image alimentation riche en magnésium

Un seul nutriment vous manque… et tout est déréglé

Chère lectrice, cher lecteur,

Être déminéralisé, ça arrive à tout le monde, à vous comme à moi !

D’ailleurs, ces derniers temps, n’avez-vous pas ressenti

  • des coups de fatigue ?
  • Une baisse de moral ?
  • Des difficultés à mincir ?
  • Des problèmes de concentration?

Ces phénomènes ne sont pas seulement dus au manque de vitamines. Ils sont bien souvent les signes d’une dénutrition en minéraux !

En effet, ces derniers sont les grands oubliés de l’alimentation moderne, or sans minéraux, votre corps ne tourne pas rond ! Heureusement, il est très facile de le reprendre en main.

L’alimentation, c’est très simple !

Il est facile de se laisser aller avec la nourriture. Et même les professionnels de santé se laissent prendre au piège !

Rappelons, si vous le voulez bien, la base de la base.

D’un côté, les calories : le carburant de votre corps, cette énergie dont vous avez besoin au cours de la journée.

De l’autre côté, il y a les micronutriments (vitamines et minéraux), que le corps ne peut pas fabriquer, mais dont il a absolument besoin.

Car le corps n’est pas une voiture, qui n’a besoin que d’essence et d’un peu d’huile.

Votre corps fonctionne avec une multitude de petites réactions chimiques qui ne se font pas sans les vitamines et les minéraux nécessaires…

Alors bien sûr, on vous parle à longueur de temps des vitamines, mais où sont passés les minéraux ?

Eh bien, ils ont disparu des rayons des supermarchés !

En effet, chaque année, pour avoir des fruits et des légumes plus gros, les producteurs arrachent les anciennes plantes et font pousser de nouveaux croisements, lesquels donnent une meilleure récolte… la première année seulement !

Du coup, même lorsque vous achetez bio – car beaucoup vient directement de serres où il est gonflé par un environnement riche en CO² – vous achetez des fruits et des légumes pauvres en minéraux…

Car pour qu’il y ait des minéraux, il faut que la plante s’enfonce, année après année, profondément dans la terre.

Qui le fait encore ? Vous, si vous avez un verger ou un potager, ou vos voisins peut-être, si vous vivez à la campagne…

Mais ne comptez pas sur l’alimentation de supermarché pour vous donner cela ! Car l’alimentation « moderne », bio et non bio, a une planète entière à nourrir !

Et sa première nécessité, c’est de remplir les estomacs avec des calories, pas de prévenir les maladies de civilisation qui résultent, pour beaucoup, du manque de vitamines et de minéraux.

Une carence extrêmement grave : le magnésium

Contre la « pandémie », nous avons sans cesse recommandé le zinc. Ce petit métal est très important pour le système immunitaire, pour fabriquer des spermatozoïdes et pour la concentration. C’est dire s’il est utile toute l’année !

Les autres minéraux importants, quoiqu’en toute petite quantité, sont nombreux : sélénium, manganèse, or, argent, cuivre – votre corps ne peut pas vivre sans !

Mais s’il est un minéral absolument indispensable, c’est le magnésium.

On a souvent tendance à croire que manquer de magnésium, ce n’est pas très important. Après tout, on trouve ce minéral dans le cacao et dans l’eau minérale !

Vous avez la jambe qui tremblote ? Ce n’est qu’un petit manque de magnésium, pardi !

Hélas, c’est un peu plus grave que ça.

Le magnésium est recensé dans au moins 300 opérations chimiques de votre corps. En fait, sans magnésium votre corps se dérègle complètement !

Tout devient difficile : garder la forme, digérer, dépenser de l’énergie, vous concentrer…

Et le pire, c’est que le manque de magnésium peut avoir des conséquences chroniques graves.

Le bouclier contre les maladies graves

Dès le début du XXe siècle, le géologue français Louis Robinet a remarqué que plus les sols d’une région étaient riches en magnésium (lequel rentrait encore alors dans les fruits et les légumes…) moins il y avait de cancers et de dépressions dans cette région.

C’est un fait qui s’est avéré au fur et à mesure que la science a progressé. Ainsi, il est désormais prouvé que des prises de magnésium à hautes doses ont un effet positif sur les cas de cancer.

De même, les dépressifs manquent très régulièrement de magnésium, de même que les personnes souffrant de problèmes cardiaques.

En fait, il est avéré que le magnésium protège 

  • Du cancer
  • Des thromboses
  • Des AVC
  • De l’hypertension
  • Des pertes de mémoire (fréquentes dans les cas de maladie d’Alzheimer)
  • D’arthrose
  • D’arthrite
  • D’obésité

C’est dire si toute votre santé peut être changée avec une simple cure annuelle ou trimestrielle de magnésium !

Savez-vous quel magnésium prendre ?

Il y a 25 ans, 4 Français sur 5 étaient en manque de magnésium, et 1 sur 4 était en carence grave !

Depuis, on ne voit pas comment la situation peut s’être améliorée…

D’un côté, les plantes cultivées ont toujours moins de minéraux et de vitamines…

De l’autre, les conditions de vie sont devenues plus stressantes que jamais, et la prise de café et de thé – malgré leur teneur naturelle en magnésium ! – entraîne des déperditions importantes à cause de leurs vertus diurétiques.

En un mot, plus vous allez uriner, moins vous gardez le magnésium…

Voilà pourquoi une cure régulière est la bienvenue ! Hélas, il n’est pas facile de trouver du magnésium efficace, peu cher, et sans effet laxatif…

Rares sont les producteurs vraiment sérieux, en ce qui concerne le magnésium, mais je peux vous recommander celui-ci, il a fait ses preuves !

En espérant qu’un peu de magnésium remettra du sel dans votre vie !

Portez-vous bien,

Dr. Thierry Schmitz

Sources

Si vous avez une question sur cet article, vous pouvez la poser ci-dessous.

En raison du nombre important d’inscrits, le Dr Schmitz ne pourra pas vous répondre personnellement. En revanche, il prendra connaissance de votre question et répondra aux questions les plus fréquemment posées et mettant les réponses au dessous l'article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *