Souffrez-vous d’une carence en PABA ?

Chère lectrice, cher lecteur,

Qui connaît la vitamine B10, ou PABA1 ? Presque personne. Et c’est bien dommage !

En effet, elle est indispensable à la croissance, à l’immunité et – de manière générale – à notre santé et notre bien-être !

En fait, sans elle, une bonne partie des vitamines du groupe B n’agissent pas sur notre organisme. Et sans ces vitamines, nous risquons de dépérir bien vite…

Particulièrement essentielle pour les femmes enceintes, elle a aussi pour effet de rééquilibrer notre organisme. Ses effets cosmétiques sont également très appréciés (elle améliore l’éclat et la santé de la peau, mais aussi des cheveux).

…Et si c’était elle, la vitamine dont vous manquiez ?

Elle rééquilibre tout votre organisme (hormones, sang et nerfs) !

Parmi les nombreux bienfaits de la vitamine B10 :

  • Elle joue un rôle essentiel dans l’assimilation de la vitamine B5, qui participe à la fabrication et à la régulation des neurotransmetteurs ainsi qu’au fonctionnement des glandes surrénales.
  • Cette vitamine agit également au niveau du cheveu. En association avec les vitamines B5 et B6, elle renforce la fibre capillaire. Elle ralentit l’apparition des cheveux gris (canitie), et limite la chute des cheveux.
  • La PABA contribue à la fabrication des globules rouges et à l’assimilation des protéines. Elle est aussi un allié de choix dans l’oxygénation du sang.
  • De plus, une complémentation correcte en PABA augmente l’oxygénation des tissus et agit en tant qu’antioxydant.
  • Elle régularise les problèmes chez les femmes souffrant de dérèglements au niveau des hormones.
  • Ce n’est pas pour rien que la vitamine B10 trouve sa place dans la composition des complexes vitaminiques pour la santé de la peau. Elle est utilisée pour traiter les personnes souffrant de vitiligo (dépigmentation de la peau par tâches), mais aussi de psoriasis ou d’eczéma de type sec.
  • La vitamine B10 est parfaite si vous devez passer du temps au soleil, que ce soit pour le travail ou les loisirs ! Elle joue un rôle essentiel dans la synthèse de la mélanine, un pigment qui protège la peau contre les ultra-violets, et donc contre le vieillissement précoce et les éventuels mélanomes.

Grossesse : B10- La vitamine dont on ne peut se passer

Si vous connaissez une personne dans votre entourage qui attend un heureux événement, je vous invite fortement à lui partager ce qui suit.

La PABA fait partie du groupe des vitamines B, qui se dissolvent dans l’eau. Cela veut dire qu’elle n’est pas stockée dans l’organisme. Or, pour un juste équilibre en vitamines et minéraux, l’organisme a parfois besoin de suppléments. C’est ce qui lui assure un fonctionnement harmonieux.

Il est rare que nous souffrions de carence grave de ce type de vitamines, mais elles sont tellement essentielles que ce manque peut s’avérer catastrophique ; d’autant que le déficit peut s’accumuler durant des années.

La vitamine B10 aide aussi à la fabrication de la vitamine B9 (l’acide folique) qui permet le développement du fœtus.

Le même acide folique – qui n’existe pas sans la B10 – va de pair avec la vitamine B12. Cette dernière est bien connue des végétariens qui doivent en prendre sous forme de suppléments, sans quoi ils subissent de graves carences. Le PABA est donc à la source de votre bonne santé et de votre équilibre vitaminique.

D’autant qu’un manque de vitamine B12 peut conduire à des malformations, telles que la spina bifida (malformation liée à un défaut de fermeture du tube neural), sur la colonne vertébrale.

Des solutions pour combler vos carences

La vitamine B10 est produite par les bactéries de la flore intestinale.

Néanmoins, le microbiote intestinal, souvent perturbé, n’engendre pas suffisamment d’apports vitaminiques. La principale source de PABA se trouve dans l’alimentation. Ainsi, pour combler vos carences, je vous recommande :

  • L’arachide ;
  • Les champignons ;
  • Les légumes verts à feuilles (le chou kalé, les épinards) ;
  • Les levures ;
  • Le son de riz ;
  • Les germes de blé ;
  • Le foie, notamment l’huile de foie de morue ;
  • Le jaune d’œuf.

Quand l’alimentation ne peut pas subvenir aux besoins biologiques, il ne vous reste qu’à recourir aux compléments alimentaires.

Les symptômes de carences sont :

  • Les troubles de coordination ;
  • Les spasmes musculaires ;
  • Le grisonnement rapide et la perte des cheveux.

La dose de PABA recommandée est de 100 à 400mg par jour. Une surdose peut entraîner des nausées et des vomissements, mais aucune réelle toxicité n’a été relevée.

Comme nous l’avons vu, cette vitamine joue un rôle fondamental dans le fonctionnement des autres vitamines du groupe B, essentiels au corps humain.

Il est bon, une fois par an, de faire le plein de cette vitamine sans laquelle presque rien dans notre corps n’est possible. C’est le petit plus santé qui peut améliorer, d’un coup, un état de forme défaillant dont on ne trouve pas l’origine.

Vous trouverez ici un complément particulièrement fiable, que je recommande pour les femmes enceintes et les personnes qui subissent un stress important, mais aussi pour celles qui souffrent de troubles cardiaques, qui sont fatiguées ou anémiées. 

L’avantage est qu’il n’a aucun effet indésirable et peut être pris par tous, quelle que soit leur condition physique !

Portez-vous bien,

Dr. Thierry Schmitz

Sources

[1] Pour acide para-amino-benzoïque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *