par mon médecin) plus « Huile de pépin de courge », « racine d’ortie » (mon initiative). Mon médecin traitant m’a ordonné le 22/07/2019 une analyse sanguine complète, dont PSA et ACE. L’analyse est moyenne, sauf la « créatinine » qui est de 13,6 mg/l et 120 µmol/L. Mon médecin m’a dit de boire davantage.
    Le PSA total: 4,19 µg/L qui doit être inférieur à 4,00, était le 25/06/18 à 4,17.
    ACE : 1,5 µg/L doit être inférieur à 10,0, était le 25/06/18 à 1,8. Le problème, c’est que j’urine souvent. J’aimerai essayer « L’EPILOBE à petite fleurs », et le ZINC, qui semblent prometteurs. Voulez-vous, Docteur m’en indiquer la posologie? Je vous en remercie d’avance. Voici mon adresse mail :
    roig.rolland@orange.fr. Rolland Roig

  51. Bonjour,
    Très instructif vos conseils pour entretenir la prostate; mais quel laboratoire pourriez-vous conseiller pour avoir ces compléments alimentaires le plus pure qui soit : Zinc et Epilobium parviflorum

  52. Bonjour docteur,
    Existe-t-il un laboratoire proposant des gélules intégrant ces trois plantes ? Si oui, pouvez-vous nous orienter vers celui-ci ?
    Avec mes remerciements anticipés.

  53. Bonjour Docteur,

    Peut-on se procurer cette plante sous forme de complément alimentaire et, si oui, auprès de quel(s) laboratoire(s) ?

    Merci d’avance pour votre réponse et les précieux conseils que vous prodiguez dans votre lette.

  54. Lettre très intéressante et encourageante quand on a déjà essayé, sans résultats, les différents traitements prescrits par l’urologe!
    Mais existe-t-il des remèdes avec les composants que vous conseillez, sous quelles formes et où peut-on les trouver?
    Merci d’avance pour toute information que vous pourrez me communiquer.
    Votre lettre d’information`est appréciable et nous vous en remercions.

  55. Docteur ,
    j’ ai un cancer de la prostate , je suis traité par hormonothérapie depuis 6mois les résultats sont bons -psa 2091- dés le début du traitement j’ ai pris de la tisane d’ épilobe suivant la méthode de Mme TRéBEN, épilobe que me fournit le pharmacien qui n’ est pas signalée –à petite fleurs ??? Je suis très âgé ( 90 ans ) , je voudrais arrêter le traitement actuel et me limiter à la tisane ?
    Est -il possible d’ obtenir auprès d’ un laboratoire un produit garanti ?

  56. Bonjour
    Je prends des gélules complexe prostate (extrait de graines de courge, sabat fruit, extrait d’ortie, extrait d’écorce de pigeum +magnésium et zinc) l’effet est moyen.
    J’ai commencé à prendre une tisane d’épilob 2 fois par jour le matin et le soir et là ô miracle ! Dès la première prise un soulagement total et depuis des nuits paisibles et des journées réglées comme dans mes 20 ans.
    J’arrive à vider ma vessie en une seule fois. A voir sur le moyen terme sur le reste.
    Merci docteur pour ces conseils que je n’ai pas trouvés ailleurs.

  57. Bonjour je suis très intéressé par votre traitement sur la prostate mais pouvez-vous me dire où se procurer ces produits et éviter les mauvaises pistes . Merci d’avance Cordialement votre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *