Stop jambes lourdes : 10 gestes simples

En France, 1 personne sur 3 souffre d’insuffisance veineuse.

Cette mauvaise circulation du sang dans les veines se traduit le plus souvent par le fameux symptôme des jambes lourdes (et douloureuses).

Et cela peut devenir un vrai handicap !

Surtout s’il finit par dégénérer en varices, en phlébites (inflammation des veines), mais aussi en œdèmes ou en ulcères variqueux – qu’il faudra tôt ou tard opérer.

Pourtant, rien ne vous oblige à vous faire opérer si vous vous occupez assez bien et assez tôt de vos problèmes de veines.

L’immobilité et la chaleur : les fléaux de vos veines

Vous connaissez très certainement les symptômes des jambes lourdes :

  • Lourdeurs en fin de journée (surtout quand il fait très chaud) ;
  • Crampes ;
  • Engourdissements ;
  • Fourmillements (surtout lorsqu’on reste immobile).

Mais au-delà de ces symptômes, il y a des facteurs aggravants qu’il faut apprendre à repérer pour éviter que votre situation ne s’aggrave inutilement.

L’avion, comme la plupart des transports, est un véritable calvaire pour vos veines, surtout que les voyages peuvent durer des dizaines d’heures.

Et cela met clairement votre circulation sanguine à rude épreuve.

Résultat : vos pieds peuvent beaucoup gonfler. On parle même de pieds « d’éléphant ».

Mais la même chose peut vous arriver si vous travaillez de chez vous ou si vous passez votre journée assis, devant la télévision par exemple.

Les 10 gestes simples contre les jambes lourdes

J’aimerais vous partager quelques habitudes vraiment indispensables et faciles à mettre en place pour lutter contre les jambes lourdes :

  • Tout d’abord, vérifiez votre position : évitez autant que possible de piétiner (c’est-à-dire de rester debout sans marcher), mais aussi de rester toujours assis(e) dans la même position.
  • Vos veines aiment le froid : le froid sera votre allié pour vous assurer une meilleure circulation sanguine en réduisant la dilatation des vaisseaux.
  • Fuyez les vêtements et les chaussures trop « justes ». Même s’il n’est pas toujours facile d’accepter sa taille, ce n’est pas une raison pour vous faire du mal en vous engonçant dans des vêtements trop petits. Il vaut mieux préférer renoncer à certaines chaussures si votre cou de pied est trop fort, par exemple.  
  • Les 4 fers en l’air ! Si vous avez l’impression de peser des tonnes le soir en rentrant chez vous, allongez-vous les jambes en l’air. Massez-les toujours vers le cœur et ajoutez des compresses d’eau froide.
  • N’oubliez pas les exercices ! Quelques exercices de réveil musculaire vous aideront : hissez-vous sur la pointe des pieds, puis revenez sur les talons. Faites-le une dizaine de fois pour un résultat immédiat.
  • Optez pour un massage lymphatique : Plus qu’agréable, c’est un vrai moment de détente physique et émotionnelle.
  • Hydratez-vous bien ! Buvez de l’eau plate un maximum tout au long de la journée pour fluidifier votre sang. 
  • Marchez quotidiennement sans modération : 30 à 45 minutes suffisent mais assurez-vous de changer de position toutes les heures, de faire quelques pas et de respirer bien profondément.
  • Les bas de contention évitent aux liquides (eau, sang) de stagner dans les membres inférieurs. Ils sont très importants surtout si faites régulièrement de longs trajets en position assise.
  • Surveillez votre poids. C’est certainement le conseil le plus difficile à donner (et à tenir !). Comme ce sont vos jambes qui vous portent, c’est mathématique : plus vous pesez lourd, et moins elles apprécient. Toutefois, sachez que plus vous marchez et faites de l’exercice, plus il est simple de perdre du poids !

Avec ces 10 conseils, vous êtes paré(e) pour gambader été comme hiver.

Portez-vous bien !

Dr. Thierry Schmitz

Sources

33 commentaires sur “Stop jambes lourdes : 10 gestes simples

  1. MERCI pour vos conseils judicieux. Tous les matins je fais mes exercices respiratoires
    et je finissais sur la pointe des pieds, les bras vers le Ciel en fléchissant les genoux
    pour l’ exercice d’ équilibre. J’ étais fière de moi, car j’ ai 2 prothèses totales depuis
    6 ans: j’ ai 80 ans et demi.
    Mais voici que depuis 4 jours mon genou gauche gonflé est bloqué : application de glace et patchs m’ ont un peu soulagé dois-je stopper mes exercices d’ équilibre?
    Depuis mes interventions , mes veines sont très apparentes, j’ ai eu phlébite et port
    de bas de contention. Merci pour votre réponse.

  2. Merci pour cette lettre,je fais partie donc de ceux qui ont les jambes enflées au fur et à mesure que la soirée arrive . Pourriez vous nous donner des indications pour soi même faire des massages lymphatiques ? Merci de me lire et nous donner l’opportunité de vous écrire en direct !

  3. Bonjour, merci pour vos précieux conseils. La marche au rythme soutenu pendant 1/2 h par jour s’avère un excellent massage pour les jambes congestionnées.
    Cordialement.

  4. Bonjour!

    Je suis ravie de lire des conseils pratiques en une courte lettre.

    Je vous adresse un grand merci pour cette expression simple et efficace!

    Bien chaleureusement.

  5. Bonjour !
    Sinon, il y a des préparations de plantes pour aider à une meilleure circulation… il y en a pas mal, mais celle qui me convient c’est la TM de ginkgo biloba… (en plus, elle serait bonne pour la mémoire, 👍🏻, ce qui ne gâte rien !) 🤗

  6. sauf qu’il existe des gonflement des jambes chevilles et pieds qui sont dues a la circulation lymphatique avec des veines et artères souples et en bon état et pas de surpoids….

  7. Bien simple explication, pas de superflus et facile à comprendre et a faire, pas de blabla ça c’est extra, et pas trop long les explications c’est parfait, car trop long on ne lis plus

  8. Merci pour ces conseils clairs, concis, brefs !
    Ça change des lettres de 100 pages qui finissent
    par une offre d’abonnement à ceci et à cela…

  9. Bonjour, Un grand merci pour vos conseil judicieux….personnellement je souffre surtout
    d’un mauvaise circulation lymphatique, et il n’est pas évident de trouver un ou une spécialiste sachant pratiquer les massages lymphatiques.
    J’applique déjà au maxi vos recommandations…les bas de contention j’ai du mal à les supporter…mes chevilles gonflent à l’intérieur, et donc quand je les retire, la douleur est insupportable…donc sauf exception je n’en met pas.
    Quelle solution…..?
    Bien cordialement… Jeanne GOUBIN

  10. Vos 10 conseils,bien que de bon sens,sont ignorés de nombreux H/F.
    J’ai bientôt 89 printemps / étés / automnes /hivers,tous ont leur charme,je ne choisis donc pas!
    Merci pour la clarté de vos paroles et leur simplicité.J’adhère!!
    Cordialement

    Bernard Cocquerelle

  11. Bonjour, j ai des douleurs aux cuisses qui sont,de mon point de vue, grosse, et des jambes. J ai l impression d avoir deux sacs de sa sables à la place des cuisses. Aussi, j ai une constipation chronique, hėmoroïde. Bref, je vous remercie pour vos conseils. Je vais les mettre en pratique. Bonne journée,
    Cordialement,

  12. Bonjour, après 10 heures d’avion de nuit, je n’ai presque plus tenu sur mes jambes en me levant tant j’avais mal aux genoux, pendant 1 à 2 minutes, malgré les bas de contention et quelques petits mouvements pendant le vol . A l’aller et au retour et c’est la première fois !
    Depuis je les masse tous les jours, ça va mieux .
    Comment faire pour le prochain vol ?
    Merci

  13. A 84 ans j’ai trouver sa superbe .
    Merci
    De l’Australie , Brisbane , mais je suis né a Liège .
    Aujourd’hui 34 degrés ( Le début du printemps ).
    Georges ..M

  14. pratiquant le cyclisme ( environs 5000km/an ) j’ai eu des varices , j’ai frôlé la phlébite , s’en est suivi une operation chirurgicale , enlevement des veines concernées , un an plu-tard, les varices sont réapparues !

  15. Bonjour Docteur, chez moi c’est tout mon corps à mon réveil qui fait comme si j’avais un éléphant sur la tête. Quelques minutes après s’être levé tous les douleurs disparaissent. Tous les jours c’est comme ça après un petit exercice tout disparait. J’ai 62 ans et toujours en activité dans une société de la place. Fin 2020 j’irai en retraite.
    Quelle conduite à tenir?
    MR David OUEDRAOGO

  16. Bonjour, je me suis réveillée un jour de mai avec la jambe gauche enflée donc visite chez le docteur ( médicaments pour uriner) puis séances de kinésithérapie puis angiologue (
    Dopplers, piqûres dans les veines sans me dire pourquoi, la deuxième fois il m’a dit qu’il me soignait les veines et que l’on ne pouvait pas soigner ma jambe gauche à part les massages et la contention) , je fais tout ce que vous indiquez et j´avale beaucoup de choses (bonnes ou pas bonnes !): des granules d’hamamelis composé, des gouttes d’hamamelis composé, une gélule d’omega 3, 4 gélules de VENO-PO, et je commence du plasma hyper-mag magnésium marin 1 ampoule chaque jour. Beaucoup de tisanes : infusion circulation 10, vigne rouge et thé vert.
    Pouvez-vous me dire ( sans voir ma jambe enflée dès la fin des orteils jusqu’au genou , chaude, parfois rouge tout le long et blanche au niveau de la malléole interne) à quoi pensez-vous ? D’où cela peut-il provenir ? Que faut-il faire ?
    Avec tous mes remerciements pour vos futurs conseils .
    J.B

  17. Je suis jeune étudiant tchadien je voudrai savoir quelque chose j’ai ma mère qui est diabétique héréditaire je me demande est ce que je suis ou je serai diabétique?

  18. Bonjour et merci, Docteur, de nous rappeler des règles de bon sens…

    Une personne sur trois souffre d’insuffisance veineuse, avec, comme vous le dites, des perspectives douloureuses et coûteuses…n’est ce pas?

    Pourquoi a t’on considéré les médicaments améliorant la circulation veineuse comme des médicaments DE CONFORT ? Ainsi que les drainages lymphatiques ?

    Les pauvres sont ils condamnés à souffrir et subir douleurs, ulcères, varices et en définitive, subir des opérations qui enrichissent les angiologues, mais qui sont, elles remboursées par la Sécu ?

    La France, meilleure protection sociale ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *