La spiruline est-elle devenue toxique ?

Chaque fois que je vais en salon, comme exposant ou visiteur, je me sens ragaillardi, émerveillé.

J’ai envie de croire à tout, de prendre le temps de tout essayer, de discuter avec tout le monde.

Mais il m’arrive aussi de rire des charlatans. Et parmi eux, les vendeurs de spiruline…

Spiruline, un « miracle » alimentaire ?

Sur presque tous les salons, vous trouvez des vendeurs de spiruline.

Leurs publicités se trouvent aussi dans les pages des journaux de médecine naturelle.

Cette algue aux nombreuses vertus médicinales est vantée comme un vrai petit miracle. Miracle disponible sur un claquement de doigt – et plus vraisemblablement, en donnant votre numéro de carte de crédit.

Soyons clairs : la spiruline a des propriétés tout à fait étonnantes

Elle est facile à produire et riche en protéines.

Elle respecte l’équilibre entre les gras oméga-3/oméga-6 dont dépend le surpoids. Et enfin, elle est antioxydante et contient bien des vitamines et des minéraux, comme nous l’apprend une étude de 2013 réputée pour avoir fait le tour de la question[1]

Toutefois, elle est faible en vitamine B12, dont les végétariens manquent dans leur alimentation.

Mais une des qualités de la spiruline est aussi son plus grand défaut… et c’est pour ça que vous devriez rester sur vos gardes.

Une éponge à métaux lourds

La vertu la plus extraordinaire de la spiruline, c’est de capter les métaux lourds.

Ces matières toxiques – plomb, arsenic, cadmium, mercure… – sont très dangereuses pour le corps.

L’intoxication au mercure, comme celle à l’arsenic et au cadmium (ce métal blanc qui sert à fabriquer les piles), peut endommager définitivement le système nerveux.

Au Japon, des pêcheurs ont vu des chats se jeter d’une falaise. Il se trouve que tout le fleuve était contaminé au mercure, et que le village voisin montrait une sérieuse baisse de l’intelligence et de la taille des personnes.

On note aussi un risque accru de cancer, comme le Sénat français le rapporte[2].

Cela n’empêche pas la France de permettre encore les amalgames dentaires au mercure, qui nous empoisonnent quotidiennement pendant 15 à 20 ans, alors même que la Russie les a interdits !

De son côté, le plomb est un neurotoxique reconnu depuis l’Antiquité.

Il touche principalement les habitations où subsistent d’anciennes peintures à la céruse ou au minium, mais aussi les consommateurs d’eau du robinet.

Même en faible quantité dans le sang, les métaux lourds peuvent avoir une grave incidence sur notre santé. C’est pourquoi il est important de pouvoir s’en débarrasser.

La spiruline a bien ce pouvoir, mais il peut s’avérer très dommageable si notre algue a été élevée n’importe comment. Et dans ce cas, la spiruline intoxique au lieu de désintoxiquer. 

La spiruline : un aliment à double tranchant

A l’état naturel, la spiruline stocke peu les métaux lourds lors de sa croissance, comme l’indique l’étude de 2013, citée plus haut.

Elle est même connue pour retirer les métaux lourds qui vous intoxiquent – procédé que l’on appelle la chélation.

Mais c’est là que les choses se gâtent : si la spiruline est fabriquée de façon frauduleuse, cette éponge à métaux lourds vous intoxiquera inévitablement.

Lorsqu’on sait les ravages neurologiques de l’intoxication au mercure ou au cadmium (le métal des piles), ou les problèmes de fertilité et de croissance dus au plomb… l’affaire est à prendre très au sérieux.

Au point de susciter une mise en garde de l’ANSES, l’agence nationale de sécurité alimentaire et médicamenteuse[3].

Même si des fraudes graves n’ont pas (encore) été détectées, on peut soupçonner que la culture de spiruline – que l’on effectue partout, et dans des pays aux législations plus souples que les nôtres comme le Mexique ou Taïwan – intoxique plus qu’elle ne détoxifie.

L’exemple de l’algue Klamath, apparentée à la spiruline, est édifiant.

Elle doit son nom au lac américain où elle est cultivée, lac hautement pollué par des algues vertes, nourries aux nitrates des fermes alentours.

Les autorités américaines elles-mêmes déconseillent de manger tout ce qui peut provenir de ce lac[4] !

Pourtant, il n’est pas rare que l’on nous vende, sur les salons, de l’algue Klamath. Raison de plus pour être vigilant avec les algues, qui restent en principe, excellentes pour la santé.

Pour finir, vous pouvez cultiver votre spiruline vous-même si cela vous tente, comme l’encourage le site spiruline.fr.

Ou sinon, faire confiance à un bon fournisseur de compléments alimentaires, qui offre une véritable traçabilité !

Portez-vous bien !

Docteur Thierry Schmitz

Sources

 

[1] Naif Abdullah Al-Dhabi, Heavy metal analysis in commercial Spirulina products for human consumption, Saudi J Biol Sci. 2013 Oct; 20(4): 383–388.

 

[2] https://www.senat.fr/rap/l00-261/l00-261.html

 

[3] https://www.anses.fr/fr/content/compl%C3%A9ments-alimentaires-%C3%A0-base-de-spiruline-privil%C3%A9gier-les-circuits-d%E2%80%99approvisionnement

 

[4] https://www.opb.org/news/article/oregon-upper-klamath-lake-algae-bloom-health-advisory/

48 commentaires sur “La spiruline est-elle devenue toxique ?

  1. Je suis assez horrifiée par cette lettre. Ma naturopathe m’a recommandé la spiruline comme supplément en fer naturel et j’en prends régulièrement. Par quoi la remplacer dans ce cas ? Merci

    1. bonjour, vous pouvez remplacer la spiruline par son produit le plus pur… qui est la substantifique moelle la phycocyanine. attention aussi a ce qui existe sur le marché. je recommande le PHYCOSENS pour travailler avec très régulièrement.

  2. Bonjour, moi j’ai été malade avec la spiruline en paillette c’était la fin du paquet de la poudre j’ai voulu finir et j’ai été malade moi j’ai jamais de tension et la j’ai eu une hausse de tension 16,9 je pouvais plus faire pipi j’avai l’impression que tout se coinsé dans mon corps j’été pendant quarante-huit heures très mal depuis je n’en prend plus sinon je prendrai en gélule!!! Je pense qu’il faut être très vigilant les pub c’est bien mais souvent pas d’explications attentions danger pour ceux qui font de la tension!!! Merci de me lire bonne journée.

  3. bonjour. Dans mon village nous avons 1 producteur de SPIRULINE (en SAVOIE) au Nord du Lac du BOURGET. elle est produite a petite échelle depuis de nombreuses années. Il nous explique et nous montre les bassins ou elle pousse; nous montre comment il la ramasse la fait sécher jusqu’a la mise en Sachet .Nous pouvons lui poser toutes les questions que nous voulons.

  4. tous les hivers certains membre de ma famille faisons des cures. Certain la prennent le matin pars qu’elle est énergisante moi j’ai arreté mon taux de FER avait tendance à augmenter, d’autre à midi sur les légumes ou sur les salades 1 pincée

  5. Bonjour Dr Schmitz ,

    Merci pour toutes les informations que vous nous prodiguez

    Concernant la  » SPIRULINE « BIO de BE-LIFE
    Est ce que sa consommation est convenable ?
    Sinon laquelle que vous nous préconiseriez ?

    D’avance merci pour une quelconque information

    Au plaisir de vous lire

    Joie et Lumière

    Louiza

  6. bonjour, c’est sympa de publier une lettre sur la spiruline.
    je suis productrice de spiruline ¨familliale¨. La spiruline garde toutes ses qualités si elle est cultivée dans des conditions correctes. vous ne différenciez pas assez cet aspect! C’est comme si vous disiez: les carottes, c’est toxique! Il faut juste savoir que les conditions de culture sont essentielles pour obtenir un produit de qualité ou non!
    La fédération des spiruliniersde France a le grand mérite de rassembler un grand nombre de spiruliniers pour cette recherche de qualité! Encore une fois, il vaut mieux manger local! Les grandes industries agro alimentaires ne produisent pas des produits sains et il en va de même pour la spiruline! c’est plutôt cet aspect qu’il est important de souligner aujourd’hui! Il y a de tr`s belles initiatives qui rassemble des personnes soucieuses de développer des produits de qualité et il me semble aue c’est ceci qu’il faut encourager plutòt que de dire en titre accrocheur que c’est la spiruline qui est dangereuse! merci

  7. Bonjour Monsieur
    Merci pour ces informations. D’après mes informations, il faudrait privilégier la spiruline en provenance de France ???
    Cordialement
    F. Arbogast

  8. Bjr et merci pour votre message. Je viens juste de commencer une cure de spirumine de marque La Vie Claire. Qu’en pensez-vous ? Ils n’indiquent pas l’origine sur le pot… Dans quels amalgames dentaires le mercure est-il autorisé? J’ai eu des plombs dans les dents toute mon enfance et adolescence… On me les a retirés seulement quand ça a été interdit donc j’imagine que j’ai plein de plomb dans le cerveau… Merci beaucoup pour votre réponse qui m’aidera certainement.

  9. A ma connaissance, à ce jour, seules certaines « piles » contiennent du cadmium, mais ce ne sont plus de vraies piles mais il s’agit simplement de celles qui sont abusivement dénommées « piles rechargeables » et alors ce ne sont plus des piles, mais de vrais accumulateurs dits plus simplement « accus », aux mêmes formats que les véritables piles, d’où la confusion. L’habit ne fait pas le moine!

  10. La chlorella a t elle les mêmes » défauts » que la spiruline?. Merci de me répondre,en effet je viens d’en acheter et j’ai commencé à en consommer .Annie

  11. Bonjour,
    Je voulais savoir à quoi, ou à quels types de danger neurologique j’ai pu être exposé, suite à un accident, lors de mes 3 ans j’ai croqué un thermomètre puis l’ai avalé.
    Le Mercure est bien passé dans mon estomac et dans mon foie mais je ne saurais dire si les problèmes immunitaires que j’ai rencontré enfant par la suite en ont résultés.
    A quels types de problèmes me suis je exposé ?
    J’en ai éliminé une partie par les sels mais j’imagine qu’il s’en insinue toujours une composante chimique je ne sais pas…Je me pose vraiment des questions.
    Surtout au vue de tous les problèmes neurochimiques et psychiatriques que j’ai cumulé depuis le début de la puberté.

    J’ai une formation en naturopathie et en ethnobotanique mais je suis pourtant bien peu au fait des effets des intoxications au mercure car je n’en ai pas rencontré tant que ça les effets directs lors de mes recherches, cours ou autres séances de conseil ou demande de conseil pour des traitements.
    Je sais que ça manque et devrait compléter mes connaissances sur le plomb, le zinc, le cuivre, etc…
    Cordialement
    Mr Tisserand

  12. Cher Docteur,
    J’ai bien peur que votre commentaire sur l’algue Klamath ne soit quelque peu erroné. Ce à quoi vous faites allusion sont les bulletins édités par la Oregon Health Authority (OHA), en général l’été. La chaleur en juillet/août provoque en effet régulièrement une efflorescence de microalgues productrices de toxines (Microcystis aeruginosa MA) dans certains plans d’eaux et rivières. Les Autorités publient alors des alertes recommandant d’éviter la baignade et / ou de consommer des produits provenant des plans d’eau incriminés (et le lac Klamath est aussi quelquefois concerné) pendant ces périodes et uniquement pendant ces périodes. Quand ces espèces disparaissent après quelques jours ou semaines, l’OHA va alors publier un communiqué inverse pour lever les restrictions. En France, la Direction Départementale des Territoires (ancienne DDE) peut également émettre ce type d’alerte (par ex. algues vertes en Bretagne ou huitres dans le bassin d’Arcachon..). Mais les Autorités de l’Oregon ne recommandent en aucun d’éviter de consommer des produits aquatiques en dehors de ces périodes.

    Cela dit, je vous rejoins quand vous pointez l’importance de faire confiance à un bon fournisseur de compléments alimentaires. En l’occurrence, il ne s’agit pas de pollution mais de contamination saisonnière par une autre microalgue qui pousse naturellement dans ces lacs, et ce phénomène est parfaitement connu. C’est pourquoi, dans le cadre d’une filière d’approvisionnement maîtrisée comme la nôtre, notre partenaire américain ne récolte pas la Klamath quand il existe une prolifération de ces microalgues problématiques. Même après la disparition de Microcystis aeruginosa, ils vont faire des analyses de l’eau du lac pour s’assurer qu’il ne reste pas de traces de contamination par des toxines algales. Une analyse finale est également faite par eux tout au long de la production et sur le produit fini pour s’assurer de l’innocuité de la matière. Enfin, nous-mêmes chez Algotonic, faisons procéder à une contre-analyse et une recherche de ces toxines marines par un laboratoire spécialisé breton indépendant, pour nous assurer que toutes les normes sont bien définitivement respectées. Nous avons également en place un cahier des charges strict, une assurance de qualité de type ISO et une traçabilité amont et aval des plus rigoureuses.

    Cordialement,

  13. Bonjour Dr Schmitz,
    J’aurais 3 petites question à partager concernant les algues.
    1) Je suppose qu’une spiruline qui est cultivée de façon biologique -et vendue avec label Bio- est exempte de métaux lourds?
    2) Le danger de présence de métaux lourds est-il aussi présent pour la chlorella?
    L’une est-elle moins risquée que l’autre?
    3) Pour cette même raison de (sur)charge en métaux lourds, est-ce à déconseiller de manger très régulièrement du tartare d’algues Bio?
    Je vous remercie d’avance pour vos réponse.
    Bien cordialement, Marie

  14. Bonjour
    Intoxiquée lourdement au plomb et Mercure entre autres ( 10 amalgames dentaires)
    j’ai fait retirer tout ça chélation au DMPS puis detoxication du DMPS j’ai failli mourir
    Je prends de la spiruline a petite dose car fortes reactions ¨pouvez vous me dire ce que vous penser de l’afpha one de Syner J?
    C’est très important pour moi car j’ai été handicapée lourdement..je vais mieux je marche je danse…MERCI

  15. Bonsoir Docteur , Je prends effectivement spuruline 500 de chez Be- Life croyez vous que je puisse continuer car votre article me fait peur vraiment ? Cordialement Monique

  16. merci pour toutes ces informations précieuses et utiles pour éviter en soignant certaines problématiques de santé en créer d’autres. Docteur j’ai une question qui n’a rien à voir existe t’il un remède naturel pour traiter les jambes sans repos ou impatiences. Je suis traitée à bases de médicament forts donnés en principe aux épileptiques ou aux parkinsoniens pour remédier au défaut de dopamine .merci de vos conseils

  17. je prends de la chlorella régulièrement des racines de gingembre curcuma harpagophytum pour mon arthrose et racine d ortie épilobe Pygeum pour ma prostate depuis 4ans. Si pour l arthrose débutante que j avais je suis satisfait avec un peu de marche quotidienne, pour ma prostate HBP c est plus difficile.

    Je me réveille encore 2X par nuit au lieu de 4X Dois je augmenter les doses de plantes ? Nb le lithotamne aussi comme algue en poudre pour l arthrose avec 3g
    d herbes de blé dans un sirop de citron fait maison.

    d’ herbe de blé.

  18. En plus des risques énoncés ds l’article, ce produit peut également provoquer des crises de gouttes chez des personnes sensibles aux variations de taux d’acide urique. J’en ai fait la truste expérience alors que depuis plus de 5 ans je n’avais plus de crise.

  19. Bonjour,
    Merci pour votre article qui confirme ce que j’avais déjà lu.
    Intéressé par fabriquer moi-même la spiruline (j’en consomme tous les jours depuis cinq ans), j’ai cliqué sur votre lien spiruline.fr qui renvoie à spirulinefrance.fr mais sur ce site je n’arrive pas à trouver où est encouragé à produire sa propre spiruline (ni comment, évidemment).
    Pouvez-vous m’aider ?
    Merci par avance.
    Bien cordialement

  20. je prend de la spiruline depuis quelques jours du laboratoire Yves PONROY. les effets sont spectaculaires, je me sent en plaine forma et mes ongles repoussent , des années que j’avais les ongles qui s’effritaient les compléments pour cheveux et ongles n’y faisaient absolument rien.
    Comment connaître la qualité des produits fournie par ce Laboratoire ?

  21. Bonjour Docteur,
    Tous les voyous ne sont pas chez « Big Pharma ». Nombre de vendeurs de produits dits naturels sont de véritables escrocs.
    Il n’y a pas de raisons que la spiruline échappe à cette triste règle.
    A ce titre, il serait intéressant que vous nous citiez quelques laboratoires, dignes de confiance, qui en fabriquent.
    Spiruline.fr n’explique pas comment fabriquer cette machine à spiruline à domicile.
    Avez-vous connaissance d’un site (ou livre, ou autre) qui l’expliquerait ?
    D’avance merci
    Très cordialement.

  22. C est pas du tout facile a cultiver 🤣🙏Etant producteur de spiruline sur 100m2 seulement,il est bien vrai votre article,cependant c est valable pour tout ce que l on mange!!!essayons de manger local,la est la solution,en petite quantitee produite la qualitee est vraiment la, l amour des choses bien faite fait un tout ,privilegier alors les spiruline bio meme si c est encore plus compliqué

  23. Bonjour,
    J’en prends tous les jours !
    A quel fournisseur de Spiruline faut-il faire confiance ?
    Merci de me l’indiquer
    Très cordialement

  24. Bonjour Dr Schmitz ! Merci pour votre article d’avertissement qui sera certainement utile. En tant que naturopathe et herboriste, je consomme de la spiruline depuis de nombreuses années, sauf erreur, sans inconvénients. Il me semble avoir toujours choisi des produits dignes de confiance… mais comment en avoir la certitude absolue ? En ce moment, je consomme la spiruline produite et diffusée par SPIRUMANNE (www.spiruline-bio.org) et Univers la vie (http://universlavie.org). Pouvez-vous me confirmer que cette marque est effectivement sûre ? D’avance merci !

  25. Attention aux critiques non justifiée ??? La alfanizenonn flos aquae
    Est. Très reconnue contrôlee et sérieuse. Les résultats sont exceptionnels C’est l algue de klamat
    Et la société synerj. Health qui l à récolte et la vend est très sérieuse.

  26. Quel bons laboratoires recommandez-vous ?
    Votre article fait reflechir mais laisse perplexe dans la mesure où aucune indication n’est donnée sur les bons ou les mauvais laboratoires.
    Néanmoins merci pour l’alerte.

  27. Bonjour à vous Docteur,
    Je consomme de la spiruline locale (région de Marseille) depuis 25 ans. J’ai connais le producteur. Aucun soucis , le produit est excellent.

    Merci à vous

    Silvio

  28. Bonjour,

    Autre carence dans la Spiruline (autre que la B12), est la Vitamine C ou Acide ascorbique, selon études faites par le Dr VIDALO (sur 20ans) voir son livre « Spiruline – l’Algue bleue ». En effet, il signale que l’absence de Vit. C empêche de « tamponner » tous les autres vitamines et oligo éléments, donc quand on a de la spiruline véritablement CERTIFIEE par de bons labellisateurs, l’absorber avec un fruit pour que son action soit véritablement efficace !

    Merci de me donner des fournisseurs de spiruline…
    Bien cordialement et naturellement,
    Dominique

  29. Bonjour,j’ai achetée de la spiruline pure en paillettes chez un producteur paysans à Bouin dans le 85 230 en France que pensez vous de la spiruline française en sachant que c’est une culture hor sol sans aucun fongicide ,herbicide et pesticide merci pour votre réponse cordialement veronique

  30. Quand on dit que l’algue de Klamath est toxique on oublie souvent de préciser LAQUELLE.
    La confusion dure depuis des décades quand bien même il a été scientifiquement établi, à de nombreuses reprises et selon différents procédés que l’AFA de Klamath commercialisée dans le monde entier n’a JAMAIS été toxique.
    Explications détaillées ici : https://regeneration-naturelle.fr/lalgue-de-klamath-est-elle-devenue-toxique-lexplication-definitive/

Répondre à DUFOURMANTELLE Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *