vitamine-D

Cette vitamine essentielle dont toutes les personnes de plus de 65 ans manquent

Chère lectrice, cher lecteur,

Certaines vitamines sont vitales pour préserver votre santé.

Sans ces précieux milligrammes, vous affamez votre corps et le mettez en carence nutritive.

Si aujourd’hui la consommation de produits alimentaires industriels augmente, elle n’apporte rien en matière nutritive, si ce n’est des calories « vides ».

Et si certains pensent que lorsqu’il y a une carence d’un nutriment essentiel, le corps rattrape le coup… ils se trompent.
 

Les 10 vitamines indispensables pour rester en bonne santé


La prise régulière de ces précieuses vitamines pourrait diviser vos problèmes par trois et doubler votre énergie quotidienne.
  • Vitamine A – Indispensable pour la vue, les os, la peau.

  • Vitamine B1 et B2– Indispensables à la vue également, elles permettent aussi d’équilibrer l’humeur, de résister au stress, d’avoir un bon moral, une bonne santé du cœur, des artères et des veines.

  • Vitamine B3 – Elle est essentielle puisqu’elle donne l’impulsion à certains messagers du corps. Elle est également utile en cas de problèmes tels que l’instabilité émotionnelle, les phobies et le sentiment d’insécurité. Elle prévient aussi certains problèmes de transit.

  • Vitamine B5 – Elle est nécessaire à la transformation des sucres et des graisses en énergie, améliore la résistance au stress et à la fatigue, secourt en cas de problèmes de peau et prévient aussi la chute des cheveux (c’est donc une bonne amie).

  • Vitamine B6 – Elle renforce les défenses immunitaires et aide en cas de problèmes d’humeur et de peau.

  • Vitamine B8 – Elle prévient les chutes de cheveux et certains problèmes de peau mais joue également un rôle métabolique essentiel.

  • Vitamine B9 – Elle protège des parasites intestinaux et des empoisonnements. Elle est également reconnue pour aider à retarder le blanchissement des cheveux (en collaboration avec la B5).

  • Vitamine C – la reine des vitamines
    • Elle soutient le système immunitaire.
    • Elle contribue à la prévention des problèmes de santé en période froide et hivernale.
    • Elle est utile à la peau, elle soutient la formation du collagène.
    • Elle détoxifie en participant à la neutralisation des effets néfastes de certaines pollutions notamment celle du tabac.
    • Elle est anti-oxydante et aide à prévenir les effets du vieillissement.
    • Elle peut également être très utile et collaborer afin d’améliorer certains problèmes (masculins) liés à la reproduction.

  • Vitamine D3 – absolument indispensable à la formation et la consolidation des os et des dents, elle est très utile pour prévenir les troubles de santé actuels tels que le surmenage, le mal de vivre, l’humeur triste et sombre.
    (A noter que la carence en vitamine D est très néfaste pour le moral et la santé et qu’elle concerne presque tout le monde après 65 ans en Occident).

  • Vitamine E – C’est un puissant antioxydant. Elle participe à la protection ces cellules, tissus et autres minéraux (sélénium), vitamines (A & C) et oligo-éléments de l’oxydation. Elle collabore à la prévention du vieillissement et soutient le système immunitaire. Elle aide à neutraliser les pollutions et autres toxiques (additifs alimentaires), et à lutter contre la fatigue.

Et au-delà de la supplémentation en vitamines, je recommande aussi de surveiller sa consommation en minéraux.

Par exemple :

  • Le cuivre: car il soutient le système immunitaire.

  • Le zinc: Il joue un rôle dans 200 mécanismes discrets de votre corps, excellent antirouille. Il est également indispensable à la réflexion comme à la santé sexuelle.

  • Le manganèse: Il est indispensable pour traiter la transmission de l’énergie dans le corps.

  • Le chrome– C’est un oligo-élément fondamental pour la régulation et la gestion des sucres et des graisses par notre corps (pour qu’ils ne saturent pas votre sang, donc). Il réduit les fringales, les envies incontrôlables de sucre, mais aussi les faiblesses en cas d’hypoglycémie.

  • Le sélénium: Cet élément soutient la lutte contre le vieillissement sous toutes ses formes et le système immunitaire. Il épaule la détoxication des métaux lourds, de l’alcool et de la fumée de tabac (en collaboration avec la vitamine C). Il est utile aux messieurs, car il les aidera à entretenir leur puissance. Il est régulièrement recommandé pour prévenir la chute des cheveux.

Il existe un produit qui réunit toutes ces précieuses molécules, je vous partage le lien vers le site web en bas de ce message.

Mais avant cela, je voudrais vous donner en bonus le nom et les bienfaits de 4 oligo-éléments présents dans ce produit dont on parle peu, mais qui ont d’incroyables effets sur la santé :

  • L’Acide R-lipoïque – l’acide alpha-R-lipoïque fait lui aussi partie de cette grande famille des antioxydants. Il participe à la régénération des antioxydants propres au corps, c’est ainsi qu’il contribue à la protection de nombreux tissus et de l’ensemble des cellules.

  • La choline – elle contribue à l’entretien de la mémoire. Elle aide à rester calme et à éliminer les substances toxiques et les pollutions. Elle aide à réguler le cholestérol et à éviter l’encrassement des artères, prélude à leur éventuelle rupture.

  • La phosphatidylcholine – contribue à réguler les taux de cholestérol. Elle contribue à atténuer certaines irritations des intestins.

  • L’iode – une supplémentation en iode est indispensable à notre époque. En effet, elle protège la glande thyroïde et ses sécrétions, que la pollution met à très rude épreuve. Ce faisant, l’iode aide à brûler les graisses excessives, prévient l’affaiblissement des facultés intellectuelles et aide à fortifier cheveux, ongle, peau et dents.

J’aime à rappeler que la santé, c’est avant tout de la prévention, donc n’attendez pas de tomber malade pour agir.

Vous pouvez retrouver ces condensés de vitamines et minéraux ici.

Et surtout, n’oubliez pas de manger et de boire sainement, c’est la base de la santé avant tout le reste !

Bien à vous,

Dr. Thierry Schmitz

Sources

23 commentaires sur “Cette vitamine essentielle dont toutes les personnes de plus de 65 ans manquent

  1. Bonjour Docteur,
    Merci beaucoup pour toutes ces informations.
    À chacune des publications, il reste toujours une question qui n’est pas abordée : les contre-indications en cas de traitement allopathique !
    En effet, je souffre de dysthyroidie et d’ hypertension ( eutirox et irbesartan)
    Est-ce que je peux prendre cette multi-vitamines ?
    Merci de votre réponse et bonne journée.

  2. Vous ne parlez pas du magnésium dont tous les sites invitent à une consommation régulière et éventuellement mais plus rare, le cobalt.
    Cordialement

  3. Il faut faire attention avec l’iode dans le cas de Hashimoto ! Je viens d’apprendre qu’un supplément d’iode peut aggraver le cas, irritant la glande encore plus, et même générer des nodules.

  4. Il existe un excellent multivitamine français « Essentiel » laboratoire UNAE qui contient tous les éléments dont vous avez parlé et quelques autres. Pourquoi toujours citer des labos américains ? meilleures rétro commissions?

  5. Merci pour toutes ces recommandations qui sont extrêmement précieuses, mais comment prendre toutes ces vitamines et ces oligoéléments ? En gélules, en comprimés, en ampoules ? Peut on en prendre plusieurs à la fois ? Pendant combien de temps ? Doit on faire des cures de 15 jours, 3 semaines, 1 mois ?

  6. Maintenat que vousavez bien expliqué tous les minéraux et vitamines nécessairesà notre organisme, pour nous facilité la tâche, il serait bon de compléter et indiquant dans quels légumes, fruits, fruits exotiques, légumineuses etc… on trouve tout cela.
    Sinon votre liste n’est pas efficace.
    Il est Très difficile de mettre les aliments en regarde des vit. et minéraux. Les DR s’arrêtent tous à faire une liste copiée-collée de leur bouquins de 1ère année.
    Mais dire où on les trouve, ça, c’est débrouillez-vous!

    de plus, dans ce nombreuses Newsletter, on lira que tels ou tels légumes ou fruits ne sont pas bons pour ceci-cela car ils annulent l’effet (pamplemousse, comme si on en mangeait un verger) ou au contraire sont nocifs voire toxiques entre eux.
    On en perd son latin.

    Je vous remercie par avance pour votre compréhension et l’envoi d’un tableau efficace, avec les taux glucidiques en plus, serait le bienvenu.
    CSL.

  7. j’aime bien la dernière phrase : « manger et boire sainement »
    les pommes traitées 32 fois dans l’année, le vin, objet de toutes les turpitudes, la viande obtenue au prix de sacrifices honteux, les légumes qui respirent et puisent dans la terre les pires des saloperies inventées par qui au fait ?
    Bons conseils tout cela ; seulement voilà, il ne me reste d’autre choix que suivre les incantations de l’homme sandwich qui engage à absorber ces pilules magiques. Et puis, ne vais-je pas tout de même mourir ? les pollutions, les cancers qui tuent autour de moi de plus en plus de personnes proches … vont être supprimés si je les prends ces gélules ? (jusqu’à la fin, je présume)

  8. J aimerai savoir comment fait t on quand t on a pas les moyen financier pour ce payer c est produit es qu’ il
    Y a d autre moyen d en consommer merci

  9. Bien le bon jour Docteur SCHMITZ ainsi qu’à votre équipe

    ou peut on se procurer de bonne vitamine. ou comment les reconnaître?
    Merci de me répondre

  10. Vitamine C – la reine des vitamines
    Elle soutient le système immunitaire.
    Elle contribue à la prévention des problèmes de santé en période froide et hivernale.
    Elle est utile à la peau, elle soutient la formation du collagène.
    Elle détoxifie en participant à la neutralisation des effets néfastes de certaines pollutions notamment celle du tabac.
    Elle est anti-oxydante et aide à prévenir les effets du vieillissement.
    Elle peut également être très utile et collaborer afin d’améliorer certains problèmes (masculins) liés à la reproduction.
    Elle réduit l’effet de l’anti coagulant : risque ischémique.

    Vitamine E – C’est un puissant antioxydant. Elle participe à la protection ces cellules, tissus et autres minéraux (sélénium), vitamines (A & C) et oligo-éléments de l’oxydation. Elle collabore à la prévention du vieillissement et soutient le système immunitaire. Elle aide à neutraliser les pollutions et autres toxiques (additifs alimentaires), et à lutter contre la fatigue.
    et Vitamine B3 – Elle est essentielle puisqu’elle donne l’impulsion à certains messagers du corps. Elle est également utile en cas de problèmes tels que l’instabilité émotionnelle, les phobies et le sentiment d’insécurité. Elle prévient aussi certains problèmes de transit.
    Elles augmentent l’effet de l’anticoagulant: risque Hémorragique.

    Je pense, Docteur qu’il faudrait le préciser dans votre message.

    Bien à vous.

  11. bonjour et merci pour vos conseils et rappels pour conserver un bon equilibre . juste un bemol les complexes vitaminiques contiennent tous ou presque de l iode .comment faire pour les personnes qui sont deja sous levothyroxine (thyroidectomie)…..cette complementation risque de perturber le traitement et de modifier la TSH????

  12. Je suis prudent avec les multivitamines qui contiennent souvent des additifs et autres et qui peuvent être plus néfastes , j’ai lu des articles de Julien Venesson
    sur ces produits qui demandent beaucoup de garanties.
    Cordialement.
    Jean Jacques Foncier

  13. Pourquoi omettre de citer la vitamine B12, capable de ressusciter les mourants plongés dans un coma carus parce qu’affectés du syndrome NDB12PP, (de Non Dissociation de la vitamine B12 de ses Protéines Porteuses), un syndrome qui affecte effectivement peu ou prou autour de 30 % des personnes âgées de plus de 65 ans mais qui était resté méconnu jusqu’en 1990, l’année où j’ai dû l’administrer de façon drastique à un malade de 79 ans, à faux jugé irrécupérable parce que dément Alzheimer et encéphalopathie vasculaire avec un MMSE de 22/30 par les médecins d’un grand CHU de l’AP -HP, le tout étiqueté par les neurologues « ATTEINTE DIFFUSE DU SYSTÈME NERVEUX », une « atteinte diffuse » contre laquelle seul du Prozac* avait été prescrit, … jusqu’à ce qu’il reçoive du fait de mon intervention et alors qu’il était mourant après six semaines d’une vaine hospitalisation le traitement adéquate, c’est à dire celui de la maladie de Biermer, qui est en fait qu’un autre aspect moins fréquent du syndrome NDB12PP, en fait découvert à l’occasion de l’étonnante résurrection. Une résurrection qui, soit dit en passant, a marqué les esprits au point qu’elle a plongé tout l’hôpital, le CHU de Bicêtre, et jusqu’à la direction de l’AP – HP, dans la stupeur et la panique, et au point que tout fut ensuite fait pour effacer les traces de cette monumentale bavure morale et intellectuelle, déguisée par les experts en « petite erreur d’appréciation » (sic) et jusqu’à me faire accuser d’avoir moi-même sciemment « fabriqué » (sic) ladite maladie pour des raisons « racistes » ! La décence m’interdit de préciser laquelle sous peine d’y inclure ma propre origine ethnique, que mon nom semble a priori mais à tort exclure.
    Cf. sur Google http://www.genocides.over-blog.com « blog de leon »

  14. Il aurait été intéressant de savoir dans quels aliments, nous pouvons retrouver toutes ces vitamines et minéraux puisque l alimentation est primordiale et est le point de départ pour une bonne santé

  15. Je suis très intéressée par votre multivitamine. Je souhaitais savoir ce que vous pensiez des acides aminés. Je pensais que c était aussi très important.
    Je vous remercie de m eclairer et quelles option pour l oxygène.

  16. Bonjour Docteur,

    L’un de mes amis souffre d’une Blépharite Rosacée (DEMOTEX ou ACARIENS sur les yeux et le visage) et n’a pas constaté d’amélioration avec des traitements médicamenteux traditionnels. On lui a même dit qu’il n’y avait rien à faire.
    Pouvez-vous m’aider ?
    En vous remerciant.

    Cordialement.

    Eric de SENNEVILLE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *